Politique

J.Damour mécontent, Réunion Première dans la loi

Jeudi 31 Mai 2012 - 14:09

Joseph Damour, candidat aux législatives, a décidé d'entamer une grève de la faim depuis ce matin, 5h, devant les locaux de la chaîne publique, Réunion Première. Le candidat du Front National estime être lésé à l'occasion des débats proposés par la chaîne.


Joseph Damour, candidat aux législatives, est en colère et le fait savoir. Depuis 5 heures ce matin, il a pris place devant les grilles de la chaîne télévisée publique en annonçant se mettre en grève de la faim.

"J'ai regardé plusieurs débats politiques proposés par Réunion Première, il s'agit toujours des mêmes, certains candidats sont incontestablement privilégiés", explique-t-il avant d'interroger : "Pourquoi n'avons nous pas été contactés pour participer aux débats politiques?"

La pomme de discorde s'est créée avec la mise en place de débats politiques sur la chaîne de Réunion Première. Seule chaîne à en proposer, il est indéniable qu'il s'agit d'une opportunité pour les candidats désireux de faire entendre leur voix pendant cette campagne électorale.

Seul hic, avec 77 candidats il devient difficile, voire impossible, pour une chaîne de tous les faire participer à des débats télévisés. C'est en quelque sorte ce que le directeur de Réunion Première a tenté d'expliquer ce matin à Joseph Damour, lui rappelant que le règlement du CSA est tout à fait respecté.

"La règle est respectée, et au moins chez nous, il y a des débats…"

"Nous devons prendre en compte le poids politique des partis au cours des précédents campagnes. C'est ce que nous faisons. Je ne peux pas ouvrir l'antenne de façon égalitaire aux 77 candidats. Toutefois, nous tâchons d'effectuer des reportages sur l'ensemble des candidats, lors des journaux télévisés. La règle est respectée, et au moins chez nous, il y a des débats…", a rétorqué ce matin, Robert Moy, le directeur régional de Réunion Première.

Estimant pour autant que la démocratie est bafouée, Joseph Damour a souhaité réagir avec force. "J'ai passé la journée au téléphone hier, puis le soir, je vois que des candidats de ma circonscription se retrouvent sur le plateau de Réunion Première pour débattre. C'en est trop. J'ai contacté le bureau national de mon parti, à Paris, ils m'ont laissé décider de l'action à mettre en place estimant que l'attitude de Réunion Première est un manque de respect au regard des résultats effectués par Marine Le Pen lors des présidentielles".

A défaut de militer sur le terrain, à quelques jours du premier tour, l'homme compte rester devant les grilles de Réunion Première "prêt à faire d'énormes sacrifices quand la cause est juste". Le candidat Jean-François Sarpedon, candidat sur la 4ème circonscription ainsi que quelques autres candidats se sont également déplacés en fin de matinée devant les locaux de la chaîne pour demander que "le respect du principe d'équité soit respecté", indique-t-on dans un communiqué.
Lu 1281 fois



1.Posté par kalamar974 le 31/05/2012 22:49

il fait quand même bien pitié,sous sa tente ce soir devant reunion premiére !!!!!! demain c'est au tour de mr ottobruck de si coller ?

2.Posté par Contre la violence et le mensonge du FN le 01/06/2012 01:04

Si les électeurs du FN n'avait pas insultés et chercher à ce se battre avec les journalistes de Réunion première, cette chaine aurait peut être moins peur de les inviter . Surtout que Monsieur DAMOUR n'avait pas condamné formellement cette attaque.

Quand les journalistes viennent voir le FN, les militants n'en veulent pas mais quand c'est les élections la il fait une gréve de la faim. Qu'il commence à condamner sévèrement les comportements de ces partisans en vers les médias et peut être après il sera invité plus facilement .
C'est bien le FN ça: agresser et après se faire passer pour une victime en plus avec un gros mensonge :" Ce Monsieur a jugé bon de me frapper" en parlant du maire de saint louis.

Le Fn est loin d'être la troisième force de la Réunion, c'est l'effet de l'anti sarkozysme et l'effet présidentielle mais a mon avis ils auront aucun siège de député et heureusement.
Le Fn critique les autres parties mais Marine LEPEN veut des allliance avec ces partis . Elle est juste assoiffé de pouvoir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter