MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Installation de Bornes d'Apport Volontaire (BAV) des Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) à Saint-Pierre


- Publié le Mercredi 14 Janvier 2015 à 11:08 | Lu 865 fois

Une solution pour les textiles usagés à Saint-Pierre

Le constat est simple.
Outre les filières de collecte et de recyclage de déchets en plastique ou des emballages cartonnés, des tonnes de vêtements, linge de maison et chaussures usagées finissaient chaque année à l’enfouissement.
La ville de Saint-Pierre, en collaboration avec l’association Ti Tang Récup, entend aujourd’hui apporter une solution à cette problématique.
Pour diminuer les volumes de déchets enfouis et donner une seconde vie à ces Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) des bornes d'apport volontaire sont installées sur le territoire de la commune.

Elles seront au nombre de quatre.

La procédure
 

Le principe est simple. 

Rassemblez dans un sac bien fermé vos :  linges de maison, couettes et couvertures, chaussures liées par paires, articles de maroquinerie, cartables, peluches, vêtements propres et secs 

… et déposez le dans la borne ! 

Où trouver ces bornes à Saint-Pierre ? 

Boulevard Hubert Delisle 

Rue Leblond 

Rue Pierre Raymond Hoarau 

Joli Fond, angle des rues Bory Saint Vincent et J. Hubert. 

 

Pour toute information, contactez le 0800 805 212 

Par email à ttrcontact974@gmail.com 
 

Pourquoi installer ces bornes ? 

«Ansanm na protez nout peï»! 

Un slogan porté par l’association Ti Tang Récup qui n’a de sens qu’avec la participation de tous les citoyens. 

La filière Textiles, Linge de maison et Chaussures (TLC) usagés s'intègre dans le cadre des filières à responsabilité élargie du producteur qui découle de celui dit « pollueur-payeur ». 

Les pouvoirs publics ont mis en place cette responsabilité élargie du producteur pour les TLC usagés des ménages depuis 2007. 

Objectif : prendre en charge à moyen terme 50 % des textiles et chaussures consommés annuellement par les ménages (environ 350 000 tonnes). 

Les activités de collecte, tri et transformation contribueront en premier lieu à la diminution du volume des déchets à traiter par la collectivité. 

En second lieu, elles permettront aux plus démunis, à certaines associations, à un réseau de fripiers, aux entreprises locales et aux pays de la zone Océan Indien d’accéder à des matières valorisées et réemployées à un prix plus compétitif que ce qu’ils trouvent actuellement sur le marché. 

Ne manquez pas les périodes de grands tris ! 

Deux fois par an, une grande collecte de textiles, chaussures usagées et autres sera organisée sur le front de mer de Saint-Pierre. 

Objectif : sensibiliser la population aux enjeux du tri et permettre aux foyers de vider leurs placards. 

Ces actions de collecte massive auront lieu sur le parking du Beach Volley sur le front de mer : 

le 4ème vendredi et samedi du mois de JUIN 2015 

le 4ème vendredi et samedi du mois d’OCTOBRE 2015 





1.Posté par saint_pierrois le 14/01/2015 11:14

belle initiative de la Commune de St Pierre, on en avait vraiment besoin, je pense que ce projet va porter ses fruits d'ici un mois vous verrez l'évolution... Bravo

2.Posté par triste le 14/01/2015 18:09

Surtout ne jamais donner vos fringues, on les retrouvent sur les braderies du dimanche matin !!

3.Posté par Laïcien le 17/01/2015 00:07

Domand band commercent en ville si i giny donna zot in koud main ,, si c'est just 2 fois par l'année ,, bana i pé fé in geste normalment .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes