MENU ZINFOS
Société

J-5 avant l'application de la réglementation thermique DOM


Les permis de construire des bâtiments d'habitation et de logements vont devoir se mettre au diapason dès le 1er mai prochain. A cette date, ils devront intégrer la Réglementation thermique, acoustique et aération (RTAA DOM). Résultat, plus de ventilation naturelle et moins de climatisation en perspective.

Par Ludovic Robert - Publié le Lundi 26 Avril 2010 à 18:08 | Lu 1904 fois

J-5 avant l'application de la réglementation thermique DOM
Les permis de construire déposés à partir du 1er mai 2010 vont devoir se ranger derrière la Réglementation thermique des départements d'Outre-mer. Cette obligation en matière de construction d'habitations et de logements, autour de laquelle l'Agence régionale de l'énergie Réunion (ARER) communique depuis près d'un an, s'articule autour de quatre textes de loi, en date du 17 avril 2009.

Cette réglementation, à laquelle devront se soumettre les particuliers ou les bailleurs, obligera à la mise en place d'une isolation au niveau des toitures et des parois des bâtiments construits et pensés, et de pare-soleil en fonction des façades et de leur orientation. Enfin, si l'apport de soleil permet de couvrir au moins 50% des besoins, un chauffe-eau solaire devra également être installé.

Agir favorablement sur la ventilation naturelle

Ces dispositions relatives aux caractéristiques énergétiques, thermiques, acoustiques et d'aération des bâtiments d'habitation à la Réunion ainsi qu'en Guyane, Guadeloupe et Martinique devraient agir favorablement sur la ventilation naturelle des logements et ainsi pénaliser les logements climatisés.

De son côté, l'ARER met à la disposition des particuliers, des promoteurs, bailleurs ou encore collectivités, une information complète sur les dispositions possibles pour respecter cette Réglementation thermique. Des conseils en matière de conception et un contrôle des permis de construire étant disponible.
A noter qu'en octobre 2009, des sessions de formations aux solutions techniques (Voir "Une nouvelle réglementation thermique et acoustique pour la Réunion ") avaient été organisées en direction des professionnels de l'architecture de la construction et du logement.




1.Posté par Cambronne le 26/04/2010 18:15

Ludovic vous avez oublier de parler de la hausse sur la construction car ça induira un surcout d'environ 15% en moyenne , lorsque les clients lambdas s'imaginent avoir toujours moins cher ...

2.Posté par boyer le 26/04/2010 19:06

un peu tard quand la region de philippe Berne, le boucher de la ferme corail, a laissé passer des centaines de milliers de climatiseurs (1 foyer sur 5)

Toujours a propos du bilan desastreux de l'alliance et de l'arer en matiere de maitrise de la demande electrique, ce soir RFO reunion diffuse apres le jt un reportage sur LOGISTISUD, l'entrepot de 10.000 m2 à temperature negative à Pierrefond.

Il y a à la Réunion 1500 abonnés au tarif vert d'EDF qui consomment presqu' autant d'electricité que les 300.000 foyers individuels. D'ou la question suivante: les normes de la grande distribution sont-elles adaptées aux productions pays?

3.Posté par boyer le 26/04/2010 19:08

.Posté par Cambronne le 26/04/2010 18:15
Ludovic vous avez oublier de parler de la hausse sur la construction car ça induira un surcout d'environ 15% en moyenne


oui c'est un investissement que l'ARER et philippe Berne ne voulaient pas promotionner pour les petits budgets

4.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 26/04/2010 19:14

Et combien d'économisés sur la clim, l'eau, le frigo, l'éclairage, sur plusieurs années?

5.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 26/04/2010 19:50

Oui Cambronne, sans compter l'avantage que devraient en tirer certains fournisseurs sur les matériaux distribués (isolation thermique / acoustique notamment)...
Certaines de ces dispositions étaient déjà mises en avant pendant une époque pas si lointaine par EDF, distribuant des primes a la construction pour les projets ventilés naturellement en traversant.

Remarque: les initiatives dans le domaine du bâtiment, en matière de maitrise d'énergie ou de récupération d'eau de pluie, on jusqu'ici été sanctionnées par des services d'urbanismes ou SDIS, qui ne savaient pas comment les interpréter vis a vis de la législation, contraingnant les bonnes "âmes" a faire demi tour pour revenir aux chauffes eaux électriques et circuit d'eau unique...Sgulp...

Enfin reste a remarquer que l'expérience des "anciens" sur les vieilles cases créoles aurait du être un indicateur méthodologique que l'on s'est empressé d'oublier par "rentabilité"...

6.Posté par OZAK le 26/04/2010 20:18

1.Posté par Cambronne le 26/04/2010 18:15 :"... ça induira un surcout d'environ 15% en moyenne".



Ben mon colon, çà va faire cher du mètre carré. Vite, je vais vite prendre une carte dans un parti politique pour devenir élu de quelque chose, avec une belle table sous laquelle transitera de quoi payer ces 15%. Vous voyez je suis pas gourmand.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes