MENU ZINFOS
International

Italie: Un migrant meurt noyé sous les insultes des passants


- Publié le Dimanche 29 Janvier 2017 à 17:49 | Lu 1644 fois

Un jeune Gambien est mort noyé, samedi dernier dans le Grand Canal de Venise, sous le regard des passants qui en revanche n’ont pas hésité à sortir leur smartphone pour filmer la scène. "Laissez-le mourir", "Allez, rentre chez toi", "C'est une merde", peut-on entendre sur les vidéos. 

Deux bouées ont été lancées au jeune homme par des personnes qui se trouvaient sur un bateau. Des bouées qu’il n’a pas saisi. Selon Le Corriere del Veneto, un secouriste a été dissuadé de se jeter à l’eau par une femme criant qu’il faisait semblant. 

Une enquête a été ouverte, indique France24. Elle s’oriente vers la piste du suicide. 

Un rassemblement s’est tenu ce vendredi pour rendre hommage au migrant qui disposait d'un titre de séjour pour raisons humanitaires.

L’edile de la ville aux millions de touristes qui s’y pressent chaque année a annoncé prendre en charge les funérailles du jeune homme.




1.Posté par klod le 29/01/2017 18:06

des européens grandioses ............... comme on les aiment !

2.Posté par A mon avis le 29/01/2017 18:17

A quel niveau d'abjection, d'avilissement, d'indignité notre civilisation est arrivée !
Quelle honte !

3.Posté par La vérité vraie... le 29/01/2017 18:33

Et ça se dit chrétien...Honte à tous ! Dieu reconnaîtra les siens.

4.Posté par @ klod le 29/01/2017 19:28 (depuis mobile)

C''est vrai que décapiter des innocents, brûler, démembrer et autres atrocitées, enlever des écolières pour en faire des esclaves et j''en passe, c''est plus glorieux. Inutile de demander d''où tu sors. C''est ce genre d''actes "grandioses", qui font que

5.Posté par Georges POTOLA le 29/01/2017 21:08

Pauvre monde ! Pauvres humains que nous sommes ! Comment peut-on vivre après avoir eu ce genre de comportement ? Ce drame honteux se déroule au cœur même du monde qui se dit civilisé. Où va-t-on ? Le monde s'apprête à s'enfoncer dans l'abyme,

6.Posté par Métisse974 le 29/01/2017 21:33

Selon post 4 comme certaines personnes d'une religion ou dans un pays font des atrocités, donc nous devons condamner tous les autres! Un être-humain reste un être-humain quelles que soient ses origines et sa religion!

7.Posté par L'Ardéchoise le 30/01/2017 00:55

Fait divers du 22-01 : quand on ne sait plus quoi écrire, on sort de l'eau des cadavres !
Même pas du copié-collé, juste de l'interprétation à visée sensationnaliste .
Jeune homme, jeune fille qui avez écrit cela, ce n'est pas du journalisme, c'est de la .............................

Oui, la réaction de certains témoins est moche, dégueulasse même, ce serait bien de savoir la nationalité de ces pourris.
Celui qui s'est noyé s'est jeté dans les eaux glaciales du Grand Canal (il fait froid en Europe ces temps-ci), 4 bouées lui ont été jetées, il n'en a attrapé aucune : ou il était déjà mal ou il n'en avait pas envie, car un tel acte signe une grande désespérance.
Quand des inconscients arrêteront-ils de faire croire à ces migrants que l'Europe est un Eldorado ?
Car il faut déjà gérer l'existence d'un quart-monde, et c'est mission impossible que d'absorber toute la misère du monde.

La vérité vraie, où est-il écrit que les salopards sont des chrétiens ?
Et pourquoi la charité serait-elle l'apanage des-dits chrétiens ?
Religieux et politiques de tous bords sèment le chaos, chacun(s)-chacune(s) à sa manière !!!

Georges POTOLA, l'abysse (dans l'eau) ou l'abîme (sous terre) ?

8.Posté par Crikotte le 30/01/2017 07:44

pffffffffff bon effectivement ils ont mal réagi, mais d'après l'article on lui aurait lancé des bouées et il n'aurait pas saisi....il semblerai qu'il voulait se suicider.....! maintenant c'est comme tout, les innocents paient pour les coupables quand on voit comment va le monde....et les atrocités dans beaucoup de pays.!

9.Posté par Mom le 30/01/2017 09:40

Quelle horreur !
Pas plus sans doute, que ces "humains" qui assistent passifs au viol ou meurtre de femmes en général, dans les transports publics.

10.Posté par Tchip le 30/01/2017 10:22

@ 4 on peut pas faire plus con sérieux ...

11.Posté par Mojito le 30/01/2017 11:30

@4: un seul exemple gambien de ce que tu avances? D'ailleurs as tu seulement une idée de l'endroit où se trouve la Gambie????

12.Posté par almuba le 31/01/2017 07:32

@4 alias Klod: On découvre ta mentalité dans les 2 premières lettres de ton pseudo
KL comme KLU KLUX KLAN

13.Posté par klod le 31/01/2017 22:40

post 12 semble se croire rigolo .comme les trumpistes et autres le pénistes ............. certains s'amusent à leurs dépens , comique !!!! c'est intérressant les zéros sociaux ..............une image de la "société" .ben c'est pas gagné pour nos enfants .

14.Posté par klod le 31/01/2017 22:48

pour les comiques , meuilleurs d'entre nous , au 1er degré (sic) la connerie n'est pas spécifique à l'"Europe" , bien évidemment,

chacun l'aura compris

.la connerie est ce qui a de mieux partagé...... mais bon , en l'occurrence , vu le contexte populiste des usa , des partis "natios" ............... et ceux qui s'en contentent sur "les rézos sociaux" .c'est, encore, un triste exemple de ce continent qui a voulu "partager sa culture" pendant 400 ans de colonisation ,comme dit le révisionniste fillon ................

pas plus , pas mwin .............. "no one is innocent"


mais effectivement , quelque soit le continent , la bétise est universelle !

15.Posté par Zarbi le 31/01/2017 23:28

La vérité ne correspond pas toujours à ce que l'on veut nous faire gober .
La chose était facile, il suffisait tout simplement de lire l’article du journal local Corriere del Veneto, le premier à avoir parlé de l’affaire.

Cette version originale se base sur les déclarations des témoins et des autorités, ainsi que sur les vidéos (il en existe au moins trois) du drame qui en constituent les sources les plus fiables. Précisons que ces personnes n’ont pas allumé leurs caméras pour filmer par esprit de délectation perverse la mort d’un homme. Il s’agissait dans les trois cas de simples vacanciers qui filmaient leurs séjours et qui ont eu la malchance d’avoir l’homme dans leur angle de vue, ils ont alors continué de filmer pour avoir des preuves à présenter aux autorités… Une attitude qui peut être discutable mais qui se répète dans nombre de faits divers depuis l’invention des smartphones.

Sur lesdites vidéos, on voit l’homme assis sur les marches de la gare Sainte-Lucie, se lever et se diriger vers le ponton du Grand Canal pour y sauter. Il s’agit donc d’un suicide et non d’une noyade accidentelle, contrairement à ce que les media français ont déclaré.

Et ces fachos d’Italiens de l’insulter et de se moquer ? Que nenni !

On voit clairement sur une des vidéos un homme l’interpeller et alerter d’autres personnes pour lui venir en aide. Quatre bouées de sauvetage sont alors lancées de part et d’autre, des plaisanciers s’affairent à trouver des cordes pour les jeter au jeune Gambien qui les refuse avant de se raviser ; mais, déjà en hypothermie et en train de sombrer, il ne parvient pas à les agripper. Un homme (on apprend par la suite que c’était un maître-nageur) commence à se déshabiller pour plonger et secourir le migrant. Mais il est trop tard, la lagune vénitienne l’a englouti.

En revanche, on n’entend aucun rire, aucune moquerie, ni aucune insulte dans les vidéos. Les media qui ont étayé ces rumeurs (de manière moralisatrice et idéologiquement orientée) ont commis au mieux une erreur, au pire des cas un mensonge.

16.Posté par Mojito le 03/02/2017 15:59

@15 bien sûr qu'il y a des insultes (ce qui ne veut pas dire que tous les spectateurs sont d'horribles fachos...)
Par contre, c'est déjà un mensonge que de présenter une analyse personnelle qui n'est qu'un copié collé de l'article d'un pseudo journaliste de riposte laïque. Les commentaires sous l'article suffisent pour comprendre à qui on a à faire...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes