MENU ZINFOS
Politique

Jacques Billant : "Je resterai Réunionnais de coeur"


Le préfet de La Réunion termine aujourd'hui sa mission. Il s'envole ce soir et a souhaité remercier les Réunionnais après 3 ans passés sur l'île sans jamais la quitter.

Par - Publié le Lundi 1 Août 2022 à 14:20

Jacques Billant a réuni les organes de presse ce lundi 1er août pour faire le bilan des missions menées depuis 2019. Le préfet de La Réunion quitte La Réunion dès ce soir et se rendra en fin de semaine dans le Pas-de-Calais.

C'est avec beaucoup d'émotion que Jacques Billant a assuré aux médias : "Je resterai Réunionnais de coeur". Il s'est dit très touché par ce qu'il a vécu à La Réunion : "Je retiendrai l'intensité et le potentiel de La Réunion, humain comme économique."

Les drames et les crises

Il explique avoir été touché par les drames qui se sont produits ces dernières années : "J'aurais aimé faire beaucoup plus", explique-t-il. Il déplore les événements tragiques récents qui l'ont marqué en tant que préfet dont l'une des missions principales est la protection de la population. "Je pense aux drames humains, de la crise Covid, de la route, des personnes emportées par les eaux, des violences de tous ordres et notamment intrafamiliales", détaille-t-il et précise, "ce sujet est inquiétant à La Réunion. Malgré le vivre ensemble qui fait partie de l'Histoire et de l'âme de La Réunion, il y a ces violences."

Jacques Billant a aussi évoqué les crises sociales et assure que le sujet du sucre le suivra. Il deviendra le 10 août, le préfet du Pas-de-Calais, qui fait partie de la région de France classée en première en production sucrière.

3 ans sans rentrer en métropole

Jacques Billant explique ne pas avoir quitté le territoire réunionnais depuis sa prise de fonction en juin 2019. Il déclare notamment ne pas avoir pu prendre l'avion à cause des mesures restrictives qu'il a lui-même mises en place par moment. "J'ai aussi ressenti le besoin de vivre pleinement mon séjour, de profiter des trésors de l'île à chaque fois que j'ai pu le faire", affirme-t-il.

Le préfet de La Réunion (pendant encore quelques jours) a aussi assuré avoir aimé rencontrer les Réunionnais et avoir pu, un peu, découvrir l'île. Une randonnée à Mafate a notamment dû être écourtée à cause de ses missions de plus haut représentant de l'Etat.

Jacques Billant confie enfin que son plat réunionnais préféré est le canard à la vanille, mais assure avoir aimé les rougails qui sont "plus qu'un plat, mais toute une ambiance."


Voici son discours de départ : Mes premiers mots sont des mots de remerciements à vous toutes et à vous tous qui avez pris le temps de venir à ma rencontre au moment où je m’apprête à quitter La Réunion le cœur serré.
Des mots de remerciements encore pour ces 3 belles années que j’ai passées avec vous, parmi vous.
La Réunion est vraiment un territoire très attachant.
Comme vous, j’ai toujours eu à l’esprit combien notre île avait du potentiel, je pense bien sûr à son environnement exceptionnel et à la qualité des Réunionnaises et des Réunionnais.
Il nous faut donc juste préparer le terrain pour que rien n’entache sa marche en avant.
Certes les choses n’y sont pas toujours très simples pour le représentant de l’État.
Mais quoi de plus normal finalement quand on attend de l’État qu’il réponde aux enjeux locaux.
Avec tous mes collègues du corps préfectoral, avec tous les services de l’Etat, avec les équipes de la préfecture et des sous-préfectures, tous réunis autour de moi, nous avons essayé de donner une belle image de l’État et de travailler avec tous nos partenaires au premier rang desquels les élus, les acteurs économiques, les artisans, les agriculteurs et le monde associatif, en s’appuyant sur les pierres angulaires que sont le respect et la confiance.
Pour ma part, j’ai essayé de servir l’État avec efficacité et humanité, avec équité et sens social, et aussi avec un regard tricolore en ma qualité de garant de l’intérêt général.
Et j’ai trouvé dès le départ et tout au long de ces 3 années des Réunionnaises et des Réunionnais particulièrement attachés à leur territoire, à son aménagement et à son développement.
J’ai été impressionné par leur engagement dans la défense des intérêts de l’île. A chaque fois, ils le font avec une grande conviction.
C’est dans ce cadre que le dialogue avec l’État a toujours été empreint de respect et de confiance. Il s’est toujours déroulé dans le respect des valeurs républicaines qui sont chevillées au corps des Réunionnaises et des Réunionnais.
Je tiens à vous dire combien j’ai apprécié ma mission à La Réunion.
Le moment est venu de partir, mais vous vous en doutez, c’est un moment difficile, alors que je suis resté 3 ans sur l’île sans jamais la quitter.
Je laisse un magnifique territoire au sein duquel j’ai adoré travailler.
Je fais donc mien l’adage suivant : « Réunionnais un jour, Réunionnais toujours ».

Je resterai donc Réunionnais de cœur.
Je pars enrichi des relations humaines que j’ai tissées avec vous et les habitants d’île.
Voilà ce que je voulais vous dire ce matin en vous assurant que je le dis avec beaucoup de sincérité.
J’aurai beaucoup de plaisir à vous retrouver chaque fois que l’occasion et le destin me permettra de recroiser votre route.
Et je terminerai en vous disant le mot le plus simple et le plus fort qui soit : merci, vraiment merci à toutes et à tous.


Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Brosse à dents le 01/08/2022 23:46

Un Préfet dont on se souviendra, et bon vent pour le Pas de Calais

2.Posté par Royal Bourbon le 02/08/2022 01:08

De coeur ? Et nous c'est réciproque ? On parle tellement bien quand on a tous ces avantages de la monarchie !

3.Posté par Patoche le 02/08/2022 01:50

"Je resterai Réunionnais de coeur" Jacques Billant ancien préfet de la région Reunion ( 62 ans).

Bla bla/communication/phrase ridicule/

Tu peux démissionner, trouver un autre job ou prendre ta retraite et t’installer à la Reunion si tu aimes tellement l’île !!!

Ils sont fatigant avec leur communication et leur phrase toute faite qu’il ne pense absolument pas.

Tchao monsieur échec total en matière de sécurité routière. Les ports sur les routes de la Reunion du faite de ta politique ridicule en matière de sécurité routière ne t’oublieront pas !!!!

4.Posté par Loozap le 02/08/2022 04:13

Il est très important de savoir d'où l'on vient et d'en être fière

5.Posté par Brillant le Billant ! le 02/08/2022 05:47

Un vrai serviteur de l'état. Sa hauteur de vue lui a permis de ne pas répondre aux demandes de reconfinement strictes des zélus locaux en janvier 2021, le vendeur de fruits du Port et sa collègue de La Possession en tête...oublie pas Kréol 😉😉😉

6.Posté par Fidol Castre le 02/08/2022 07:11

Jacques Billant : "Je resterai Réunionnais de coeur"

non

7.Posté par valeo le 02/08/2022 07:21

Jacques Billant : "Je resterai Réunionnais de coeur"
Mais pas forcément dans le coeur de tous les Réunionnais.

8.Posté par cheche le 02/08/2022 08:53

Un tres bon Prefet calme,pondéré,simple,abordable qui aux ordres venus d'en haut à su dialoguer avec temperance avec les Reunionnais.Pas facile pour un representant de l'Etat regalien.Mais comme d'hab il y aura toujours dans les commentaires des pisse vinaigres...

9.Posté par furax666 le 02/08/2022 09:20

dommage qu il lui manque un R

10.Posté par boul le 02/08/2022 09:43

revenez mr le préfet nous avons besoin de quelqu'un comme vous

11.Posté par Lucide le 02/08/2022 11:07

Ouais.

12.Posté par CTBM le 02/08/2022 10:47

Mouais, il est peut-être sincère notre Préfet mais utiliser la même expression que feu Michel Debré en quittant la Réunion ne me paraît pas de très bon goût. Surtout quand on connaît le bilan très mitigé qu'a laissé l'ancien Premier Ministre de la France à la Réunion. Bon vent quand même Mr le Préfet.

13.Posté par Le Jacobin le 02/08/2022 14:14

Quant il quittera le Pas de Calais il dira la même chose cela ne mange pas de Pain.

14.Posté par Pascale le 02/08/2022 16:07

"Réunionnais" un vrai mot fourre tout... :)
Il suffit d'atterrir à Gillot pour être réunionnais maintenant... :)
Par contre bon bon débarras... :)

15.Posté par cheche le 03/08/2022 09:37

post 12 CTBM Michel Debre le pere de notre constitution a été "balance"elu a RUN pour mettre fin au copinage,corruption,pour occuper une place strategique dans l ocean indien, et surtout pour contrer les veleites d'independance de Popol Verges qui a l"epoque c'etait la guerre froide entre les US et les russes et POPOL communiste etaient de leur cote.La mere Michel s'est impliquee beaucoup a RUN,creation de stades (saint paul),piscines (Chaudron),ensembles immobiliers sociaux(Chaudron),reseaux electriques (barrages),routes,social,education,developpement cannes....C'est vrai qu'il avait de la poigne et que les fonctionnaires etaient vite vires en metropole si trop actifs avec le PC.S'il n'avait pas ete la peut etre que notre departement serait independant,voir autonome et la population soumise plus pauvre qu'aujourdhui

16.Posté par Hallucinant le 03/08/2022 20:24

Vous avez été un bon préfet pour la réunion... Une personne avec un grand cœur... Je vous souhaite le meilleur pour les années à venir...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes