Blog de Pierrot

JIR : 2 / AURAR : 1

Lundi 17 Septembre 2018 - 18:44

Samedi matin, Jecques Tillier annonçait dans son edito dans le JIR que la Caisse générale de Sécurité sociale de la Réunion avait porté plainte contre l'AURAR pour "escroquerie" à la suite de très nombreuses surfacturations de l'association spécialisée dans la dialyse au détriment de la CGSS.

Ce matin, Le JIR reprenait l'information et en faisait même sa grande Une avec un titre accrocheur : "Aurar : La Sécu porte porte plainte. En cause, d'importantes surfacturations affectant les remboursements de la Sécurité sociale".

Jusque là, JIR : 1 / AURAR : 0.


Tout au long de la journée, les différentes rédactions de l'ile ont en vain essayé d'obtenir confirmation de la Sécu.


Puis arrive ce communiqué de l'AURAR en fin d'après-midi, dans lequel Marie-Rose Won Fah Hin réplique que l’Aurar "n'a pas connaissance, à ce jour, d’une plainte déposée à son encontre par la Caisse Générale de la Sécurité Sociale". Au passage, elle reprend ds propos prêtés au directeur de la Sécu selon lesquels il ne s'agirait que de rumeurs. Petit problème, ces propos datent du 1er juillet, soit il y a plus d'un mois et demi. Depuis, beaucoup d'eau semble avoir coulé sous les ponts.

Quoi qu'il en soit, on se dit que, dans le match avec Jacques Tillier, la directrice de l'AURAR a égalisé.

JIR : 1 / AURAR : 1.


Et voilà que le JIR porte le coup de grâce ce soir, en révélant un article d'Hospimedia, une agende de presse spécialisée dans la santé, qui confirme qu'une plainte aurait bien été déposée : "Acteur majeur de la dialyse à La Réunion, l'Aurar plonge dans la tourmente. La caisse générale de la sécurité sociale vient de déposer plainte sur place pour "escroquerie" contre l'association. En cause notamment, plusieurs millions d'euros de surfacturations. Une fraude à grande échelle dans une île qui compte pas moins de 2 000 dialysés".

Jusque là, ça ressemble beaucoup à une reprise des informations du JIR. Cependant, l'agence de presse va plus loin : "Comme l'ont fait savoir des sources proches du dossier à Hospimedia, "les investigations menées un an durant par la Cnam auraient confirmé l'existence de "fraudes" et autres "actes fictifs" de la part de certains néphrologues libéraux ainsi que des "surfacturations" à l'Assurance maladie. Les faits porteraient sur plusieurs millions d'euros".

Il ne s'agit donc pas seulement d'informations reprises dans le JIR. Hospimedia a eu confirmation, par ses propres sources, des détournements et de la plainte.

JIR : 2 / AURAR : 1


La suite du feuilleton au prochain épisode...
Lu 3667 fois
Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur




1.Posté par KLOD le 17/09/2018 19:17

et oui Pierrot .............. si il y a condamnation , M. Tillier pourra avoir le titre de "lanceur d'alerte" ........... si et seulement si .................. le journalisme d'investigation , le "3ème pouvoir" en DEMOCRATIE ........... cool , la démocratie .

Vive la République

2.Posté par @1 le 17/09/2018 21:32

@1 n'importe quoi

Cette affaire se règlera dans les loges. La sécu est une repère de franc-macs.
Démocratie, république, troisième pouvoir : conte de fées pour crétins naïfs.

3.Posté par Jp POPAUL54 le 18/09/2018 07:13

On a gagné !!! Ce n'est pas un match de foot.
Ecrire béatement 2 - 1 alors qu' il y aurait des millions d'euros de fraude...

4.Posté par Zandet le 18/09/2018 09:38

Mais qu'attend donc la Justice pour arrêter ce jeu de massacres? Serait-elle complice des "dialyseurs"?

5.Posté par GIRONDIN le 18/09/2018 09:39

Du grand journalisme: un journal le jir qui annonce, répéter par le site de communication zinfo, jir qui se justifie en citant un autre journal pour prouver qu'il a raison!
Bref la presse reunionmou dans sa splendeur!!!

6.Posté par cheche le 18/09/2018 10:01

Les reunionnais peuvent dire merci à Jacques Tillier,un grand journaliste d'investigation ,éditorialiste,qui apres ce qui lui êtait arrivé il y a bien longtemps(laissez pour mort par Mesrine) n'en a plus rien à foutre,il dénonce sans langue de bois,toutes les turpitudes reunionnaises. Heureusement que nous l'avons et les services de police de gendarmerie et la justice sont ainsi servis sur un plateau d'argent..pour mettre de l'ordre dans le maestrom policoeconomique reunionnais

7.Posté par Titi974 le 18/09/2018 11:38 (depuis mobile)

C'est un centre de merde bana i veut que fait l'argent sur la tête bann malade la.personnels incompétents mon grand pere a failli y rester plusieurs fois apres ses dialyses.Surtt si vous aimez vos proches evitez ce centre pourri.

8.Posté par Paulo le 18/09/2018 21:04 (depuis mobile)

@ post 6 Wouah ha ha ha hihihi. Franchement monsieur vous êtes risible. Premièrement ce personnage si tant soit peu que vous connaissiez l île vous connaîtriez ses méthodes et je ne pense pas qu'on puisse parler d investigations.

9.Posté par Paulo le 18/09/2018 22:15 (depuis mobile)

Deuxièmement que disent les commissaires aux comptes ??? Et le h3c?
Troisièmement heureusement que nous ne avons pas que des gens comme vous dans les urnes, à prôner la presse subventionné e

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie