MENU ZINFOS
Faits-divers

Ivre, il roule plusieurs kilomètres sans remarquer les gendarmes à ses trousses


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 25 Septembre 2017 à 08:07 | Lu 7706 fois

Les motocyclistes de l'escadron départemental de sécurité routière ont poursuivi ce week-end les contrôles destinés à rendre plus sûres  les routes réunionnaises. Les conduites sous l'emprise de l'alcool et les excès de vitesse étaient ciblés.

"La triste palme de l'inconscience revient à ce jeune homme de 23 ans qui circulait ce soir au volant de sa 306 sur la RN 2 sans avoir remarqué la présence des motocyclistes de la BMO de Saint-Benoît derrière lui", rapporte la gendarmerie. Pendant plusieurs kilomètres, les gendarmes ont relevé une vitesse variant de 150 à 160 km/h pour 110, motivant l'interception de l'usager qui a eu un peu de mal à comprendre les signaux des motards.

"Et pour cause, intercepté à hauteur de Bras Panon, son taux d'alcoolémie affichait 1,24 mg/litre d'air expiré ! Interrogé par les gendarmes, il a expliqué qu'il venait de fêter un anniversaire en famille. Le mis en cause fait l'objet d'une rétention immédiate de son permis de conduire et devra répondre des faits de vitesse excessive et conduite sous l'emprise de l'alcool devant l'autorité judiciaire", précise la gendarmerie.

 161 infractions génératrices d'accident 

Aux abords des établissements festifs de St-Gilles, plus de 200 d'usagers ont été contrôlés. Rien que sur cette zone, 14 infractions ont été relevées dont 5 délits entraînant rétention immédiate du permis de conduire. Parmi les contraventions, deux jeunes conducteurs en permis probatoire.

Sur l'ensemble du week-end, ce sont 28 alcoolémies dont 10 délits qui ont été constatées par les gendarmes  sur plus 450 véhicules contrôlés. En marge de ces contrôles ciblées sur l'alcoolisation des usagers, 3 conducteurs circulaient en violation d'une restriction au droit de conduire.

Au total, 197 infractions ont été relevées dont 161 infractions génératrices d'accident (vitesses, priorité, TPH, ceintures). Elles ont entraîné les rétentions immédiates de 11 permis de conduire.

Parmi celles-ci, un jeune conducteur d'une motocyclette (Jeune permis) contrôlé à plus de 40 km/h d'excès de vitesse (relevée 150 km/h, retenue 142 km/h pour 100 km/h autorisés) au niveau de l'Etang-Salé, ainsi qu'un autre automobiliste controlé en excès de plus de 40 km/h au niveau de St-Paul

"Ces excès outranciers alimentent les anecdotes hélas trop nombreuses en matière d'alcool au volant", déplore la gendarmerie.  D'ailleurs le bilan des interventions routières réalisées par les gendarmes des brigades territoriales ou des unités mobiles au cours des deux  nuits écoulées, met aussi ce constat en exergue.

9 engagements pour des accidents avec alcoolémie positive

Sur 19 engagements nocturnes, 9 ont concerné des accidents avec alcoolémie positive heureusement sans conséquences corporelles graves. A noter aussi ce comportement intolérable d'un automobiliste qui a emprunté la RN 1 à contre-sens au niveau de St-Louis (vers Saint-Pierre) dans la nuit de vendredi à samedi, occasionnant un accident matériel avant de prendre la fuite. Ce dernier est en cours d'identification.

Les gendarmes réitèrent les appels à la sobriété des usagers.  "La route n'est pas un terrain de jeu mais une aire de partage et de respect mutuel de toutes les catégories d'usagers".





1.Posté par Pamphlétaire le 25/09/2017 09:01

C'est ce qu'on appelle être dans le brouillard...

Etre dans le brouillard : être Ivre, être légèrement ivre, sous les effets de l'alcool ; dans le flou, les idées embrouillées ; mal réveillé. Synonyme : ivre.

Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.

2.Posté par PEC-PEC le 25/09/2017 10:16 (depuis mobile)

Tapez fort..saisissez les véhicules de ces assassins....qui utilisent leur véhicule comme une arme...pas de pitié !

3.Posté par jean claude payet le 25/09/2017 10:22

comme dit neznez gout a nou

4.Posté par pipo le 25/09/2017 11:04

j'ai eu la meme mésaventure une fois en GUYANE, Et je peux vous dires que si j'ai réussi à les semer c'est qu'ils étaient encore plus bourrés que moi les pauvres!

5.Posté par Caramba !! le 25/09/2017 11:35

un jeune conducteur d'une motocyclette (Jeune permis) contrôlé à plus de 40 km/h d'excès de vitesse (relevée 150 km/h, retenue 142 km/h pour 100 km/h autorisés) au niveau de l'Etang-Salé,

Sacré motocyclette, gonflée au kérosène ?

6.Posté par axelle le 25/09/2017 11:42

Destruction du véhicule direct, ça fera un danger de moins sur les routes !!!

7.Posté par Dazibao le 25/09/2017 12:29

C'est du Fernand REYNAUD.

8.Posté par hélàs le 25/09/2017 12:36

tant que le véhicule du contrevenant ne sera pas confisqué malheureusement ce sera comme "pisser dans un violon"......!

9.Posté par noe974 le 25/09/2017 15:25

Quand on voit double , il est difficile de voir le bleu des motos !

10.Posté par PATRICK CEVENNES le 25/09/2017 20:57

fukcd473
Flasher sur la grande ligne droite de l'Étang -salé ??? Mdr !
Le coin est à ce point accidentogène ? Pdr !

8.Posté par hélàs le 25/09/2017 12:36
Vu les moyens matériels devenus obsolète dans la Police et peut-être dans la Gendarmerie, de temps en temps le juge devrait prendre la décision de confisquer les véhicules. Au juge de confisquer alors des rames de papier, des imprimantes, des cartouches, des stylos, pour rédiger les notifications. Parce que là aussi c'est la dèche. Pdr !

11.Posté par runman974 le 25/09/2017 21:25

C est quand que les conducteurs comprendront une pour toute que si tu conduit tu NE BOIS PAS!
C est franchement lamentable!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes