MENU ZINFOS
Société

Jacques Billant : "Avec la reprise de la quasi totalité des activités, le virus aura davantage l’occasion de circuler"


Trois semaines après la levée du confinement, Jacques Billant, préfet de La Réunion, présente la stratégie locale de déconfinement. L'occasion notamment de dresser le bilan des mesures de lutte contre le Coronavirus COVID-19. Parmi les points cruciaux de cette lutte demeure l'aéroport, principale porte d'entrée du virus. Découvrez toutes les annonces du préfet de La Réunion lors de sa prise de parole 24 heures après celle du Premier ministre. Attention au relâchement, prévient Jacques Billant, "avec la reprise de la quasi totalité des activités, le virus aura davantage l’occasion de circuler".

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 29 Mai 2020 à 18:31 | Lu 6042 fois

La phase 2 du déconfinement à compter du 2 juin ne signifie pas baisse de la vigilance à Gillot (Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
La phase 2 du déconfinement à compter du 2 juin ne signifie pas baisse de la vigilance à Gillot (Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
"Le déconfinement doit nous permettre de reprendre une vie à peu près normale", a souhaité Edouard Philippe jeudi 28 mai en dévoilant les contours de la deuxième phase du déconfinement. Ce vendredi, le préfet de La Réunion décline les mesures gouvernementales à l'échelle locale.
 
Pas de dégradation sanitaire à La Réunion après trois semaines de déconfinement
 
"Nous ne constatons pas de dégradation sanitaire et l’épidémie demeure maîtrisée à La Réunion. C’est donc avec sérénité que nous pouvons aborder cette phase 2 du confinement", entame-t-il, satisfait, son allocution.

Le préfet continue d’en appeler au "bon sens et à la responsabilité individuelle" pour continuer de lutter contre la propagation du virus. "Ces protocoles sanitaires qui se multiplient grâce à l’effort des acteurs économiques (…), en plus des gestes barrière, rappellent que nous avons tous un rôle à jouer dans leur application constante et rigoureuse. Chaque citoyen est un maillon de cette chaîne qui, demain, doit faire rempart contre la maladie. Avec la reprise de la quasi totalité des activités, le virus aura davantage l’occasion de circuler. Nous devons donc mettre sur sa route encore davantage d’obstacles. C’est un équilibre fragile qu’il nous faut maintenir. Alors quelles seront ces libertés que nous retrouverons à partir du 2 juin ?"
 
Le motif impérieux pour pouvoir voyager demeure jusqu’au 22 juin, au moins
 
"Le principe de quatorzaine à l’arrivée a créé un sas de sécurité entre l’Hexagone et La Réunion. Il permet de juguler le flux de passagers à destination de La Réunion. Cette stabilité est un gage de sécurité dans cette manoeuvre de déconfinement", affirme-t-il. Le préfet confirme que la condition de déplacement aérien pour motif impérieux sera maintenue jusqu’au 22 juin, au moins. A ce sujet, la ministre des Outre-mer présentera dans les tout prochains jours la phase 3 du déconfinement sur ce sujet très précis des déplacements entre le continent et les DOM. 
 
Rappelons que depuis le 18 mai, les voyageurs arrivant à La Réunion peuvent émettre le choix entre deux dispositifs pour effectuer leur quatorzaine. Soit ils décident d'être dirigés vers un centre dédié pris en charge par l’État, soit ils décident d'effectuer leur quatorzaine à domicile, avec un suivi téléphonique de l'évolution de leur état de santé. De plus, comme les personnes symptomatiques qui bénéficient d’un dépistage à l’aéroport, les personnes faisant leur quatorzaine à domicile seront également dépistées avant de quitter l’aéroport.

Ce dispositif très lourd pourrait migrer progressivement vers un dispositif plus souple actuellement en phase d'expérimentation.

L'expérimentation du corridor sanitaire pour anticiper sur le prochain horizon du 22 juin 

Cette phase 2 du déconfinement est aussi le temps d’expérimenter des nouveaux schémas en anticipation de l’échéance du 22 juin. La mise en place d’un corridor sanitaire et d’un dispositif de quatorzaine adapté sont à l’étude. Un groupe de travail piloté par la Direction de la sécurité de l’aviation civile (DSAC) Océan Indien a pu conduire un premier vol expérimental qui est arrivé à La Réunion hier jeudi 28 mai. Cela a permis de tester la capacité des passagers à réaliser un test de dépistage virologique (nasaux-pharyngés) avant de prendre l’avion.

Parallèlement, le ministère des Outre-Mer a organisé pour un groupe de 40 étudiants réunionnais une quatorzaine en métropole avec un dépistage systématique avant embarquement et un parcours passager spécifique pour les séparer des autres voyageurs. Les services de l’Etat œuvrent de concertation avec les compagnies aériennes pour évaluer la faisabilité et l’efficacité de nouveaux systèmes de protection.
 
Bars, restaurants et cafés mettront de la distance
 
"Compte tenu de l'évolution sanitaire, les restaurants, bars et cafés pourront rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin, mais ils ouvriront avec des restrictions temporaires dans ceux qui se trouvent dans les zones orange", avait annoncé le chef du gouvernement ce jeudi. Une restriction qui ne concerne pas La Réunion en zone verte
 
Le préfet confirme évidemment cette mesure sur le plan local. "Les bars et les restaurants pourront ouvrir dans un cadre bien strict, avec la condition que la clientèle demeure assise, avec pas plus de dix clients par table, et la mise en place d’une distance d’au moins un mètre entre chaque table."
 
"Nous travaillons déjà, avec les maires, sur l’extension des terrasses", ajoute le préfet.
 
 
Les loisirs
 
Les campings vacances, les salles de spectacles, de concerts, pourront reprendre leur activité dans le cadre du protocole mis en place par le ministère de la Culture.
 
La plage redevient libre de toute interdiction. Les pique-niques sont de nouveau autorisés mais en maintenant toujours la distanciation physique, dans la limite de dix personnes et en respectant la distanciation entre les groupes. Plus généralement, "les lieux où nous croisons les gens doivent être des lieux où nous devons porter des masques. Il s’agit de garder cette bonne habitude", approuve-t-il.
 
Enfin les piscines, les gymnases et les salles de sport pourront rouvrir tandis que les ports collectifs et de contact resteront interdits malgré la phase 2 du déconfinement le 2 juin.
 
Traitement au cas par cas pour les grands rassemblements
 
Reléguée au second plan ces dernières semaines, la question de la limitation des événements réunissant plus de 5000 personnes en plein air va de plus en plus se poser dans les prochains mois avec des événement tels que le Grand raid ou le Sakifo. Le préfet affirme qu’à ce stade, aucune interdiction n’est envisagée tant qu’un groupe de travail n’est pas mis en place avec les organisateurs de ces événements. Le préfet a d’ailleurs rappelé à quel point "le Grand raid était important pour l’attractivité de notre territoire."
 
Il réunira le conseil territorial de la culture afin de faire le bilan de l’effort de l’Etat concernant leur secteur d’activité.
 
La distribution des masques : phase 2 également 
 
L’Etat a déjà distribué 318.000 masques en tissus pour adultes et 118 000 pour enfants. Les bénéficiaires sont les personnes âgées et présentant un handicap. Pour compléter ce premier plan de distribution, une nouvelle opération se fera à compter de la semaine prochaine avec l’appui des CCAS des mairies. "C’est ainsi que nous obtiendrons le maillage le plus fin", affirme Jacques Billant.
 
Chômage partiel et chômage préoccupant
 
"Les mesures gouvernementales ont permis d’éviter un cataclysme économique", juge le préfet. Néanmoins, près de 18000 entreprises (soit 132000 salariés) ont bénéficié de l'activité partielle. Le fonds de solidarité a injecté 47 millions d’euros dans plus de 20.000 entreprises qui ont pu d’ailleurs bénéficier du report des charges sociales.
 
"Les chiffres du chômage ne sont pas bons, ils sont même préoccupants. Au mois d’avril, il y a eu +7800 personnes inscrites au chômage en catégorie A. C’est, tristement, la plus forte hausse depuis 1996. Mais derrière ces chiffres, il y a des hommes et des femmes pour qui nous devons nous battre", partage-t-il sa combativité. Le préfet présentera, sur cette thématique de l'emploi, vendredi prochain les contours du plan Petrel 2. Le syndicat patronal Medef plaidait il y a quelques jours pour un renforcement des emplois aidés fléchés sur le secteur marchand

VIDEO - Jacques Billant présente le déconfinement du 2 juin appliqué à La Réunion




1.Posté par TICOQ le 29/05/2020 19:18

Un peu mon n'veu !!! Les commerçants de Sindni, trop pressés de refaire des affaires n'en n'ont rien à foutre des mesures barrières ni des distances physiques, encore moins du port du masque dans leur commerce. C'est la "responsabilité des clients" selon eux. Bravo, belle leçon, bel exemple. Alors M. le préfet ne vous étonnez pas de voir arriver bientot une 2ème vague. Perso, je boycottais déjà les commerces du centre ville, c'est pas demain que j'y retournerai.

2.Posté par Politico classico le 29/05/2020 19:19

Les emplois aidés sont une arnaque avec le PEC

3.Posté par parlamer le 29/05/2020 19:40

citation:

"Il n’est déjà pas question pour moi de me voir imposer un vaccin, qui n’existe pas encore, mais pour lequel « on » mobilise le ban et l’arrière-ban de tous les traîtres à la Nation, au Peuple… d’une manière générale à tous ceux « qui ne sont rien ».

Mais qu’en plus ce soit en salissant et en traînant plus bas que terre un homme qui a réellement sauvé des vies, pendant que les charlatans officiels ont multiplié les morts, cela ne peut que démultiplier mon refus de me laisser « traiter » par ces ordures !

Que ces monstres d’égoïsme, de vanité et de noirceur osent inverser les rôles, en accusant un éminent scientifique mondialement connu et qui a fait ses preuves depuis longtemps, pour mieux masquer leur but final, le contrôle total des populations planétaires… en commençant par la France à qui pourtant ils doivent des postes que leurs piètres compétences ne leur auraient jamais permis d’acquérir… nous stupéfie à un point encore jamais atteint !"

4.Posté par Laurent le 29/05/2020 19:46

Bon moyen de tirer la couverture de la non-responsabilité

5.Posté par Thierrymassicot le 29/05/2020 20:14

@3 par la mère

Ha Ha🤡🤡🤡🤣🤣🤣

6.Posté par Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement ( LREM ) le 29/05/2020 20:30

Préfet. Un uniforme qui a trop tendance à se changer en livrée.

7.Posté par klod le 29/05/2020 20:52

en dehors du "sanitaire" : dixit le bruno le maire : "il faut un nouveau capitalisme, plus respectueux des Personnes, plus soucieux de lutter contre les Inégalités et plus respectueux de l'Environnement" ( les majuscules sont de bibi) …………………… sortir des évidences affirmées depuis si longtemps relèvent de la …….. mais bon , vaut mieux tard que jamais , ………………..


des mots de langages qui vont de soi depuis si Longtemps ………………..


on attend depuis si longtemps …………..


en attendant , vigilance et "la lutte continue" ……………… rien de nouveau, juste des évidences que semblent découvrir "le maire" , affligeant en fait , cela fait si longtemps que d'autres l'Affirment .


de la politique en framce …………

8.Posté par Zarin le 29/05/2020 22:06

Complotisme et Coronavirus

L'Échelle de Jacob

9.Posté par Jambalac le 29/05/2020 22:17

"Avec la reprise de la quasi totalité des activités, le virus aura davantage l’occasion de circuler"
.....................................................................

L'évidence:

Quand il pleut pas l"herbe a tendance à être sèche.
Ou encore l'eau mouille................

10.Posté par Zozimé le 29/05/2020 23:42

A Post 3 mille bravos. Bien dit ça. Le seul tort de cet éminet professeur c'est de refuser de se pourrir par le fric. Il soigne avec 2 euros et a tjrs préciser que son traitement est à prendre au tout début de la maladie. Dans ce pays na encore dmoun vilain mais la pu dmoun couillon et de moins en moins crédule.

11.Posté par oreo974 le 30/05/2020 00:15

Bien sûr, excellente Lapalissade.

Mr Billant, que doit on faire?
Si on reste confinés encore une bonne année, le virus aura moins de chance de circuler pendant une bonne année? J'ai bon ou pas?

12.Posté par Thierrymassicot le 30/05/2020 00:37

10.Posté par Zozimé le 29/05/2020 23:42

Et oui, cet "Eminet professeur" !! Attire une majorité d'analphabètes avec pas grand chose dans le ciboulot...Il a dit: "La chloro, ça marche!! parce que je vous le dit!"

Les études de part le monde, chinoises, européennes, américaines ont démontré que Raoult est une pipe, une clé de douze..........

Toi pas comprendre! Toi vouloir croire en Raoult! C'est son look Vieux Jésus qui te fascine, te trouble... Ah ah!! MDR, ek des mec comme toi, les escrocs, les vendeurs de bulles, les baiseurs de paquets ont de beaux jours devant eux: encore de nombreux pigeons à plumer..Sacré Zozimé, de voir des cloches comme toi au XXI ème siècle va encore me pourrir mon week-end...

13.Posté par Rajao le 30/05/2020 01:55

Dans ce cas, reconfinez si le virus aura davantage l'occasion de circuler Mr Billant.

14.Posté par Tonton le 30/05/2020 07:01

Personne ne lui ai dit: il n'a pas Corona a la Réunion.

C'est qu'il circule dans votre tete, Mr Le Prefet, est importé.
Demandez a notre président de garder les frontieres fermé, si vous n'est faites pas: votre place n'est pas à La Réunion , mais dans un prison.

15.Posté par Totoss le 30/05/2020 07:29

Lé mol teh , mi te marié semaine ici . Bé la coment i fait , disons malidiction pou l'année.

16.Posté par eric le 30/05/2020 08:46

La PALICE n'aurait pas mieux dit mais il faut bien vivre et relancer notre economie

les emplois aides tres discutables certe mais qui permettront a des gens differents de sortir la tete de l'eau

ou du rhum

17.Posté par zoubida le 30/05/2020 08:56

c est maintenant qu il faut confiner le prefet il l a bien merité il sera payé a 85% en quarantaine chez cadjee bonnes vacacances et respectez les gestes barrieres

18.Posté par 7AC le 30/05/2020 08:56

Oui, l'eau mouille, et le feu brûle...

Comment être arrivé aussi haut dans l'administration, pour sortir de pareilles banalités, les bras m'en tombent...


19.Posté par gratel le 30/05/2020 09:48

qui a tord ou raison le prof raoult ou les bandits de l'industrie pharmaceutique ? avec l'argent la vérité peut devenir trouble dans ce monde je me méfie la preuve le médiator la dépaquine ce milieu n'est pas très saint !

20.Posté par philmarlowj le 30/05/2020 10:18

Un peu d’autorité Monsieur le Préfet!
Confinement à l’hôtel obligatoire pour les réunionnais qui arrivent à Gillot.
Leurs familles attendront pour les embrasser et organiser de grandes fêtes de retrouvailles et transmettre le virus.
Une piqure de rappel est urgente.
Agissez M.Billant!
A chaque retour de métropole,danger!
Gillot reste le cluster principal.

21.Posté par MT CRISTO le 30/05/2020 10:47

À La réunion on se passe le Covid en famille et de familles à dalon. On va sûrement vers un autre confinement en attendant le fameux vaccin pour enrichir les Labos. On tombe dans le piège.

22.Posté par Antiflic le 30/05/2020 10:55

Dictateur
Quand aurons nous un préfet normal ?

23.Posté par MICHOU le 30/05/2020 11:20

Et alors, faut il arrêter de vivre pour ça?

24.Posté par Isis le 30/05/2020 13:03

@ 23 +1 !
Quelle imbécilité de la part de ce bonhomme qui ne mérite aucun respect ! Il doit probablement ne pas connaître l'histoire du loup ? M'enfin, un virus est un organisme vivant, tout comme ce bonhomme, mais à la différence que ce bonhomme n'a rien dans le coquillard ! Il y a toujours eu des virus et des bactéries. Cette fausse pandémie est terminée et il n'y aura pas de deuxième vague ! Nos corps se sont habitués à ce virus et nos immunités ont fonctionné !
Depuis que je suis née, c'est la première fois que l'on me fait vivre ce genre de conneries : un confinement, puis un déconfinement, pour un soi-disant virus transmissible de manière exponentielle, ce qui n'a pas été le cas ! Qu'on ne vienne pas me dire que c'est grâce au confinement ! Tout ça pour générer de la peur dans la population, et accentuer un effondrement économique. Bizarre que pendant ce confinement, les grandes surfaces et les tabacs ont fonctionné... Sans oublier les boulangeries bien entendu. Dès l'annonce du déconfinement, bizarre que ce soient certains restos de malbouffe qui aient ouverts et non les restaurants dignes de ce nom !

25.Posté par une réunionnaise 97410 le 30/05/2020 15:26

post 22 un prefet normal c'est quoi???? je ne sais pas moi....
le prefet de l'aude, carcassonne est une femme d'origine reunionnaise.

26.Posté par une réunionnaise 97410 le 30/05/2020 15:52

le sas de décompression de retour du Mali est beaucoup plus agréable que venir sur notre ile prendre des vacances, le corridor, le ceci, le cela c'est trop, le confinement à l'hotel et tout ,ouverture de la chasse c'est trop....
corona transforme tout et fait revoir les copies.

27.Posté par jean claude payet le 30/05/2020 16:12

c'est l'occaz pour prendre l'independance j'ai toujours la bouteille de chap prete a faire peter...et je prie de temps en temps....

28.Posté par une réunionnaise 97410 le 30/05/2020 16:18

post 24 isis "pete un plomg," ....

29.Posté par parlamer le 30/05/2020 17:22

TANG ET AL, BMJ : DONNÉES FAVORABLES À L’HYDROXYCHLOROQUINE SUPPRIMÉES
Accueil Tang et al, BMJ : données favorables à l’hydroxychloroquine supprimées
26 mai 2020
Pourquoi cette discordance entre la version preprint et la version publiée dans le journal BMJ ?
Tang et al. – Data (text and figures) evidencing a favorable effect of HCQ removed in the final published version (version 2 on MedRxiv and final version on BMJ)

Version 1: https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.10.20060558v1?versioned=true

Version 2 : https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.04.10.20060558v2

BMJ : https://www.bmj.com/content/369/bmj.m1849

30.Posté par menfin le 30/05/2020 20:04

Ca c est un scoop.. c est une evidence, cela coule de source.. Quelle perspicacité!

31.Posté par Maryse le 31/05/2020 10:17

Avec la reprise de la quasi totalité des activités, le virus aura davantage l’occasion de circuler" une lapalissade non ? Des études pour dire ça. Je me marre ah ah 😀😀😀

32.Posté par menfin le 31/05/2020 11:40

@27, l independance... mort de rire..

33.Posté par Chinois COROMMUMUNISTE le 31/05/2020 14:29

Cela a permis de tester la capacité des passagers à réaliser un test de dépistage virologique (nasaux-pharyngés) avant de prendre l’avion. ( parait que
les tests par voie rectal comme ceux des veterinaire sont
bien plus fiables dans les resultats pourquoi ne pas les adoper comme en chine )

34.Posté par kersauson de (P.) le 31/05/2020 16:51

et SURTOUT
NOUS AUSSI on pourra circuler
ce n est qu une grippe comme la grippe A
et non le cholera ou la Peste !
elle a tué des personnes vulnérables comme la Gde secheresse

35.Posté par le fils robinson crusoé . le 01/06/2020 11:33

Avec cette flegme ambiante et paranoïa. On a envie de fuir vers une ile très peu habitée , genre ile du pacifique ou il n’y a pas de covid ce sont de petites îles perdues dans l'océan Pacifique : Kiribati, îles Marshall, Micronésie, Nauru, Palaos, îles Salomon, Samoa, Tonga, Tuvalu, Vanuatu, îles Cook et Niue - apprendre tout des peuples autochtones , vivre simplement avec la nature . réapprendre l'ancestralité et s'épanouir dans celle-ci avec une nature généreuse. avoir un collier de fleur royale sur la tête et nager dans le lagons , plus de voiture , plus de crédit , juste la nature généreuse qui régule notre équilibre dans la communauté.

36.Posté par pierrepoljak qui pose la koljak. le 01/06/2020 11:41

32.Posté par menfin le 31/05/2020 11:40

@27, l independance... mort de rire..

en tout cas " menfin " vous sentez le gaulois à plein nez , ou le bounty du bountikistan . ou le créole assimilé.

La question n'est pas de savoir si vous êtes pro ceci ou pro celà... la question est de savoir si vous frissoneriez du cul le jour de indépendance .... telle est mon kestion spèce tomate si la plage .https://www.youtube.com/watch?v=V_A42C1ZsQ0

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes