MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Jacqueline Grondin en grève de la faim


Par - Publié le Dimanche 8 Février 2009 à 22:57 | Lu 2438 fois

Jacqueline Grondin en grève de la faim
Je suis éducatrice technique spécialisée depuis 2005 à l'association BIOTOPE.
Depuis deux ans je suis victime de harcèlement, car j'ai dénoncé des faits qui portent atteinte à la qualité de la prise en charge des personnes handicapées.
Je fais l'objet d'une quatrième tentative de licenciement, je suis mise en quarantaine.
J'ai décidé d'entamer une grève de la faim à proximité du siège du CAT de l'Anse (800 mètres du rond point de Grand Anse). pour dénoncer les méthodes qui remettent en cause l'esprit d'un établissement médico-social tel que l'ESAT.
Un comité de soutien (personnes handicapées, parents d'enfants handicapés, travailleurs sociaux...) s'est organisé pour me soutenir dans mon action.
L'association se trouve à 13 rue des serres Verger Hemery 97429 Petite-île.
Je suis au 7e jour de ma greve de la faim. Les faits que je dénonce sont confirmés dans un rapport de la DRASS. Les autorités restent indifférents. Ma mission première en tant que éducatrice c'est défendre les intérêts des personnes handicapées
j'ai fait que mon travail, je suis sanctionnée. Un protocole à été signé par le directeur et le conseil d'administration. Ce protocole n'a pas été respecté.
Depuis octobre je suis mis en quarantaine j'ai décidé d'entamer une greve de la faim depuis lundi 02/02/09
j'ai les documents.

Jacqueline GRONDIN


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 08/02/2009 23:19

publiez les rapports en question !

2.Posté par alysée le 09/02/2009 12:01

Madame,
Si vous avez les documents qui confirment vos dires pourquoi n'allez vous pas au prudhom? Il en va de votre santé tout de même! votre comité de soutien n'a pas d'adresse mail? Vous pourriez ainsi faire signer une pétition contre votre licenciement abusif.
Enfin bon courage à vous.

3.Posté par Conrad le 10/02/2009 17:07

Je vous comprend de tout coeur. Quant-au courier d'Alysée, cela m'étonnerait fort qu'elle travail dans le social. Le social c'est comme la "grand muette" on s'écrase ou on vous écrase.
Cordialement à toi

4.Posté par papapio le 11/02/2009 07:31

OUI: 1) et 2) et 3): Je vous rappel que le Préfet est le Garant des Institutions et le Gardien de leurs DERIVES EVENTUELLES. C'est lui que regarde cette procédure, ainsi certainement que le Tribunal Administratif. Enfin, la HALDE (Connue pour son Courage légendaire) et la Ligue des Droits de l'Homme devraient vous y aider (Enfin sur le papier, par se que question discrétion, difficile de faire mieux).

5.Posté par Josette Brosse le 11/02/2009 19:49

J'ai le rapport en question et d'autres documents que m'a remis le compagnon de Jacqueline Grondin. J'ai passée, nous avons passé avec la présidente et la vice-présidente de l'association "femmes du sud en l'air", des membres de son comité de soutien, cinq heures avec Jacqueline. Elle est très affaiblie par 11 (onze jours de grève de la faim). Elle est très déterminée et déclare aller jusqu'au bout de son combat.
Son compagnon a vu le député-maire du Tampon qui s'est saisi du dossier, un conseiller général du sud, également au courant, va faire son possible. Par contre, les élus de gauche se défilent et la présidente de l'ufr n'a pas donné signe de vie alors qu'elle est au courant de cette situation. Le secrétaire du PCR, également au courant, a déclaré "que c'était grave, mais qu'il ne pouvait rien faire". Dont acte.
Nous, les femmes, nous commençons notre combat pour Jacqueline, pour sa vie.
Cette situation gêne et on le sent bien à tous les étages. Le rapport de la DRASS est éloquent.
Il n'est pas nécessaire de mettre des posts pour critiquer, mais ce que nous voulons c'est que toutes personnes se sentant prêtent à se battre nous rejoignent.
Merci et faisons vite, car la vie de Jacqueline est en jeu. Elle a refusée d'être hospitalisée. Se nourrit uniquement d'eau et aujourd'hui, à accepter un peu de sucre.


6.Posté par alysée le 11/02/2009 21:08

Non je ne travaille pas ds le social, ce qui ne m'empêche pas d'être touchée par cette femme et si je peux l'aider comme le dit Mme Brosse je veux bien rejoindre un comité Merci de me donner la démarche à suivre.....

7.Posté par Josette Brosse le 11/02/2009 21:48

N° tél à contacter : Sabrina, présidente de l'association - 0692867723 - 0692 601950

8.Posté par Josette Brosse le 12/02/2009 07:41

Ce soir, 17 h 30, rond point de Grand-Anse, rassemblement des femmes pour soutenir Jacqueline. Venez nombreuses, les hommes sont aussi acceptés, car nombre d'entre vous, messieurs, souffrez peut-être pas dans votre travail, mais dans votre vie familiale, je pense à papapio, Bernard et les autres.

9.Posté par ETANGSALE SABRINA le 12/02/2009 23:09

l association "Femmes du sud en action " a rejoint Jacqueline Grondin afin de l'aider à trouver une solution. Il est incompréhensible de nos jours de voir qu'une employée doit aujourd hui devoir se mettre en grève de la faim pour se défendre alors que des lois existent , des intances tels que les prud hommes , inspection de travail ,etc existent . A hier la discussion entre Jacqueline et son employeur était rompue . cette dame qui sera demain à son 12ème jour de grève n inquiète personne. Cette dame qui a dénoncé des faits qui portaient atteintes au disfonctionnement de l'établissement et du coup du bien être des personnes handicapées de la structure est aujourd hui sanctionnée et subi un harcèlement moral depuis maintenant 2 ans . son employeur lui propose un licenciement avec un avantage financier et une éventuelle embauche dans une future structure FAO qui n existe pas encore. Le rapport de la Drass est accablant et rejoint les faits dénoncés par cette dame . Nous avons pu contacter Mr lallemand , président de l'association afin de renouer le dialogue et de trouver une solution rapide . La rencontre est prévue demain . Une solution doit être trouvée demain car cette femme s affaiblie et nous ne pouvons pas cautionnée plus longtemps la situation de santé alarmante.

10.Posté par papapio le 13/02/2009 14:55

Oui mme Josette et sabrina, nous sommes de tout coeur avec vous et solidaires de vos démarches. Nous oeuvrons de notre coté auprès des handicapés, alertés de la situation, et nous mettons à votre disposition pour que la Vérité et le bon sens l'emporte...

11.Posté par l'éclaireur le 17/02/2009 03:44

j'attire votre attention pour vous dire que les mots ne sont pas une traduction de la réalité. Il me semble intérressant de questionner ses collègues, ses soeurs et pourquoi pas les usagers de cet établissement pour mieux cerner cette soit disant éducatrice: ces personnes nous apprendrons beaucoup de choses et peut être cette solidarité d'aujourd'hui serait remise en question

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes