MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Intervention de l’invité Antoine Franco :


Par franckfauvel01@hotmail.com - Publié le Samedi 20 Juin 2009 à 00:00 | Lu 590 fois

Intervention de l’invité Antoine Franco :
Intervention de l’invité Antoine Franco : - À titre personnel, je ne suis pas impliqué politiquement. Je considère que le temps que j’ai passé à la Réunion et mon engagement dans le domaine associatif – je tire une certaine expérience dans le combat que j’ai mené en France hexagonale contre les expropriations du côté de Fos, par exemple –, font que je me considère comme naturalisé Réunionnais. Je me bats aujourd’hui contre les expropriations liées au projet de la MCUR. Des gens vont être spoliés, ils vont en effet céder des terrains non constructibles à 4 € le m2 pour les rendre constructibles. Un 2e aspect, c’est la commune qui est aussi spoliée, on utilise aussi ce projet pour faire de la réserve foncière, 22 ha y sont consacrés alors que le projet lui-même nécessite 4 à 5 ha. Le promoteur ne savait-il pas l’usage qu’il ferait plus tard de cet espace d’utilité publique ? En ce qui concerne l’aspect financier : Nous disons stop au gaspillage de l’argent public. Utiliser l’argent public dans le respect de la laïcité pour des objectifs connus d’intérêt public. Prévaloir toujours l’intérêt public. C’est pour cela que nous avons mis en place des comités citoyens, non pas contre le projet ; c’est la dimension de ce projet qui nous inquiète. Nous partageons les objectifs : approprier l’histoire en fonction des origines des habitants. Nous croyons à l’unité réunionnaise, la Réunion est une image planétaire de ce que pourrait être l’humanité dans plusieurs siècles. En ce qui concerne les fonds destinés à ce projet : il nous faut mobiliser les communes, les citoyens, les associations pour que l’on ne se tienne pas à une seule structure. Nous avons été traités d’illettrés par des gens qui parlent d’unité, de mobilisation. Il y a un mensonge des promoteurs : si cet argent n’est pas engagé, il sera perdu. Les 6 millions venant de l’État pourront être rapportés sur Stella Matutina ou sur d’autres projets dans ce domaine. Les 14 millions de l’Europe, il n’y a pas là une obligation de l’Europe. On pourrait les réutiliser pour d’autres projets. Remarque : Voir contre arguments ci-dessus. Antoine Franco enchaîne : Le reste, ce sont des fonds des contribuables réunionnais : fonds propres, fonds d’emprunts régionaux. Une procédure malhonnête : le passage de 60 millions à 89 millions ; le masquage des 13 millions de l’échangeur de Plateau Caillou. Le Préfet ne pourra pas signer la Déclaration d’Utilité Publique, en raison de la question de la sincérité des chiffres pendant l’enquête publique. Et puis il y a le fait qu’on ne se conforme pas au SAR, il s’agit ici d’une zone qui doit être conservée en l’état. Dans une démocratie, une collectivité ne peut pas passer ses propres règles opposables aux tiers. C’est un combat de citoyenneté mené par des comités de citoyens. La démocratie doit être interactive, les citoyens à égalité avec leurs élus. Dans la démocratie participative, c’est toujours quelqu’un qui dicte. Pour un citoyen, son élu n’est que son représentant. Autrement, la vie politique est un conflit permanent. Les règles de la République sont très monarchiques : Président, maire, etc. Il y a d’autres possibilités de concertation pour mener à la démocratie, en rendant accessible l’élu. Ce sont les élus qui sont au service des citoyens. Ils agissent au nom de l’intérêt du plus grand nombre. Ce dossier va peser sur l’endettement des Réunionnais. La conclusion d’Antoine Franco : ce projet de MCUR ne peut pas se réaliser, sauf si Paul Vergès se fait réélire président de la Région en 2 010. Remarque : Le temps a manqué pour débattre des différents points de la position d’Antoine Franco comme la nécessaire interpellation de la Maire de Saint-Paul sur les déclassements de terrain dans le cadre du prochain PLU ; un contournement possible de la loi du littoral, et ce qu’en dira le nouveau SAR – il fut aussi question d’un parallèle à faire peut-être entre la stratégie foncière autour de la route des Tamarins et celle de la MCUR ; un appel aux médias pour des débats publics de façon à éclairer les Réunionnais ; l’éclairage de la démocratie par un lien permanent entre les élus et les citoyens, proposition présentée par l’invité de « Somin Féklèr ». Il était 15H30 quand le Président a mis fin aux travaux.




1.Posté par mastercard le 22/06/2009 07:00

Comme trop souvent: on a du mal à comprendre ce qu'écrit M Franco qui veut tout dire en même temps.

2.Posté par looping974g975 le 26/06/2009 20:22

antoine .....10 lignes max ......

3.Posté par soliste le 27/06/2009 16:46

Le pire c'est que c'est même pas Franco qui écrit..c'en est un autre il me semble, et c'est tout aussi pénible à décrypter!!
Tout ce qui se conçoit de traviole se retrouve autour de Franco ou quoi?

4.Posté par lol le 27/06/2009 19:05

Que l'on aime , que l'on déteste Mr franco , on ne peut en aucun cas mettre en doute sa sincérité et son amour pour une île dans laquelle il s' est immergé, et aprés qu'il soit sincére ou pas ?
Personne ne pourra mettre en doute son combat pour autrui! Vaut mieux laisser mr Franco se battre comme Don Quichotte contre des moulins à vents , mais c'est clair que je serai toujours là pour les causes desespèrements perdues !

5.Posté par soliste le 28/06/2009 13:44

A lol...
Cette appréciation des activités de Franco n'engage que votre crédulité.
Je n'ai aucun a priori sur l'homme que je ne connais qu'à distance et aux travers de ses paroles et actes.
Ses sincérités sont à géométrie variable et aussi changeantes que ne l'est pas son insupportable et lénifiante loghorrée. Son sectarisme aveugle et borné en font il est vrai un personnage désormais charmant puisqu'inoffensif: tant de délire ouvertement assumé ne peut faire de mal à personne si ce n'était à son sens du ridicule s'il en avait developpé un.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes