MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Investiture UDI à Saint-André: Eclairage


- Publié le Lundi 3 Mars 2014 à 09:31 | Lu 340 fois

Investiture UDI à Saint-André: Eclairage
Conseillère en politique, et élaborant des stratégies de campagne en Europe et dans l’Outre-mer, je suis installée depuis un an à Saint-André. J’ai pu y côtoyer les amis d’enfance, aujourd’hui adversaires. Je suis donc en mesure de vous dire qui dit vrai dans cette affaire d’Investiture de l’UDI.
 
Revenons cependant sur cette Formation Politique, qui se veut Alternative au Système ‘’UMP/PS’’, devenu le pôle emploi des élites. 
Est-ce que l’UDI est réellement un projet alternatif ? Une Alternative est un changement radical  de méthode et de scénarios. Mais à Saint-André, quel Spectacle offrent les lieutenants du Parti ? Triste constat, qui ne s’arrête cependant pas à Saint-André : la scène politique à la Réunion reste fort marquée par une folie de suspicion, corruption, querelles…..
S
erge Camatchy et Jean-Paul Virapoullé, ne sont qu’un ‘’copié/collé’’ du couple Fillon/Copé. Ces comportements constituent un révélateur des politiques actuelles : les équipes changent mais l’exclusion du peuple demeure. Cette confusion montre les limites d’une Formation Politique qui, loin de Rassembler,  renforce la "fracture politique et morale. Le peuple n’est toujours pas considéré. En première instance, l’UDI national n’a pas suivi le vote majoritaire de l’UDI local sur ce dossier d’investiture. YVES JEGO, Vice-Président de l’UDI, réitère son soutien à ses amis de toujours, «DINDAR/VIRAPOULLE», et HERVE MARSEILLE, autre Vice-Président de l’UDI, apporte son soutien à ses amis de Fortune, «FOUASSIN/CAMATCHY». Favoriser ses amis n'a rien de honteux, à partir du moment où on ne favorise pas ses amis sur le dos des militants.
 
Pendant ce temps, l’UMP reste le grand absent. Saint-André frôle les 55.000 habitants. Saint-André compte 2 candidats de Droite en course, et aucun des Lieutenants Nationaux n’a considéré important de se déplacer, par respect pour les militants de l’UMP, s’il en reste, ni même pour leur accorder un soutien.
Serge Camatchy avait pourtant très bien compris qu’il fallait s’éloigner des grands systèmes. Il a mis en Place Émergence Réunion, permettant à chaque Créole de participer au mieux à la gestion de son territoire. Mais pourquoi se perdre aujourd’hui dans des Machins au service des Lobbys, ultra-libéraux, et dont les décisions viennent contredire cette fameuse phrase de Jean-Paul Virapoullé : « PARIS Y COMMANDE PA NOU. »
 
C’est vrai que Paris y commande pa nou, mon cher Jean-Paul, car pour Paris, le Réunionnais est un couillon affranchi. 1kg de tomates sur le Marché est à 7 €, pourtant les Ministres socialistes continuent à défiler sur notre sol. Les marmailles qui retournent dans l’île avec des Diplômes d’Ingénieur, de Psychologue, de Technicien,  ne trouvent aucun travail, et prennent des tickets à l’exil Professionnel. Le peuple est transformé en Mendiants, parce que l’assistanat ne suffit plus à tenir debout. Mais Paris valide des Investitures comme une lettre pré-payée..
 
Le débat est ouvert chez les universitaires. « Est-ce que, sans un pouvoir de Rassemblement, un Maire peut encore être à lui seul un gourou politique comme l’a été autrefois Jean-Paul Virapoullé, vu les accords chassés croisés qu’il va falloir passer ? » Concrètement, est-ce que Jean-Paul Virapoullé, élu, aura le soutien de la Région pour ses projets de Centre de Formation ? Est-ce que Serge Camatchy, élu, pourra trouver soutien auprès de Victorin Lurel, Ministre de l’Outre-mer, « Proche de Monsieur Virapoullé » ? Car ce qui fonde la qualité de gestion et les capacités de réalisation d’une collectivité publique, à plus forte raison lorsqu’elle entend s’écarter des modèles préétablis, ce sont d’abord et avant tout ses moyens budgétaires. Eux seuls, lui permettent de s’entourer de l’ingénierie de haut niveau nécessaire aujourd’hui à la gestion publique, surtout si on la veut participative et innovante, et eux seuls, permettent de consacrer les financements lourds nécessaires, non seulement aux fameuses réalisations, mais à la mise en place toute simple de services à la population avec des tarifs accessibles.
 
Le boulet que tire la politique locale, c'est son absence d'analyse de la société Réunionnaise. Comment ne pas être consterné par ces bureaucraties municipales de nos politiques, satisfaites d’elles-mêmes, prêtes à se vendre au plus offrant dans tous les domaines avec leurs costards cravates de quasi-intellectuels arrogants, pourries par les rivalités de carrière en leur sein et le clientélisme le plus sordide ? Les électeurs sont fatigués d’avoir toujours à valider le discours des accapareurs de pouvoir. La société rêve d'une vaste union des Compétences au-dessus des partis, ce que de Gaulle appelait : «Le rassemblement des Français sur la France».
 
Si L’UDI national valide la compétence de Serge Camatchy et la Compétence de Jean-Paul Virapoullé pour le même fauteuil, pourquoi l’Union des deux hommes est encore une fiction ? Pourquoi Jean-Paul Virapoullé, qui mène une liste de Renouveau Politique, se retrouve en « Tête de Liste » au lieu d’être en « Fin de Liste » ?
 
L’intérêt général n’a pas réussi à être plus fort que la rancune. Il y avait là une occasion de montrer qu’une politique basée sur la coopération, pour ne pas dire l’amour du peuple, est une nécessité. Quel que soit le nom du vainqueur, le parti UDI à La Réunion doit se reprendre au plus vite, car pendant qu'il se cherche querelle à lui-même, il offre une bouffée d'oxygène inespérée à des Amateurs qui alourdiront la facture de la population.
 
La compétition électorale prend des allures d’un match de football sur un terrain incliné. On dit généralement que les loups ne se mangent pas entre eux. Mais quand on observe de près toutes ces confusions, nous sommes dans des spectacles de désolation. Espérons que le 23 Mars ne restera pas un moment de plus, perdu pour le redressement de Saint-André ?
 
Pour ce qui est de l’Investiture, les deux écrits sont authentiques et validés dans les Normes. J’ai été destinatrice du même message que Jean-Paul Virapoullé : « Vous avez l’investiture. Une lettre, signée du PDG Mr Borloo, vous sera envoyée. » Parallèlement, Dominique Moyse, Responsable National des Investitures UDI, joint par téléphone, confirme l’investiture de Serge Camatchy.
 
Après Paris y commande pa nou, nous voilà dans Paris y couillone à nou….Ne soyons pas complice dans cet esclavage Moderne.
 
Je suis loin d’être une intellectuelle, je suis juste une militante dramatiquement lucide. De grâce, unissons-nous pour le bien de la ville de Saint-André.

Marie-Mavande

Conseil & Stratégie





Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes