Justice

"J’adore" mais je suis fauchée ! Alors elle vole, c’est plus fort qu’elle

Mardi 8 Août 2017 - 17:25

"J’adore" mais je suis fauchée ! Alors elle vole, c’est plus fort qu’elle
Correctionnelle Sud - Mardi 8 août 2017

Marie, 38 ans, haute comme trois pommes, a 5 enfants et en attend un 6e. Elle ne travaille pas, a toutes les peines du monde à s’en sortir, mais apprécie comme chacun les parfums de qualité.

Malheureusement, les bons parfums, ça coûte la peau des fesses ! Alors, tant qu’à faire…

"Contente-toi de ta crasse !"

Autant dire qu’elle n’a pas choisi le meilleur moyen pour sortir de sa dèche chronique : elle a déjà été condamnée 4 fois pour vols en réunion et en récidive. Ce qui veut dire que si le juge d’application des peines, ce coup-ci, ne se montre pas conciliant, elle va au gnouf. Ce qui est triste car Marie n’a rien d’une mauvaise femme : elle vole parce qu’elle ne peut s’en empêcher, voilà tout.

Il est vrai que les vitrines éblouissantes, les publicités alléchantes et l’envie, somme toute normale, d’avoir un petit plus dans une existence banale à pleurer, ça peut pousser bien des gens sans histoires à s’en créer (des histoires). L’inconvénient, avec ça, c’est qu’on en prend plein la gu… pour pas un rond ! C’est la loi de notre jungle commune : T’as pas un rond ? Laisse donc les bonnes choses, les bonnes marchandises, les bons vins, les bons parfums, les belles bagnoles, aux friqués, aux culs bordés de nouilles ; contente-toi de ta crasse ! Telle est la leçon essentielle de notre belle société de consommation.

"Vous aimez les parfums coûteux ? – Voui !"

Marie n’est pas fière d’elle-même et reconnaît tout ce qu’on lui reproche. Ce 10 janvier dernier, elle se rend dans la galerie d’une grande surface située Route des Tamarins. Pour son plus grand malheur, elle entre alors dans une parfumerie de luxe. Non, pas "Mado", l’autre, qui vend aussi des parfums au prix propre à ramollir un mec atteint de priapisme : une fiole de 20 cl à 10 fois le prix d’une pile plate ! Honteux.

Là, à l’abri des regards, elle décroche l’antivol d’un parfum et s’en va tranquille. 110 euros seulement. Passez muscade. Là où elle fait manque de jugeote, c’est que, non contente de son larcin de la matinée, elle revient dans l’après-midi et cette fois, subtilise deux flacons. Et se fait choper  en beauté en raison d’une surveillance vidéo mal placée (pour elle !)
"Vous êtes mariée ? s’enquit le président. – Voui ! – Et vous faites quoi ? – Rien ! –Et vous aimez les parfums coûteux ? – Voui !"

La pauvre parvient à expliquer qu’elle aimerait bien trouver une solution à son problème, cette fichue kleptomanie dont elle ne parvient pas à se défaire et qui explique ses condamnations antérieures, toutes pour le même motif : vol !

Admettant que les produits de luxe ont effectivement de quoi faire rêver n’importe qui, la procureur Gauvin a invité la fautive à passer son chemin la prochaine fois qu’elle serra devant une parfumerie de luxe. Et réclamé une peine qui ne soit pas inférieure à 6 mois.

C’est ce qu’a décidé le tribunal.
Jules Bénard
Lu 7940 fois



1.Posté par Choupette le 08/08/2017 17:55

Mon principe, et c'est le bon : quand on n'a pas ce qu'on aime, il faut aimer ce qu'on a.

2.Posté par ouais le 08/08/2017 18:12

ce qui est terrible c'est qu'on veut beaucoup de choses , on aime le luxe mais on a pas les moyens...volons!
on vous a pas appris qu'on ne peut pas tout avoir dans la vie?????

3.Posté par Hugh le 08/08/2017 18:42

Depuis quand le FISC passe au tribunal ?

4.Posté par Jules le 08/08/2017 18:57 (depuis mobile)

Elle n'est pas si pauvre que cela, parceque 6 gosses doivent lui rapporter un bon pécule...Rien que pour l'allocation de rentrée scolaire, elle a dû empocher plus de 1600 €...Pas mal pour des gratteurs non ?

5.Posté par Jacques le 08/08/2017 19:11

Quelle éducation cette pondeuse sponsorisée par la Caf, et bientôt tout ce beau petit monde au RSA, à cotiser dans le rhum et les faits divers.
Pitoyable !

6.Posté par MARTINE le 08/08/2017 19:39

il faut arreter de regarder ce que possede le voisin et faire selon nos revenus ..

7.Posté par La raisonable le 08/08/2017 19:51 (depuis mobile)

Moi je trouve pas sa bien mais je la comprend c''est difficile de se sentir different pour des probleme d''argent et a force il y en a ki finissent kleptomane..heureusement ca n''est pas le cas de tout le monde, faut pas la.juger mais l''aider

8.Posté par Léonidas le 08/08/2017 21:02

elle aurait du faire une carrière politique.

9.Posté par Hugh le 08/08/2017 21:59

Eh!!! Ohhhh !
Qui n'a jamais volé un 45 tours et un tube de lait Nestlé. Pas moi j'étais encore sous le sein de ma mère et elle n'avait qu'un Teppaz.
Sérieux : N'oublions pas l'actrice qui a joué dans le dernier film de Lellouche, 37,2 kg de bijoux le matin . Heu !!!! Béatrice j'ai la dalle. Alors hein !

10.Posté par Fabiho le 08/08/2017 23:01

Le marketing et la pub créent beaucoup de frustrations, dont les marques tiennent compte dans leurs marges... Je ne les plains pas. C'est vrai qu'il vaut mieux voler des millions en faisant embaucher sa femme ou ses gosses à faire semblant de travailler, on risque moins.

11.Posté par J M H le 09/08/2017 07:49

à post 10 : juste une petite correction : on ne risque pas moins, on ne risque carrément RIEN.
qui parle encore de l'affaire Fillon? et de l'affaire Leroux ? et de l'affaire des mutuelles de bretagne?
Cahuzac s'en est sorti avec du sursis. et idem pour Thevenoud et sa phobie admnistrative.

et voici pour terminer la morale d'une fable de Jean de La Fontaine et qui résume je crois toutes ces situations

"Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."

12.Posté par jean le 09/08/2017 09:40

elle aurait volée des panzani , on aurait compris

13.Posté par titi974 le 09/08/2017 12:55

38 ans, 6 gosses ,aucune éducation , voleuse et assistée à vie par les contribuables que nous sommes c 'est pitoyable et dire que certains vont encore lui trouver des excuses !!!

14.Posté par Jules Bénard le 09/08/2017 17:54

à posté 9 "Hugh" :
Quand j'étais lycéen et fauché ("Ce temps est loin, Ô Cinna" !), j'ai monté toute ma collection Bob Morane, éditions Marabout Junior, en la volant à la vieille librairie Cazal. Je regrette, je regrette, si tu pouvais voir l'étendue des regrets sur ma tronche ! Ouaf-ouaf !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >