MENU ZINFOS
Economie

Insee : Confinement et pauvreté, un cumul des difficultés


Par NP - Publié le Mercredi 6 Mai 2020 à 16:14 | Lu 1996 fois

Insee : Confinement et pauvreté, un cumul des difficultés
Le confinement depuis le 17 mars affecte tous les Français. Mais l’Insee affirme que les personnes pauvres sont les plus touchées et les plus vulnérables. Avec un taux de pauvreté élevé (38% de la population sous le seuil de pauvreté monétaire contre 14% en France), La Réunion enregistre davantage de retards de règlements de factures d’eau et d’électricité et des loyers.

Les femmes et les enfants très touchés

Parmi les personnes les plus pauvres se trouvent une catégorie souvent plus vulnérable : les femmes. Les mères isolées (59.000 à La Réunion, soit deux fois plus qu’en métropole) sont particulièrement touchées par la pauvreté : 61% d’entre elles vivent sous le seuil de pauvreté en 2015.  Pour les femmes seules avec trois enfants et plus, le taux de pauvreté est de 79%. En cette période de confinement, 29 % des familles monoparentales ont réglé avec du retard leurs factures d’eau ou électricité et 18% leur loyer.

Les femmes mais également les enfants ont aussi été victimes de violences intrafamiliales pendant cette période de confinement. L’Insee rappelle que sept points d’accueil ont ainsi été ouverts dans les centres commerciaux, les 250 pharmacies interviennent comme lanceuses d’alertes auprès des forces de l’ordre, 30 nouvelles places d’accueil pour les femmes victimes et leurs enfants ont été ouvertes en plus des 22 déjà existantes. Sur la semaine du 13 au 19 avril, le nombre d’appels pour maltraitances d’enfants a doublé par rapport à la même période en 2019.

Niveau scolarité également, 67.000 enfants sont à risque d’un décrochage scolaire car aucun parent n’a un diplôme. Une difficulté cumulée pour 27.800 enfants qui ne vivent qu’avec un parent non diplômé.

Les personnes âgées vulnérables

Pour les personnes âgées, c’est un autre combat. Particulièrement vulnérables face au Covid-19, les sorties sont très rares. Pour les 11.000 personnes âgées isolées, 6.100 vivent sous le seuil de pauvreté : un taux de pauvreté de 56% contre 12% en métropole. La plupart sont encore une fois des femmes ne possédant pas de voiture. Mais l’Insee rappelle que la solidarité intergénérationnelle est plus importante à La Réunion avec 34% des personnes de plus de 60 ans aidées par leurs proches, contre 21% en métropole.

Pour plus de détails, rendez-vous sur le site de l'Insee.




1.Posté par Fred le 06/05/2020 18:36

Il serait intéressant de faire une contre-enquête pour déterminer sur les 59 000 mères isolées combien le sont vraiment si vous voyez ce que je veux dire ...
La CAF ferait quelques économies.

2.Posté par jlc2 le 06/05/2020 21:38

Bonsoir! les nuits à la réunion sont fraiches, elles cherchent à se réchauffer. seule à la CAF et accompagnées dans la nuit.

3.Posté par Pascale le 07/05/2020 13:22

Les femmes isolées avec 5 enfants touchent au moins 3000 euros par mois!!!! Et avec ça elles n'arrivent pas à vivre?

4.Posté par charlotte le 07/05/2020 20:31

A pascale, aller dire partout ban aide sociale i gagne 3000€ par mois, c'est un cliché sa.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes