MENU ZINFOS
Faits-divers

Ivre, il force la porte de son ex et s'endort sur son canapé


Un homme de 45 ans, très alcoolisé a forcé la porte de l'appartement son ex-compagne à Saint-Denis, alors qu'elle n'était pas chez elle. Interpellé par les policiers, l'homme a fini par s'endormir sur le canapé, retrouvé par la femme quelques heures plus tard.

Par - Publié le Dimanche 1 Avril 2018 à 08:54 | Lu 3485 fois

Ivre, il force la porte de son ex et s'endort sur son canapé
Après avoir demandé à plusieurs reprises qu'on lui ouvre la porte... en vain, l'homme, fortement alcoolisé, a décidé de forcer la porte du domicile dyonisien de son ex-compagne. Rentré dans l'appartement mais complètement ivre, l'homme de 45 ans s'est endormi sur le canapé. 

Ce n'est que quelques heures plus tard que la femme en question a découvert son ancien compagnon chez elle, gisant et ronflant dans son salon. Elle a donc immédiatement appelé la police. 

L'homme a tout d'abord fait un passage en cellule de dégrisement avant d'être placé en garde à vue. Pour l'heure, il est ressorti libre, mais sera convoqué ultérieurement devant la Justice.


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jp POPAUL54 le 01/04/2018 09:38

Une belle histoire de poivrot.
Tu t'endors dans un douillet canapé et tu te reveilles en cellule de dégrisement !
Le rêve d'un fond de bouteille.

2.Posté par noe le 01/04/2018 10:04

Il voulait faire à son ex , un poisson d'avril et laissant sur le canapé , 2 œufs de coq !

3.Posté par Marine le 01/04/2018 10:13

Quel exploit !!! C'est tout ce que l'on a à nous donner comme information ???

4.Posté par Gratel le 01/04/2018 10:39

"Interpellé par les policiers, l'homme a fini par s'endormir sur le canapé, retrouvé par la femme quelques heures plus tard."

Phrase incompréhensible car cela signifierait que l'interpellation est antérieure à son endormissement. On peut tout aussi comprendre que c'est le canapé qui a été retrouvé.

Je ne sais pas si le nom de la journaliste est un prénom d'emprunt en référence à Charles Bukowski. Mais si c'est la cas, il faut essayer d'être à la hauteur.

5.Posté par ali le kafhir le 01/04/2018 14:05

4.Posté par Gratel le 01/04/2018 10:39
1 il défonce la porte
2 il est interpellé par les policiers
3 il finit par s'endormir sur le canapé
4 lui ou le canapé sont retrouvé par la femme quelques heures plus tard

y a rien a comprendre c'est le Week end tous le monde a besoin de repos

6.Posté par Lolo le 02/04/2018 02:04 (depuis mobile)

Peut-être s' était-il endormi, allongé sur le policier...

7.Posté par Moi président le 02/04/2018 02:28

@4 : Bukowski avait quand-même la bibine facile. Dans l'état où elle doit être, Charline s'en sort pas trop mal dans sa rédaction.
Le jour où on aura des compte-rendus de faits divers signés "Philippine Kadi K.", ça sera autrement plus déconcertant. Même post 3 pourrait alors y trouver son compte ...

8.Posté par Beber974 le 02/04/2018 08:11 (depuis mobile)

Pendant ce temps, il a pété la porte d entrée. Qui va payer les réparations? S il est insolvable, ça va être son ex ! Quel mec, p....!

9.Posté par kreol974 le 03/04/2018 14:17

voila la poliitk de Sin DNis, Annette & Bareight and CO
illéglité Iréele dans la réalité

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes