MENU ZINFOS
Faits-divers

Ivre, sa voiture dans le fossé, il propose 50€ aux gendarmes pour fermer les yeux


Il y a "des jours avec et des jours sans", peut se dire Harry F. à la barre du tribunal. Il comparaissait pour des faits de récidive de conduite en état d'ivresse et pour avoir grossièrement proposé aux gendarmes de fermer les yeux en échange de quelques euros.

Par - Publié le Lundi 12 Septembre 2022 à 20:01

Nous pourrions en rire si ce n'était pas aussi grave. Harry F., 53 ans, sort d'un point de ravitaillement avec un dalon et prend sa voiture pour rentrer. En chemin, allez savoir pourquoi, il finit dans le fossé. Les gendarmes arrivent et lui demandent de souffler dans le ballon.

Énervé, il refuse, expliquant que ce n'est pas lui qui conduisait. L'alcool aidant, il réfléchit tout haut et se fend d'un : "comment j'ai fait pour me mettre dans le fossé ?!". Le calme et son esprit lui reviennent et là, il propose 50€ aux militaires pour le laisser partir et fermer les yeux. Il part finalement, mais avec eux, au CHOR pour faire une prise de sang. Il est contrôlé à 1,87g/l d'alcool dans le sang. Une fois encore, il réfléchit tout haut : "ah ben je pensais que j'avais 2g". 

"Je crois que je regarde trop les feuilletons policiers"

À la barre, il reconnait les faits et tente même de s'expliquer. Pour la tentative de corruption, c'est simple : "je crois que je regarde trop les feuilletons policiers", indique-t-il à la présidente. Il va même jusqu'à trouver la solution à son problème d'alcool : "j'avais arrêté de boire car je devais repasser mon permis et là, comme par hasard, je me prends un fossé. C'est décidé, je vais arrêter de conduire !". Au passage, le prévenu arbore un casier judiciaire de 7 mentions dont 6 pour des faits de conduite sous l'empire d'un état alcoolique. "Ce n'est pas arrêter de conduire qu'il faut Monsieur, c'est arrêter de boire", tance le parquet qui requiert 18 mois de prison dont 12 assortis du sursis, le maintien en détention et l'annulation du permis. 

"Il reconnait les faits mais il y a eu un malentendu. Il n'a pas refusé le contrôle, il voulait juste la prise de sang. Sa compagne est handicapée et elle a besoin de lui", plaide la défense qui demande la clémence du tribunal.

Le prévenu est reconnu coupable. Il est condamné à 18 mois de prison dont 12 assortis du sursis. Il voit son permis annulé et ne peut plus conduire de véhicule terrestre à moteur sauf s'ils sont équipés d'un dispositif anti-démarrage. Il effectuera la partie ferme sous la forme d'une détention à domicile. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par TICOQ le 12/09/2022 23:32

il a raison, arrêter de conduire et continuer à boire c'est la meilleure solution.

2.Posté par HULK le 13/09/2022 01:37

Dans 3 mois il reprend le volant... Bourré bien sûr, et sans permis!

3.Posté par MôvéLang le 13/09/2022 06:41

dont 6 pour des faits de conduite sous l'empire d'un état alcoolique.
'' bla, bla, bla, ..... et l'annulation du permis.

6 condamnations et il a toujours son permis ?
À mon avis, il y a eu une incitation à continuer, et maintenant, son véhicule a été saisi ou on le lui a laissé pour aller boire ses p'tits coups quotidien

4.Posté par DanVid.Com le 13/09/2022 04:49

Sa devrait être pour tout les alcooliques o volant cet sanctions

5.Posté par Sophie le 13/09/2022 07:03

La loi n est pas appliquée dans son intégralité,on le retrouveras avec le même délit bientôt.

6.Posté par Jeandit rien le 13/09/2022 07:27

Je prie pour ne jamais croiser un c.. pareil....il paraît qu c est à ça qu on les reconnaît ça ose tout....il va pas arrêter de boire mais de conduire...il a tt compris...d'échéance de l être humain..ce genre de cas il faut s en occuper et sérieusement...ou alors attendre que la prochaine fois au lieu du fosse il part vers une autre voiture en face

7.Posté par EnMêmeTemps le 13/09/2022 07:36

Multirécidiviste, ok... Partie ferme> zou détention à domicile ou il pourra... recevoir de la visite et s'alcooliser encore plus avec ses dalons.
EN ZONZON PAS D'ALCOOL POURTANT...
Vous l'avez condamné à BOIRE À DOMICILE BRAVO... fermeté...
Et comme vous savez, une fois ivre tout oui TOUT peut arriver: violence conjugales, conflits de voisinage et pourquoi pas un ti tour dan l'oto...
ELLE SAIT Y FAIRE LA JUSTICE...
PAR CONTRE SI QUELQU'UN TIRE SUR UN CAMBRIOLEUR DANS SON SALON LA C'EST PLUS LA MÊME MUSIQUE...
BOUFFONS!

8.Posté par JEAN RICO le 13/09/2022 08:19

TOUT CELA AVEC MES IMPÔTS. J'AI LA HAINE.

9.Posté par jpleterrien le 13/09/2022 13:29

6 mois de détention à domicile !!! Mdr...
Il aura tout le temps de picoler !!!

Belle justice, en vérité, après 6 mentions pour les mêmes faits et toujours en possession de son permis (de tuer ?)...

10.Posté par Nic-ta-lope et autres le 14/09/2022 12:12

Ivre, sa voiture dans le fossé, il propose 50€ aux gendarmes pour fermer les yeux
.....................................

Et ils ont refusé ?

11.Posté par Skop le 14/09/2022 13:11

La somme n'était pas assez grande !

12.Posté par ... le 14/09/2022 18:32

Il fallait rajouté un zéro

13.Posté par Nic-ta-lope et autres le 15/09/2022 22:44

50€ pour fermer les yeux ? C'est bien payé pour fermer les yeux.

Tu fermes, tu empoches et après tu les ouvres et tu totoches.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes