Humour & Insolite

Insolite : les chevaux-poubelles belges de Schaerbeek

Dimanche 14 Août 2011 - 13:51

Ce n'est pas une histoire belge. La commune de Schaerbeek, qui se situe en Belgique dans la Région de Bruxelles-Capitale, a acheté deux chevaux ardennais pour le ramassage des poubelles. A terme ils devraient remplacer un des trois camions qui s'occupent des poubelles publiques.

Cette initiative écologique a été largement évoquée dans la presse belge mais intrigue aussi les médias français. La chaîne d'infos en continu BFMTV a consacré un reportage au projet bruxellois.

Outre les poubelles, les chevaux pourraient aussi être utilisés pour transporter des élèves. Quatre agents de la commune de Schaerbeek ont effectué une formation de conducteur d'hippomobile.
Lilian Cornu
Lu 2129 fois



1.Posté par Thierry le 14/08/2011 15:15

Dans le reportage, les ordures là bas sont propres. Les belges sont trop bien éduqués. Le sac poubelle lé jusqu'à joli. Mais où sont les vraies déchets sales, pourris, etc. Il n'y a pas cela là bas.

N'empêche que c'est une bonne initiative. Dans les villes (même à la Réunion) cela doit être TOP. Mais bon, on préfère trop le bon vieux et très gros camion VROOM VROOOM au pete cheval HI HAN ou à notre boeuf MOKA charette. Une TOP initiative belge qui se doit d'être plus généralisée ... UNE FOIS....

2.Posté par Bayoune le 14/08/2011 15:27

Kansa nou arviyin èk noute bèf moka, noute kariyole bourike pou fé gran mariyaz. Pou ke lo soval i kk pa a tère, mi krwa minm la prévi dé kouskilote. In bon lidé

3.Posté par Jeff le 14/08/2011 15:51

Il est même,question que la municipalité fournisse deux silex par famille et interdise les allumettes.

4.Posté par Choupette le 14/08/2011 18:06

Fut un temps où les ferrailleurs les utilisaient aussi pour leurs tournées.
Il faudrait les faire suivre par les taulards pour ramasser leurs crottins qui schlinguent la mort...

5.Posté par Caton2 le 14/08/2011 19:13

4. Curieuse idée. Des taulards? Moi je connais des gens qui seraient très heureux de ramasser ce crottin pour leur jardin. Êtes vous allé voir, dans une jardinerie, le prix du crottin en sac?

6.Posté par nrj le 14/08/2011 21:18

Les taulards peuvent très bien être employés aux ramassages des tinnettes comme dans les années 50 ...au lieu de les laisser purger leur peine , enfermés dans les cachots , à s'ennuyer ...ils rendront service à la société qui les nourrit grâcieusement !

7.Posté par le zoreille le 15/08/2011 07:52

Autrefois les ordures étaient ramassées comme çà et je n'ai jamais entendu dire que quelqu'un était mort de l'odeur du cheval ou de ses crottes.En ce qui me concerne je préfère l'odeur du cheval que le pot d'échappement d'un diésel mal réglé.

8.Posté par PECPEC le 15/08/2011 12:57

Reportage sur la Belgique, mais il faut savoir que bon nombre de municipalités en métropole, utilisent le cheval pour de nombreuses tâches. Quelqu'un a fait alluison au ramassage scolaire, cela existe déja dans plusieurs communes. Le ramassage des ordures est devenu banal dans tout le territoire, surtout dans les centre ville en raison des nombreux arrêts.Plusieurs villes de la côte normande ont mis en place un système de transport en commun en remplacement des minibus ....Il existe plein d'exemples....Le cheval l'avenir de l'homme ?
En ce qui concerne les crotins, il existe un système ou ceux-ci tombent dans un genre de sac, donc rien sur la route....Pour ma part l'odeur du crotin n'est pas une nuisance, bien au contraire c'est un retour aux sources de la paysanerie.....Origine de nombreux d'entre nous.

9.Posté par PECPEC le 15/08/2011 13:06

Pour ceux que ça interresse, un sujet sur le ramassage scolaire hippomobile à Thury Harcourt dans le Calvados.

10.Posté par Caton2 le 15/08/2011 15:17

8. En effet. Et c'est tellement plus sympathique de rencontrer ce genre d'attelage que de croiser un camion bruyant et puant le fuel. Ça ne remplacera jamais complètement le système de ramassage industriel, mais en ce qui concerne les poubelles domestiques, dans des zones urbaines de faible dimension, c'est totalement adapté.

11.Posté par Thierry le 15/08/2011 20:16

A Post 10.

Vous faites bien d'en faire allusion. Au contraire, le ramassage des poubelles pourrait aussi se faire et serait relayer par la suite par des camions pour leurs transits en déchèterie. C'est faisable, créateur d'emplois et redonne effectivement un sens à la vie, au naturel. A la Réunion, cela pourrait redonner au boeuf MOKA sa place. Il tirait les charettes de cannes il n'y a pas si longtemps encore.

12.Posté par Dudule le 17/08/2011 12:30

Les poubelles enlevées par un tombereau à cheval ??? Pas une nouveauté , celà se faisait encore dans ma commune balnéo-rurale jusque dans les années 60 .
Par contre Schaerbeek ne dit pas grand chose aux réunionnais : c'est le 9.3. à la puissance 10 ; forte communauté islamique inféodée aux "frères-musulmans" qui cultive délinquance et non droit pour la police .
” Depuis plus de trois décennies, l’Europe planifie avec les pays de la Ligue arabe la fusion des deux rives de la Méditerranée : par le “”Dialogue euro-arabe”" elle a développé une structure d’alliance, et souvent d’allégeances, avec le monde arabe.
Elle sacrifie son indépendence politique tout comme ses valeurs culturelles et spirituelles, en echange de garanties contre le terrorisme et d’avantages économiques, que lui dispensent les pays arabes.
Si ces derniers fournissent à l’Europe des hydrocarbures, s’ils lui offrent des marchés, ce n’est pas sans lui imposer des contreparties : ils exigeant d’elle une ouverture sans cesse accrue à leurs culture, à leur langue, à leur religion -islam - , à leurs émigrants, qu’ils veulent toujours plus nombreux.
Ils arrachent aux pays d’accueil des conditions visant à maintenir ces émigrants dans leur culture d’origine au lieu de faciliter leur intégration.
Enfin l’alliance euro-arabe se base sur une politique commune hostile à Israêl et aus USA.
C’est une stratégie de subornation de l’Europe qui est ainsi mise en oeuvre par les pays arabes, avec l’active complicité des instances dirigeantes européennes : la Commision européenne pilote un puissant dispositif financier servant cette politique ; elle déploie une immense toile médiatique fabriquant le “politiquement correct eurabien” ; elle a enrégimenté les institutions scolaires et universitaires, et parfois même les Eglises, dans cette enteprise de dénaturation de l’identité européenne.”

Alors Schaerbeek derrière l'image du cheval , comme Moolenbeek , sont des zones perdues pour l'Europe qui n'ont plus rien à voir avec la Belgique imaginée ; il faut savoir gratter le vernis pour y voir la réalité .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter