MENU ZINFOS
Océan Indien

Jack Lang : "S'il n'y a pas un acte fort, la piraterie gagnera"


Il ne se passe pas une semaine sans que de nouvelles affaires de piraterie dans l'océan Indien soient évoquées dans la presse. Et la situation est loin de se calmer, selon un rapport commandé par l'Onu, les pirates sont de "mieux en mieux équipés".

Par Melanie Roddier - Publié le Lundi 24 Janvier 2011 à 10:06 | Lu 1520 fois

Jack Lang : "S'il n'y a pas un acte fort, la piraterie gagnera"

1.500 à 2.000 pirates sillonnent toute l'année l'océan Indien. Chargé par l'Onu d'un rapport sur la situation, Jack Lang remet aujourd'hui ses propositions "juridictionnelles, pénitentiaires et sécuritaires" pour lutter contre la piraterie dans l'océan Indien.

Le député PS juge la "situation gravissime" et se montre plutôt pessimiste pour l'avenir : "C'est un véritable cancer qui se développe avec ses métastases et on atteint peut-être un stade de non-retour". Jack Lang explique que les pirates sont "de mieux en mieux armés, de mieux en mieux équipés". Pour lui, seul un "acte fort" pourra permettre de combattre avec énergie la piraterie.

727 personnes prises en otage

Selon les professionnels de la mer, cette lutte ne pourra être gagnée tant que la Somalie n'aura pas un gouvernement stable.

Malgré la présence des navires de guerre déployés par l'Otan, par l'Union européenne et par plusieurs autres marines (chinoise, russe, indienne, sud-coréenne...), les captures se multiplient. Les pirates détiennent actuellement 30 bateaux et 727 otages.




1.Posté par noe le 24/01/2011 11:34

Ah , si les bons pirates pouvaient prendre J Lang , en otage , ça aurait fait rigoler beaucoup !

Bref , ce cancer doit être gueris par la force : on rentre dans le tas (les paroles ne suffisent pas )

Et puis ces pays sont extrèmement pauvres et quand ils voient ce vomis de richesse à leurs portes , ils ont raison de les chasser et ils sont gentils , ils ne tuent pas !

Mettez une liasse de billets dans le chemin et vous verrez toutes les "mouches" courrir dessus !

2.Posté par Ded le 24/01/2011 10:46

Après ses déclarations particulièrement mal venues sur Ben Ali, Jack ferait mieux de la fermer, d'abord parce qu'il enfonce des portes ouvertes ( ah oui, oh là,là, comme la violence c'est pas bien!!!) mais aussi parce que cette déclaration est le début d'un plaidoyer pro domo dans lequel il va finir par demander la création d'une commission européenne sur la question et qu'il se proposera de la présider...on parie?

3.Posté par wiki le 24/01/2011 12:00

On ne fait pas la loi chez nous , comment pourrait-on la faire respecter ailleurs ???
Un peu d'humilité .
Sinon , sur un plan pratique , des SOF ( mercenaires ) feraient très bien le boulot .

4.Posté par David Asmodee le 24/01/2011 12:04

Il faut envoyer Hadopi.

5.Posté par jââââk le 24/01/2011 13:47

noe rêve de se faire prendre...( en otage ) par un pirate somalien ?....quel bel homme !

6.Posté par laluno le 24/01/2011 14:23

Qui pourrait remettre en cause ce bel Homme "sic"..CULtureux , à ses idées multiples, du socialisme caviar ...

7.Posté par Caton2 le 24/01/2011 14:28

Un acte fort? Envoyer la flotte militaire de tous les pays riverains sur zone? Coût exorbitant! Envahir la Somalie? Les pirates se délocaliseront. Tant qu'il y aura des zones de non droit, il y aura des pirates. Ça fait partie de l'histoire de l'humanité.

8.Posté par polo974 le 26/01/2011 15:36

Pourquoi on dit "armer un navire."...

Ah ben oui, c'était parce qu'il y avait des canons...
Pour quoi faire au fait...
Ah oui, se défendre des pirates...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes