MENU ZINFOS
Faits-divers

Ivre, il lui découpe l'épaule à la machette par jalousie


Un homme de 31 ans comparaissait pour un acte de violence avec arme ce vendredi dans le cadre de la comparution immédiate. Si les faits se sont produits il y a un an, en raison de l'enquête, il devait répondre de ses actes aujourd'hui devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis.

Par - Publié le Vendredi 2 Juillet 2021 à 16:10

Le 11 juillet 2020, à l'occasion d'un anniversaire chez un dalon, Kevin B. et sa petite amie de l'époque se disputent. La raison est simple : il est jaloux maladif et elle aime le titiller avec ça. Ça aurait pu passer inaperçu, mais ce jour là, il a bu plus que de raison. Pour couronner le tout, il voit sa dulcinée avec le DJ de la soirée et s'imagine qu'ils fricotent ensemble. Fou de colère, il va dans la chambre de celle-ci - c'est la soeur de son dalon - pour les surprendre  et les attend avec une arme blanche qu'il dissimule, en vain. 

Plus tard dans la soirée, il arrive par derrière et assène un coup de feuille de boucher au DJ qui est gravement blessé à l'épaule. Il s'en sort avec 2 muscles sectionnés, une opération chirurgicale et 45 jours d'ITT. Fort heureusement, le DJ a eu le temps d'esquiver quelque peu le coup qui aurait pu toucher la carotide. L'enquête est confiée à la gendarmerie dans un premier temps avant d'être reprise en janvier 2021 par la police. Kevin B. est interpellé il y a quelques jours, placé en garde à vue, déféré puis placé en détention provisoire. 

À la barre, il choisi de garder le silence et refuse de répondre aux questions de la présidente. Pour autant, il reconnait les faits. "Les faits sont parfaitement caractérisés", explique la procureure de la République. "Il y a une aggravation de ses passages à l'acte. Il est très alcoolisé ce soir là et choisi de prendre une feuille de boucher. S'il dit qu'il n'avait pas l'intention de le tuer, on peut se poser la question. Ces faits frisent le criminel, c'est ce qu'il y a de plus grave en correctionnelle", explique le Parquet qui requiert 4 ans de prison avec maintien en détention. 

"On ne peut que regretter qu'il garde le silence aujourd'hui", enchaîne la Défense. "Les faits sont graves mais le contexte est important. Son ex faisait tout pour le rendre jaloux, les témoins le confirment. Pour lui, jaloux maladif, c'était la fois de trop. Il n'a porté qu'un coup et la feuille de boucher était vieille et émoussée fort heureusement pour la victime. Il est dommageable de le juger 1 an après les faits ! Je vous demande une peine mixte", plaide la robe noire. Kévin B., dont les seules paroles sont "Je regrette de lui avoir mis un coup", est condamné à 2 ans de prison avec maintien en détention. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Vache à Lait le 02/07/2021 17:45

« Un homme de 31 ans comparaissait pour un acte de violence avec arme ce vendredi dans le cadre de la comparution immédiate. Si les faits se sont produits il y a un an« … y’a pas comme un soucis de timing?

2.Posté par Saw scisses le 04/07/2021 01:04

encore un qui doit etre le fifils de quelqu un ( sinon il aurait prit plus long au trou )
et qui a du trop regardé de films pourris

3.Posté par Ti boune le 04/07/2021 17:52

Il va être relâché au bout de 6 mois pour bonne conduite.
Nous avons déjà vecu ça : l ex de ma fille lui casse le bras à 2 reprise et ça devant le petit . Condamné puis bonne conduite relâché et apres monsieur veut la garde de son fils qu il maltraitait. Si quelqu'un peut me donner un conseil pour les protéger je suis preneur.

4.Posté par Le manchot sans bras le 06/07/2021 15:56

L'ami justice se fait soi même " @Ti boune "

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes