Politique

J-J. Morel (Obj.Réunion) sur N. Dindar : "Devions-nous continuer à accepter ses coups de poignard dans le dos ?"

Jeudi 25 Janvier 2018 - 11:01

Dans un long entretien accordé à notre rédaction, le porte-parole d'Objectif Réunion, Jean-Jacques Morel, est revenu sur les profondes divisions qui s’opéraient en coulisses depuis des mois au sein de la droite locale. Une fracture mise en lumière lors de l'élection de Cyrille Melchior à la tête du conseil départemental. Selon Jean-Jacques Morel, Objectif Réunion réfléchit avec "un certain nombre de leaders nationaux" à créer un nouveau mouvement "populaire, libéral et européen", dont le parti de Didier Robert porterait les aspirations à La Réunion. Entretien :


"J’ai fait environ 200 réunions à Saint-Denis. L'ex-présidente du conseil départemental est venue en tout et pour tout à deux meetings"
"J’ai fait environ 200 réunions à Saint-Denis. L'ex-présidente du conseil départemental est venue en tout et pour tout à deux meetings"
Lors de l’inauguration de la permanence de Nathalie Bassire au Tampon, Didier Robert, le Président de Région a dénoncé le "non-respect" des engagements de la plateforme et la "trahison" des anciens notamment de Michel Fontaine et de Nassimah Dindar. Qu’en pensez-vous ?

La plateforme était déjà vermoulue. Elle fonctionnait dans un seul sens. Ainsi, nous avons nous loyalement voté en 2015 pour la présidente au Département, ou encore pour les sénatoriales. Quand un proche de Didier Robert est en lice, il n’est jamais soutenu.

À quels scrutins faites-vous allusion ?

Certains d'entre eux étaient en réalité de faux-amis qui n’ont pas été avares de coups bas. Ainsi, il faut savoir qu’aux régionales en 2015, Didier Robert avait déjà fait l’objet d’attaques, certes dissimulées mais bien réelles pour affaiblir sa candidature. Et l’ancienne présidente du conseil départemental, pourtant seconde sur cette liste, n’a quasiment pas fait campagne.

Aux législatives ensuite, comment justifier que Nathalie Bassire n’ait pas été franchement soutenue par le maire de Saint-Pierre ?

De la même façon, comment accepter, qu’ici à Saint-Denis, ma candidature sur la 1ère circonscription, qui n’était pas simple face à une ex-ministre socialiste, portée à plein régime par les emplois aidés de la mairie et les subventions aux associations, n’ai pas été, soutenue concrètement sur le terrain par Nassimah Dindar ? 

J'ajoute qu'aux sénatoriales de septembre dernier, notre candidat, Jean-Louis Lagourgue, a failli être laissé sur la touche après que l'ex-présidente du département ait couru trouver Thierry Robert à la mairie de Saint-Leu afin de nous imposer une liste commune avec le soutien d'André Thien-Ah-Koon dont nous étions exclus. Bel exemple de loyauté…

Avez-vous des preuves concrètes à Saint-Denis de cette absence de soutien de Nassimah Dindar ?

Vous savez, j’ai fait environ 200 réunions à Saint-Denis. L'ex-présidente du conseil départemental est venue en tout et pour tout à deux meetings dont un commun avec Nadia Ramassamy. Il fallait bien préserver les apparences. Mais, sur le terrain, elle n’a pas réalisé une seule réunion de cellule, même sur son canton ! J’ai dû m’organiser avec mes militants pour investir la Montagne et le Bas de la Rivière.

Cerise sur le gâteau, le dimanche soir, entre les 2 tours, alors que j’étais en ballotage délicat contre Madame Bareigts, sur le plateau d’Antenne Réunion, elle s’est lancée dans un éloge ahurissant de la ministre socialiste !

Devions-nous le Président de Région, moi-même, avec nos amis, continuer à accepter sans broncher ses coups de poignard dans le dos ? À accepter l’inacceptable, on finit par excuser l’inexcusable.

Cette clarification appelle-t-elle une nouvelle ligne politique ?

Évidemment que oui. Nous avons pris la décision de prendre un net recul par rapport au mouvement national Les Républicains auquel nous étions affiliés. J’ai du respect pour Michel Fontaine qui est un bon maire mais à l’évidence il n’a pas voulu, à La Réunion, créer les conditions de l’essor du mouvement Les Républicains.

J’en veux pour preuve la suppression de la permanence à Saint-Denis, qui est pourtant le chef lieu de notre île. Didier Robert a compris, lui, l’importance sur la période 2016-2017 à la veille d’échéances capitales de disposer d’une vitrine accessible à la population. Dans le même ordre d’idée, Michel Fontaine n’a eu de cesse de nommer des délégués départementaux inconnus du grand public et donc inaudibles.

Nous réfléchissons avec un certain nombre de leaders nationaux, je pense par exemple à Valérie Pécresse ou à Christian Estrosi, à créer un nouveau mouvement populaire, libéral et européen. C’est Objectif Réunion qui localement portera les aspirations de cette nouvelle droite.

En quoi cette nouvelle droite se distinguera t-elle de celle qui a échoué lors de la dernière présidentielle ?

Nous avons perdu la présidentielle car nous avons perdu la bataille de l’éthique. L’intégrité d’un homme ou d’une femme politique est à nos yeux une condition première pour solliciter le suffrage de ses compatriotes.

Par ailleurs, force est de constater que le clivage traditionnel de notre vie politique a évolué. A bien des égards, le nouveau Président de la République se présente comme un social libéral, je pense par exemple à la baisse prévue du taux de l’impôt sur les sociétés. Nous ne pouvons pas ne pas soutenir les réformes essentielles de l’économie à un moment où la France est soumise à une compétition mondiale.

Comment les candidats à la présidence du Département ont-ils été sélectionnés et pourquoi avoir choisi Jean-Claude Lacouture ?

J'ai appris par la presse que quelques responsables politiques majeurs s'étaient réunis entre eux dans l'Ouest pour faire leurs choix. La plupart ne sont pas conseillers départementaux. Ne pensez-vous pas que c'était aux conseillers départementaux eux-mêmes de se réunir et au terme d'une primaire, de désigner leur champion ?

Quant à mon choix, il s'est porté sur Jean-Claude Lacouture car c'est celui d'entre nous qui a le plus d'expérience. Il est par ailleurs un élu indépendant. Enfin, j'apprécie sa loyauté qui est une valeur à mon sens essentielle de l'action politique.

A mi-mandat, comment analysez-vous la situation politique au Département alors que la collectivité vient d'élire Cyrille Melchior à sa présidence ?

La situation politique au Département était erratique. Le Département de La Réunion est la seule collectivité de France et d’Outre-Mer, où, depuis plus de 14 ans, les majorités ont changé, tantôt à droite, tantôt à gauche, mais où la présidence était, de façon inouïe, restée la même en contractant des alliances tantôt avec les Républicains c’est à dire avec la droite et le centre, tantôt avec les socialistes de Gilbert Annette et son allié de Saint-Leu, Thierry Robert. Nous ne nous sommes jamais reconnus dans cette trajectoire en zigzag qui en définitive à Saint-Denis a fait le jeu de Gilbert Annette.

Je suis de ceux qui pensent qu’une alliance doit s’inscrire à travers un projet partagé et des idées communes. Dans une démocratie, ce projet doit refléter les attentes de nos électeurs à qui nous devons notre siège. Je suis persuadé que le taux de participation dérisoire à Saint-Denis (38% aux dernières législatives) est le résultat de la désillusion voire de l’écœurement d’une partie de l’électorat qui au fil des années, s’est senti floué.

Au Département, la pagaille politique est telle que la gauche n’a même pas présenté de candidat à l’élection du Président ! J'ai l'intime conviction qu’il faut une majorité et qu’il faut une opposition. L’une et l’autre incarnent des idéaux différents. Si pour nous accrocher au pouvoir, nous proclamons que nous pensons tous pareil, cela signifie que nous ne pensons plus rien.

Vous avez été élu président du groupe Objectif Réunion Nord-Est au Département, composé de 7 élus. Quelle sera l’attitude de votre groupe vis à vis de la majorité menée par Cyrille Melchior ?

Cyrille Melchior est un honnête homme et je l’apprécie. Le projet politique qui est le sien est également le notre car en 2015 c’est une majorité de droite qui a porté la Présidente à son dernier mandat. Évidemment, le projet porté par Cyrille Melchior, hier 1er vice-président, n’a pas changé depuis qu’il a accédé à la tête du Département.

Sur le fond, les grands dossiers du conseil départemental restent les mêmes. Les inflexions seront à la marge.
J’ai noté par exemple avec plaisir la réactivation du grand projet de la route à mi-hauteur de Saint-Denis vers l’Est, que j’appelle de mes vœux depuis 20 ans.

Je proposerai au président Melchior d’ouvrir davantage le champ de la proximité car, notamment dans les communes où nous sommes dans l’opposition, il est compliqué de maintenir le lien indispensable avec les Réunionnais.

Mais alors sur quel sujet souhaitez-vous la rupture ?

Sur la façon de présider.

Plus précisément ?

On ne peut être un bon président que dans l’équilibre, le dialogue et le respect de la parole donnée. Depuis 3 ans, nous n’avions pas voix au chapitre, un peu comme si nous étions dans l’opposition.

Pouvez-vous donner des exemples ?

Les exemples sont légion. Il me vient à l’esprit le report du collège de la Plaine des Palmistes ou encore l’impossibilité de mener à bien le micro-projet par élu et par canton qui nous avait été promis. Ainsi, avec Graziella Boustoini, ma binôme, nous n’avons pu, faute d’appui, malgré nos demandes répétées aux services, faire aboutir notre épicerie sociale aux Camélias. Plus généralement, nous n'avions aucun moyen pour travailler.


À vous entendre, vous attendez de Cyrille Melchior qu’il donne davantage de moyens aux élus et soit davantage à leur écoute?

En 3 ans de vice-présidence, je n’ai jamais été reçu au 5e étage du Palais de la Source. Je constate que Cyrille Melchior, a d’ores et déjà souhaité me rencontrer. Un rendez-vous est déjà fixé. C'est de bon augure.

Quel rôle jouerez-vous au conseil départemental ?

Avec Didier Robert, Président de Région, et Jean Claude Lacouture qui anime le Groupe Objectif Réunion Sud-Ouest, nous allons définir une position constructive qui tient principalement en deux points :

Premièrement, il n’est pas question de nous fondre dans le groupe majoritaire car Didier Robert souhaite faire émerger une force politique puissante et renouvelée, fidèle au chemin qui nous est montré par nos électeurs.

Mais, en même temps, nous souhaitons ardemment mieux terminer ce mandat que nous ne l’avons commencé. Pour cela, j’ai entendu Cyrille Melchior, dire qu’il était un homme libre. Cela tombe bien car moi aussi ! C’est pourquoi, si il sait rompre avec les pratiques passées, il pourra compter sur nous pour réfléchir et agir au service des Réunionnais. Nous jugerons sur pièces.

En ce début d’année 2018, comment analysez-vous la situation de La Réunion ?

Le gouvernement socialiste a laissé l’Outre-mer en général et les collectivités de l’Océan Indien en particulier, dans un état préoccupant. À Mayotte, l’immigration clandestine et l’insécurité, laissent le département dans une situation quasi-insurrectionnelle.

À La Réunion, le taux de chômage et avec la Grèce le plus élevé de l’Union européenne. Quand au coût de la vie, il est démentiel, pénalisant les foyers modestes et les classes moyennes. Nous attendons avec beaucoup d’intérêt les réformes promises par Emmanuel Macron. Je pense notamment au droit à l’expérimentation pour permettre à notre île d’adopter un nouveau modèle fiscal. A quoi cela sert-il de rebaptiser le RSI si les cotisations demeurent accablantes pour les indépendants ?

Êtes-vous sensible aux revendications récurrentes sur le retard d’aménagement du Sud ?

Le Sud de l’île doit être évidemment considéré. Pour autant, les retards ne sont pas l’apanage du Sud. Ils existent aussi dans l’Est et même à Saint-Denis ! Plus grave, les territoires des Hauts de La Réunion sont les grands oubliés de nos politiques publiques.

Avec l’arrivée de nouvelles compagnies, il a beaucoup été question du désenclavement aérien. Pensez-vous que l’aéroport de Pierrefonds soit viable ?

Il n’est pas réaliste d’investir dans un second aéroport. Quel est le Département, en France, qui bénéficie de deux aéroports internationaux ?

Regardez l’aéroport Ramgoolam à Plaisance : les Mauriciens ont construit un hub de premier plan. Gillot, avec ses 2 guérites, a pris 15 ans de retard. Il faut être aveugle pour ne pas le voir.

Il faut donc concentrer nos moyens sur l’aéroport Roland-Garros. J'ajoute que le développement du Sud peut très bien se faire sans aéroport.

Nous sommes en début d'année 2018, qui commence sur de profondes divisions à droite. Ne pensez-vous pas qu'elles vont compliquer les choses pour Objectif Réunion ?

En politique, un petit nombre d'hommes et de femmes déterminés et soudés peut aller au devant de grands succès. Rien n'est jamais écrit. Je pense souvent à cette phrase de Charles de Gaulle : "L'avenir est long. Tout peut un jour arriver".
SI
Lu 5467 fois



1.Posté par Bien dit le 25/01/2018 11:15 (depuis mobile)

Fini les zigzag que chacun prenne ses responsabilités mais surtout que la situation politique de certain soit clarifiée . Peut pas être d un côté à la région et d un autre au CG ce ne serait pas cohérent . Bonne continuation à objectif Réunion

2.Posté par JORI le 25/01/2018 11:49 (depuis mobile)

C'est quoi un "homme libre" encarté dans un parti et là en l'occurrence au machin objectif réunion ?. Ceci dit pourquoi faudrait il que ce soit super cumulard didix robertix qui décide de toute la politique à la Réunion ?.

3.Posté par Grangaga le 25/01/2018 11:50

"Devions-nous continuer à accepter ses coups de poignard dans le dos ?"

Oté !!!!!! Bé y pass' pa dovan tribinal', tou sa là .........
Nana kou d'pwanyiarr' kan mèm'........
Y mètt' mèm' pa dann' ......fé divèrr'..........
Kossa y atann' po anfèr'm' a zot'......
Y fé pèrr' sol'man monmon.....
De konètt' ke zot' lé ankorr' déorr'.............

4.Posté par Chrisi le 25/01/2018 11:54 (depuis mobile)

Monsieur Morel ,
C''est bien de faire des critiques, mais avez vous un moment fait un état de vos réactions à l''égard de ceux qui viennent faire campagne pour vous ?
Vous les ignorer , et je peux vous donner des noms!

5.Posté par ste suzanne le 25/01/2018 12:00

il y a plus rien a tirer ou a gagner avec nos politique ils pensent qu a eux et leur famille
depuis combien d année certain ont exploité notre MISÈRE pour remplir leur poche et l avenir de leur famille
aujourd'hui si les gouvernement coupe une grande partie de nos budget c est pour la simple et bonne raison qu ils ont constater que tous nos politique de ile ont remplie leur poche avec L ARGENT DE L ÉTAT
pendant les périodes
TOUS POURRI

6.Posté par specialized le 25/01/2018 12:14 (depuis mobile)

Vous avez fais quoi concrètement depuis que vous êtes en politique Mr Morel...c est une vraie question je précise

7.Posté par Payet le 25/01/2018 12:46 (depuis mobile)

Au lieu tire dans la patte un et l'autre pour enrichir zot poches zot devrait réunir à zot pour le faire avencer la réunion et son peuple

8.Posté par GIRONDIN le 25/01/2018 13:03

L'avocat de zinfo interrogé par zinfo.

C'est beau comme exercice journaliste.

Pourquoi ne pas avoir soutenu bassire et Morel ?
C'est la corde qui soutient le pendu et non l'inverse.... 🤔



Êtes-vous sensible aux revendications récurrentes sur le retard d’aménagement du Sud ?

La NRL chantier sans roche est pour désenclaver sindni pas pour désenclaver le sud !

Avis de recherche :
recherche PRÉSIDENT DE RÉGION dont les Compétences sont:
27 avril 2017
Développement économique local
- Grands chantiers régionaux, Plan Régional d’Aides aux Communes, emplois verts, innovation, tourisme, numérique, agroalimentaire, énergies nouvelles, pêche et aquaculture. - Nouvelle Route du Littoral, Trans Eco Express, Voie Vélo Régionale, plan de déplacements inter-administrations, rénovation de l’habitat, routes, transports publics, maîtrise de l’énergie......  Région Réunion 

9.Posté par BREDE MORESSE le 25/01/2018 13:37

PATHÉTIQUE

IL DIT QUE C'EST AUX CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DE DÉCIDER !

OK

ET C'EST AVEC DIDIER ROBERT QU'IL VA DECIDER


IL REPROCHE LA MANIÈRE DE PRÉSIDER DU PRÉSIDENT !

OTÉ, LE GARS EST PRÉSIDENT DEPUIS 1 MOIS


PATHÉTIQUEMENT PATHÉTIQUE

10.Posté par Fred le 25/01/2018 13:55

blablabla ...beurk!

11.Posté par bernard le 25/01/2018 14:06

M MOREL je pense vous deviez démissionné de notre poste au Républicain de la Réunion

12.Posté par THOR le 25/01/2018 14:15

Pauvre bichique ! pauvre bébé ! qui trouve que la politique est méchante ! on a envie de le prendre dans les bras et de le consoler ........tu parles c'est un crabe comme les autres.......et en plus il a pas honte de citer le Général de Gaulle ?

13.Posté par No comment le 25/01/2018 14:16 (depuis mobile)

Yes St suzanne band de petit bambin gâter qui on trouver les moyens de s'enrichir sur le malheur des un et autres fait ma politique gratuite mi voudrais voiris te

14.Posté par Hugues Neau le 25/01/2018 14:20

Pour la trahison, haute ou basse, ND en est la plus grande spécialiste en activité...mais au fait Mr Morel quand est ce comptez vous gagner une élection (depuis le temps...)?...

15.Posté par zoreillasource le 25/01/2018 11:36

Allez jean Jacques,heureusement que Michel fontaine a compris qu il était entrain de se faire bouffer par DR car beaucoup d électeurs ne savent pas qu en votant DR ils ne votent pas pour les LR mais bien pour l ambition hégémonique de DR qui utilise objectif réunion à des fins personnelles

16.Posté par Marie le 25/01/2018 14:52

M.MOREL, vous devez savoir qu'en politique faut déjà mettre un scaphandre bien étanche pour plonger en eau trouble....!

17.Posté par pov run... le 25/01/2018 14:56

en attendant ou la bien profité sur le dos des contribuables!!!.

18.Posté par Arsene le 25/01/2018 15:29

Bla Bla Bla !!!!! La droite est un ramassi de faux culs hypocrites et des feuilles vacoas . Ce n'est pas une surprise et bien fait pour Didier ROBERT car ce n'est que le commencement de la fin. NASSIMAH -VIRAPOULLE- T ROBERT- LAGOURGUE -FONTAINE M tous ces gens sont comme du papier aluminium "i brille deux côtés"

19.Posté par VERINEUX le 25/01/2018 15:51 (depuis mobile)

Et DIRE QUI APPELLE ÇA UN GRAND ÉLECTEUR


IL A VOTÉ POURQUE MADAME DINDAR SOIT SENATRICE



ÇA N''A POINT LA HONTE ÇA ?

QUELLE CARICATURE !

APRÈS CHERCHE POURQUOI LES ÉLECTEURS NE VOTENT PLUS



ARRÊTEZ DE NOUS FAIRE HONTE

20.Posté par a de juger .. vendu!!. le 25/01/2018 18:15

alors lui c la cerise sur le gateau....

21.Posté par klod le 25/01/2018 18:25

"À La Réunion, le taux de chômage et avec la Grèce le plus élevé de l’Union européenne. Quand au coût de la vie, il est démentiel, pénalisant les foyers modestes et les classes moyennes"


ha bon , non , c'est vrai ?????????????????????


..................... et la droite endémique , qu'à t'elle fait contre ça depuis 70 ans de départementalisation .................ainsi que la gauche d'ailleurs ......................

un bilan des actions ?

22.Posté par Bryandoht le 25/01/2018 18:53

L'histoire retiendra la trahison d' une N Dindar la pire des politiques de droite qui a fait le jeu de la gauche, notamment du socialisme du chef lieu devenu difficilement déboulonnable .

23.Posté par Ké vine le 25/01/2018 19:08

22.Posté par Bryandoht
Petite leçon de démocratie :
Les électeurs votent. Si votre champion a rayure est battu à chaque élection, c'est qu'il est mauvais !

Étonnant ?


24.Posté par Marie le 25/01/2018 20:06

à post 18 ARSENE on appelle cela méthode de survie en politique....

25.Posté par grand brulé le 25/01/2018 20:45

Relisons tous les editos du jiiiirrrrrr a l'epoque des ataks de JT !!!!!
2 millions !!!!
na plus de trace, or d'apres vous ?

26.Posté par Politicien de canton le 25/01/2018 21:02

On a besoin d'hommes et de femmes qui prennent de la hauteur.
Le ti bout i raisonne comme un politicien de canton.
"Le développement du Sud peut très bien se faire sans aéroport."
Aucun vision stratégique. Aucun vision prospective.
Il pense à sa chapelle et rien d'autre.
Ça ne m'étonnerait pas qu'il ne connaisse même pas les limites de son canton.
Un point concernant l'aéroport de Gillot, Jean Jacques : Comment peux tu développer l'aéroport de Sainte-Marie, sans foncier disponible! Sachant que la piste aéroportuaire est bloquée à l'Est par le PORT de SAINTE MARIE! Comment développer un aéroport sans piste? Réponds mec!
et quand les passagers arriveront à Gillot, et qu'ils voudront aller dans les Hauts. Ils prendront la route, puisque les HAUTS c'est partout (Sainte Rose, Saint Philippe, Saint Joseph, Tampon, Saint Paul) SAUF à ST DENIS ET SAINTE MARIE! Donc ces passagers vont renforcer le coma circulatoire.
Bref, je pourrai décortiquer ton interview pendant longtemps. Si t'as des raisonnements stupides comme ça, je comprends pourquoi tu peines à battre une socialiste.

27.Posté par françois le 25/01/2018 21:32

M. MOREL, aujourd'hui vous prenez votre courage, mais pourquoi vous n'avez pas défendu l'administration départementale qui a souffert pendant 14 ans, vous êtes un avocat, nous on est comme vous, on soutient MELCHIOR mais il faut que Mme DINDAR dégage

28.Posté par Moutien le 26/01/2018 11:03

Quel comique lorsqu'il ose parler de "trahison" ! Il oublie qu'il faisait partie de ceux qui ont voulu trahir Nassimah Dindar en 2008 ! Il oublie que sans Nassimah Dindar et ses militants, il n'aurait jamais été élu au Département en 2014, alors qu'à l'issue du premier tour, il était en ballotage nettement défavorable ! Il oublie que sans Nassimah Dindar - il suffit de regarder les résultats du canton pour s'en rendre compte - et tous les autres "traîtres", son Dieudier Robert serait en train de jouer à la belote avec sa femme et n'aurait jamais été réélu à la Région. Il oublie que le candidat naturel au Département, c'était le Premier Vice-Président, qui assurait l'intérim de la présidence, donc Cyrille Melchior. Ce sont ceux qui ont voulu d'un autre candidat qui ont en fait été les traîtres et les assassins de la Plateforme

29.Posté par babar run le 26/01/2018 11:27

M. MOREL......LE PIRE EST QUE VOUS AVEZ ACCEPTÉ UN FOIS CES FAMEUX COUPS DE POIGNARDS DE MIME DINDAR.......

ET AUJOURD'HUI VOUS ÊTES BIEN EMBÊTÉ.......CAR A SAINT DENIS LE COUPLE DINDAR FAIT LA PLUIE ET LE BEAU TEMPS GRACE A SES 10% COMMUNAUTAIRES........LA DROITE FAIT 45%.....LA GAUCHE 45%.........ET LES DINDAR 10%..........C'EST EUX QUI CHOISISSENT LA COULEUR DE LA MUNICIPALITÉ........ET ILS APPELLENT AU VOTE POUR CELUI QUI LEUR PROPOSERA LE PLUS..........SI VOUS VOULEZ ETRE MAIRE UN JOUR......VA FALLOIR BAISSER LA CULOTTE....PLUS BAS.....ET PLUS LONGTEMPS.........

30.Posté par Créole en colère le 26/01/2018 12:34

Madame Dindar ne trahi pas...Elle tourne juste sa veste dans la direction des futurs élection.
Quand on regarde son parcours en tant que président du département, elle à déja fait alliance avec tout les partis existant à la réunion. Pour cette dit non : suffit de regarde le dernier courrier qu'elle à envoyer aux réunionais et les différente photo. Un coup ek la droit, Un coup ek PS, un Coup ek PCR, un coup ek LPA. Pareille miss cocotte d'or elle y aime toute...Et honnetement si ce n'était pas juste pour s'assurer la victoire cela aurait été tres bien,d'avoir des politiques qui dépasse le clivage du parti pour travailler enssemble.

31.Posté par PECOS le 26/01/2018 13:55

Morel réalise seulement maintenant que la Nassima est une traitre et la pire des girouettes ? Il est à des années lumière de la réalité et il était temps qu'il sorte de sa bulle. Le pôvre !!!!!

32.Posté par piment cabri le 26/01/2018 13:56

A post 23 Ké vine
Battu par la marionette de zilbert. Et puis sans son beau père, EB vaut quoi? jusqu'à quand?

33.Posté par La vérité si je mens ! le 26/01/2018 14:24

JEAN JACQUES MOREL NE VIT , NE JURE QUE PAR SON DIDIER ROBERT QUI à L' EN CROIRE EST l'éLU PARFAIT .
JEAN JACQUES MOREL , EN POLITIQUE PLUS PERSONNE NE VEUT DE VOUS ...
TIREZ EN VOUS MÊME VOS éCHECS , à CHAQUE éLECTION SE SERA DEFAITE

34.Posté par klod le 26/01/2018 17:25

na un affaire y fé ri à mwin : le didier la robert et ses suiveurs et "redevables" ( comme tout "élu de la Reupiblique d'ailleurs" ) y pleure "à la trahison" , tit morel en1 er ......................

mais didier robert : ex "fan de sarko avec Buisson , le maurassien, en seconde zone................ " , ex "fan de fillon" , ...................nouveau quoi : on ne sait pas ................ wauquiezien , l'ersats buissonnien -sarkozien .............. OU compatible Macron ??????????? robert didier ou "la comiquerie locale de droite" .comme d'autres d'ailleurs................. !

bon , on me dira que la "nassimah" a été aussi fan de Sarko .................. mais là : "joker" , vu " le "mi aime zot toute" , passe partout, de l'impétrante .


mais bon , ses "pseudo droitistes endémiques" y fé ri !!!!!!!!!!!!

oui , non ?
vive nos zébuesques endémiques , c'est ici et "nulle part ailleurs" !

35.Posté par Marc le 26/01/2018 17:46

32. "Et puis sans son beau père, EB vaut quoi?"

Un ministère?

36.Posté par lol le 26/01/2018 17:47

Le porte valise de Didier, l'homme tant aimé de St Denis.

37.Posté par Ké vine le 26/01/2018 17:59

Posté par piment cabri

Je n'ai pas l'habitude de donner de la valeur aux politiques.

Par contre entre pas valoir grand chose et un veau rien....

38.Posté par Coco le 26/01/2018 18:01

Président Robert si vous croyez vraiment qu avec un Morel vous allez gagné les prochaines échéances électorales surtout sur st Denis vous vous mettez les doigts dans l œil c quelqu'un qui a soit disant voté pour liste de lacouture mais sont cœur balance pour melcior resté sûr vos garde Président.surprise surprise ????

39.Posté par s soubadou le 26/01/2018 18:58 (depuis mobile)

J''ai du respect pour Michel fontaine, qui est un bon maire.cela voit bien vous n''habitez pas sur saint pierre, monsieur,s''il est vraiment bon pour vous, prenez le pour St Denis avec vous et bon debaras.

40.Posté par Oscar DUDULE le 26/01/2018 20:16

Il est temps que les élus politique en général, se rendent comptent que ?N. Dindar roule avant tout pour elle m^me et pas pour la population, ni pour ses propres alliés. Son passé le prouve. Je terouve que certains ont été aveiglé par cette persone..
Par contre, à mon avis, il y a une erreur dans l'analyse de M.Morel
M. Fontaine a vraiment soutenu Mme Bassire aux législatives. Si elle a été élu, c'est bien sur , grâce à elle m^me mais aussi grâce à M.Fontaine.
Pour le reste ses propos sont assez vrais.
.

41.Posté par JORI le 26/01/2018 21:40 (depuis mobile)

9. Brede moresse.
++++++1

42.Posté par VIEUX CREOLE le 28/01/2018 18:27

MONSIEUR J.J. MOREL , j'ai lu trés attentivement votre trés longue interview ... J'en suis stupéfait !!!

-" L’Alliance zembrocale " ( vos adversaires les plus radicaux l'ont qualifiée de "zembrocale - manger cochons" ) fondée par Didier Robert entre le Conseil Régional et le Conseil Départemental a " volé en éclats" lors de l'élection du Remplaçant de Nassimah Dindar ,promue Sénatrice de la République après dernier scrutin !! L'échec patent du Président de "La Pyramide Inversée" a révélé publiquement les différends importants et L'IMPOSTURE INCROYABLE " des Dirigeants de nos deux Collectivités locales, unis sous L'ÉTIQUETTE CLAIRONNANTE " de "Plateforme de la Droite" !!! Cet éclatement s'est produit sous la pression d'Egos démesurés dans les deux camps , de magouilles et coups tordus qui ont provoqué des rancunes et des haines évidentes et qui ont certainement laissé des traces ...Jean -Claude LACOUTURE NE CONSIDÉRAIT-IL PAS " QU'IL AURAIT DÛ ÊTRE PROCLAMÉ " ÉLU "APRÈS LE SCRUTIN car d’après lui les deux candidats auraient dû obtenir le même score ( ? ) !!!
-
Vous affirmez vouloir faire émerger (des deux groupes qui s'opposent aujourd'hui ) "UNE FORCE POLITIQUE PUISSANTE , FIDÈLE AU CHEMIN MONTRÉ PAR VOS E LECTEURS "!! Vous avouez . par la même occasion , IMPLICITEMENT que "la Plateforme de Didier " S4ESTDEVIIEE DE CE CHEMIN !!! Et vous comptez vous engagez dans la même voie comme le nouveau Président du Conseil Départemental qui dans le Discours inaugural de sa mandature a PROMIS de " suivre les pas de sa Prédécesseure : "Dame Nassimah Dni'dar " !!! A moins qu'i ne la trahisse lui aussi !!!
-
- NE SORTIRONS NOUS DONC JAMAIS DU " MERDIER" dans lequel la" Belle '’Équipe " de Didier - Nassimah - Jean-Paul Michel - Sini ..." nous a plongés depuis 2010 ????

43.Posté par Larodé le 29/01/2018 22:01

morel , il n'acceptè pas les coup de poignard , il préfère les donner , , il ne veux pas que les autres donnent ,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter