Justice

Ivre, elle frappe un gendarme : Une mère de 7 enfants prise dans la spirale de l'alcool

Vendredi 16 Février 2018 - 14:24

Ivre, elle frappe un gendarme : Une mère de 7 enfants prise dans la spirale de l'alcool
Ces 48 heures passées à la prison de Domenjod ont semble-t-il permis à Florence de se mettre les idées au clair. La mère de famille de 32 ans comparaissait ce matin au tribunal de St-Pierre pour outrage, rébellion et dégradation. Les faits se sont déroulés mardi à St-Joseph.

Ivre, elle s’est rendue dans le commerce du père de son dernier enfant avec qui elle entretient des relations tendues. Florence renverse quelques boites à chaussures et décide de repartir. Lui appelle les gendarmes qui interpellent la jeune femme quelques minutes plus tard. Florence a bu quelques bières et laisse échapper sa colère sur les forces de l’ordre, se débat alors que les gendarmes tentent de la faire entrer dans le véhicule. L’un d’entre-eux reçoit un coup de pied au visage. 3 jours d’ITT lui sont prescrits. 

"Je sais que c’est pas bien ce que j’ai fait"

Jugée ce vendredi sur le mode de la comparution immédiate, Florence déclare ne plus se souvenir de ce qui s’est passé mais exprime des regrets envers les forces de l’ordre. "Je sais que c’est pas bien ce que j’ai fait". Depuis 2 ans, la mère célibataire de 7 enfants, âgés de 12 ans à 10 mois pour le dernier, plonge dans l’alcool quand elle n’arrive plus à faire face aux problèmes financiers et familiaux. Et cela depuis qu’une maladie génétique a été découverte à sa fille de 4 ans. Un temps soupçonnée de maltraitance, Florence n’aurait pas supporté, les rumeurs et le placement de ses enfants.  

Pour le commerçant, et également père du petit dernier de Florence, cette dernière nage dans les problèmes. "Souvent alcoolisée durant sa grossesse", tient-il à souligner, elle lui aurait également volé chéquier et carte bleue "pour se faire plaisir" en bijoux et électroménagers. Une plainte a été déposée. L’affaire sera jugée en avril prochain. 

"C’est une maman désespérée qui va voir le père de son enfant pour lui demander de s’en occuper", résume son avocate, Me Marine Payet, tout en reconnaissant l’outrage et la rébellion mais pas les dégradations. "Les dix premières années, seule à s’occuper des enfants, ni la justice ni les services sociaux n’ont entendu parler d’elle".

Florence a eu une chance de sortir de cette "spirale" et pourra aujourd'hui, comme elle le souhaitait, "serrer ses enfants dans ses bras" et leur promettre d’en "finir avec les bêtises". Les juges ont décidé d’annuler les poursuites pour dégradation, non caractérisées. En revanche, condamnée à une contrainte pénale de 2 ans, elle a l’obligation de se faire soigner sous peine de partir en prison pour 6 mois. 
PB
Lu 6183 fois



1.Posté par Hugues Neau le 16/02/2018 14:34

7 enfants?!...faut pas s'arrêter en si bon chemin...

2.Posté par Zorro le 16/02/2018 15:09 (depuis mobile)

D’où vient cette incapacité de la justice a juger à égalité une femme et un homme?
Un homme fait ce que cette (pauvre) femme a commis, et c’est la taule direct.... pour un moment

3.Posté par almuba le 16/02/2018 15:17

"Coup de pied au visage" !
Surement une adepte des arts martiaux.

4.Posté par Coco le 16/02/2018 15:28 (depuis mobile)

Cas soc un jour.cas soc toujours !
Les enfants placés en plus, les allocs sans s'en occuper

5.Posté par métisse le 16/02/2018 15:50

Enceinte et alcoolique ??? Normalement la geôle té !!! a t on le droit de mettre de l'alcool dans le biberon de bébé ? Que risque t on ? Ben enceinte c'est pire !!! Faudrait arr^ter avec les histoires de maladie et autres SAF. Soit tu bois soit t'es enceinte. Si tu choisis la bouteille, tu AVORTES !!!

6.Posté par marie le 16/02/2018 17:11

7 enfts et surtout 7 papa differents. L etat soutient bien doit gane un bon money. Alkool. Zamal etc . Je plains cette femme et surtout l avenir de ces enfts. Surment les deja mamie. Avec cette education sa loin . La caf komment peut tolerer des choses omme sa.


7.Posté par titi974 le 16/02/2018 18:05

32 ans 7 enfants vive l’argent braguette les plus à plaindre sont ces gosses de pères différents qui subiront les effets de l alcoolisme de cette femme à un certain niveau il serait bon comme pour les animaux de stériliser ce genres de pondeuses car on ne me fera pas croire qu’ à notre époque et les moyens de contraceptions existants qu’avoir 7 enfants à 32 ans cela est par amour de la famille mais plus tôt par amour des allocations qui permettent de picoler et faire la fête ....

8.Posté par Pamphlétaire le 16/02/2018 18:05

A écarteler le plus rapidement possible pour qu'elle ne soit pas à nouveau enceinte et qu'elle ne trouble plus le "bon ordre" public, n'est-ce-pas?

9.Posté par PATRICK CEVENNES le 16/02/2018 18:22

fukcd473
il faut lui supprimer ses allocations CAF et placer ses enfants dans des familles d'accueil. Et ensuite une bonne condamnation.

10.Posté par Marie le 16/02/2018 18:23

7 à son age elle chôme pas celle là....enfants largués, futurs délinquants! une pondeuse quoi vive les allocs!

11.Posté par Moi président le 16/02/2018 20:21

Super, la photo d'illustration !
C'est Juncker à droite, en chemise bleue ?

12.Posté par Jp POPAUL54 le 16/02/2018 21:52

Comment un chausseur peut à ce point se tromper de pointure ???

13.Posté par margouillat974 le 16/02/2018 22:17

vive la St -valentin : merci à nos institutions de prôner la libre circulation des biens et des personnes de faire d'un humain un être libre et sans attache, de faire de ces femmes des assistées à vie. Pour être dans cet état, elle a du morfler " grave". Où est ( sont) le(s )père (s) de ces 7 enfants?

14.Posté par panik le 17/02/2018 07:36

certains commentaires sont à vomir. que savez vous de sa vie?

15.Posté par Anina le 17/02/2018 07:44 (depuis mobile)

Ôté zot cozement lé dur ! l'alcoolisme c un fléau qui touche bcp de gens homme ou femme et dont lé très difficile de sortir sans soutien. Chacun n''''''''a des souffrances à guérir et cette femme i utilise pas le bon moyen, elle a besoin de soins.

16.Posté par Zavate le 17/02/2018 07:55

Reçu 7/7 ! Entièrement d'accord avec Zorro !!!!! un homme aurait pris une peine bien plus sévère !!!!!! Application stricto sensus de la loi dès qu'on est reconnu coupable. Le quantum de la sanction pénale devenu aujourd'hui à l'origine de tous les maux de la justice .... libre cours au juge non plus d'apprécier uniquement la culpabilité mais d'apprécier également la peine à sa guise en fonction d'un maxima. D'où toutes ses peines incompréhensibles et très basses pour économiser les places en prison surpeuplé !!!!! triste réalité que les administratifs connaissent mais qu'aucun responsable ne fait remonter aux différents ministères pour éviter des problèmes ! vivre cacher !

17.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 17/02/2018 09:59


*Une "usine" à S.A.F. ...

*Quelle honte "humanitaire" pour La Réunion...

*Et ça ne trouble personne, personne !

18.Posté par cmoin le 17/02/2018 10:22

Sa place est en prison!

19.Posté par foledire le 17/02/2018 12:08

ligaturer moi tout çà , à 32 ans elle a déjà pris trop d"avance et avec plus de 2300 euros d'alloc par moi net de tous paiements EDF; Eau, loyer etc.. elle devrait pouvoir s'en sortir mieux qu'une Rmiste avec deux enfants .. à quand l'égalité réelle !! ;** en espérant que mon coup de vérité ( gueule) ne soit pas encore une fois écarté par la censure..

20.Posté par Ticoq le 17/02/2018 15:38 (depuis mobile)

D ''accord avec post 2. Ou est l''égalité entre une femme et un homme. Ce rôle diverge en fonction de certaines situation de la vie.
MDR

21.Posté par noe le 17/02/2018 16:07

L'alcool n'est pas bon pour le cerveau féminin surtout à forte dose ... ça les fait perdre tout leur équilibre et leur savoir agir et ça les rend violentes !
Et alors ... sors devant !

22.Posté par Sandy le 17/02/2018 16:15 (depuis mobile)

Je ne cautionne pas sont comportement mais vous êtes qui pour jugé vous 7 marmaille 7 papa et alors c votre problème et mm si elle touche l''argent de la caf sa vous fait chier en dirais Pff aussi débile vos propos que cette femme en détresse

23.Posté par PATRICK CEVENNES le 17/02/2018 17:45

fukcd473
Oû sont donc passés les "post" d'hier ? P............. !
La CAF devrait lui suspendre ses allocations et les enfants devraient être placés dans des familles d'accueil.

24.Posté par cmoin le 17/02/2018 18:16

Elle doit aller en prison pour cela.Si c'était un homme ce serait déjà le cas.

25.Posté par anonyme le 17/02/2018 19:15

7 enfants ou est sa responsabilité en tant que mère.. Faire des enfants sans père elle savait ce qu'elle faisait. Tout çà pour toucher les alloc..

26.Posté par Zarin le 17/02/2018 21:13

"Zip the lips ?"

27.Posté par cmoin le 17/02/2018 21:34

Tout ca à cause des allocs et de la justice laxiste.Sa place est en prison.

28.Posté par L'Ardéchoise le 17/02/2018 22:10

Quelques bières ?
On se fout de qui ?
Elles sont "arrangées au rhum" ?

29.Posté par JACK le 18/02/2018 00:51

A Poste 6 MARIE comment tu l'as su que ses 7 enfants sont des papas différents tu l'as connais cette femme?
a mon avis toi aussi tu dois bien profité du système sociale du pays MERCI LA FRANCE ET LA REUNION

30.Posté par Jules Bénard le 18/02/2018 11:07

Vous m'écoeurez tous ou presque.
Je suis d'accord avec le posté 14 "panik" : certains commentaires (tous ou presque) sont à vomir !
Il y en a une qui dit que la Caf est trop gentille. Ben... si la Caf lui sucre ses allocations, avec quoi vivra-t-elle et fera-t-elle vivre ses enfants ?
Il semble certain que la plupart d'entre vous, orduriers, fielleux, méchants, hargneux, aient oublié le sens de mots comme compassion, empathie, générosité.
Cette dame n'est pas une vicieuse parce qu'elle boit : elle est malade. Ce dont elle a besoin, c'est de soins, de prise en charge ; pas de haine ni d'injures.
La seule monstruosité qui ressort de tous ces commentaires, c'est la capacité d'égoïsme et d'indifférence de nos semblables, quoi que... semblables à "ça" ? Non !

31.Posté par cmoin le 18/02/2018 14:35

A post 30 Fallait penser à travailler à avoir de l'argent avant de faire des enfants.
C'est nous qui payons pour ce genre de personnes.
Elle boit alors qu'elle est enceinte,c'est carrément une tentative de meurtre sur son enfant.

32.Posté par Marie le 18/02/2018 17:57

M.BENARD, et ces 7 enfants....doivent ils payer pour çà???? quelle vie ils auront???? elle est irresponsable, qu'elle boit c'est son problème mais faut il à chaque fois faire un gamin???? faut arrêter aussi de tout excuser!

33.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 18/02/2018 21:05

À Post. 30 - Jules Bénard:

*Arrête un peu, Jules, avec ta "charité" dégoulinante et mal appropriée.

*Tu vois, moi, je n'arrive pas à oublier que dans le "drame du Moufia",

*Tu as OSÉ désapprouver des parents qui refusaient leur pardon,

*Au petit con qui leur avait tué leur enfant...

*Écœurant !

34.Posté par Marie le 18/02/2018 22:38

heu ce serait plutôt "ses"

35.Posté par Jules Bénard le 19/02/2018 08:35

À Carantat-Pavard :
"Ma charité dégoulinante" ? D'accord mais qu'elle soit au moins aussi dégoulinante que votre brave si haineuse.
Wex !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >