MENU ZINFOS
Economie

Insertion: Franc succès du microcrédit pour les populations les plus fragiles


Par N.P - Publié le Mardi 5 Février 2019 à 17:11 | Lu 1140 fois

Insertion: Franc succès du microcrédit pour les populations les plus fragiles
Près de 1 700 microcrédits ont été accordés en 2018 à La Réunion. Selon une note de l’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) qui fait suite à l’étude sur l’inclusion bancaire, "le financement par le microcrédit connait un franc succès ces dernières années". Il passe de 4 millions d’euros de prêts accordés en 2010 à 11 millions d’euros l’année dernière. La moitié de ce montant est accordée à des bénéficiaires du microcrédit professionnel qui progresse de 19 % par an entre 2010 et 2018. La plupart de ces micro-emprunteurs, soutenus par l’Adie Réunion, sont des demandeurs d’emploi ou inactifs au moment de leur demande de prêts.

Le microcrédit personnel (alloué pour exemple pour le permis de conduire ou véhicule nécessaires à des projets d’accès à l’emploi) est également en hausse, plus 29 % entre 2019 et 2018. 

Le microcrédit apparait ainsi comme un moyen d’accéder aux différents services bancaires des populations les plus fragiles éloignées des offres de crédit traditionnel. "A l’inverse du droit au compte, le ' droit au crédit' n’existe pas", note IEDOM. En 2015, 3,5 % des ménages réunionnais se voient refuser l’octroi d’un crédit par les établissements traditionnels et 15 % des ménages réunionnais ont renoncé à demander un crédit en pensant qu’il serait refusé, précise l'observateur économique et financier des économies ultramarines.

Cet accès au crédit pour les plus fragiles ne va pas sans un accompagnement, contribuant ainsi "de manière décisive à l’insertion sociale de ces personnes". Les taux impayés restent faibles et la pérennité de ces entreprises est supérieure à celle observée sur l’ensemble de l’économie réunionnaise.

Face au constat "d’une dynamique favorable du microcrédit", l’État souhaite élargir la diffusion du microcrédit en assouplissant le cadre règlementaire, indique l’IEDOM qui rappelle que le dispositif d’aide à la création d’entreprises 'Cap Création', lancé récemment par la Région Réunion, s’inscrit également dans cette dynamique.




1.Posté par JUSTICE 974 le 05/02/2019 22:42

Prouvez le.

2.Posté par PAROLES PAROLES 974 le 05/02/2019 22:44

Souvent on embobine avec de belles paroles on donne de faux espoirs et c'est tout.

3.Posté par Nages le 06/02/2019 06:04 (depuis mobile)

Jai dja pris des renseignement il faut un garant ou je je vais prendre ce garant ou si non faut les laisser le projet inovant que jai cree la prochaine fois je les laisserait les plans

4.Posté par PAROLES PAROLES 974 le 06/02/2019 11:12

3.
OUI vous avez raison. Protégez votre beau projet avant de l' exposer au risque de vous le faire voler.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes