Société

Insécurité sur le réseau Alternéo: Pas de transport urbain prévu pour ce mercredi

Mardi 25 Avril 2017 - 15:13

Insécurité sur le réseau Alternéo: Pas de transport urbain prévu pour ce mercredi
Quatre contrôleurs de la Semittel ont, hier, été blessés sur le réseau Alternéo à Saint-Louis. Une nouvelle agression que ne compte pas laisser passer le personnel qui en signe de protestation, exercera son droit de retrait tout la journée du mercredi 26 avril. 

Aucun transport urbain, ni agence commerciale ne sera ouverte demain sur le réseau de transport du sud. En revanche, le transport scolaire dans le sud sera assuré.

La décision a été prise ce mardi matin lors d’une réunion entre les différents représentants syndicaux et la direction. La direction qui apporte son soutien aux salariés et en particulier aux contrôleurs blessés ce lundi après-midi. "Par cette action, le personnel du réseau souhaite marquer le refus de ces agissements, ne pouvant accepter d’être pris à partie dans l'exercice de leurs missions", indique la Semittel  dans un communiqué.

Agent de médiation, présence accrue des forces de l’ordre ou encore renfort de la police municipale…Les salariés demandent à ce que des mesures urgentes soient mises en place dans un contexte d’insécurité grandissant. Outre les agressions d’hier, selon nos informations, des jeunes perturbent également les derniers services du week-end dans le secteur de la gare routière à Saint-Pierre depuis quelques semaines. 

Une table ronde avec les représentants de la CIVS, la CASUD, des différentes mairies, des forces de l’ordre, de la préfecture et du parquet, devrait se tenir demain. 

Des conducteurs et contrôleurs du réseau CARSUD pourraient également exprimer leur solidarité ce mercredi.

Un rassemblement de soutien aux salariés agressés sera organisé à partir de 8h00, avec l’ensemble du personnel, au dépôt de la SEMITTEL. 
 
Lu 11520 fois



1.Posté par Il faut que ça cesse ! le 25/04/2017 20:07

À mon avis, la CASUD, la CIVIS ainsi que le réseau CARSUD, devraient rapidement faire état de ces incidents aux deux candidats à la présidentielle, histoire de les mettre au parfum des exactions qui sont commises chaque jour et, d'une part d'en savoir ce qu'ils en pensent et de l'autre ce qu'ils comptent faire pour dégommer ces indésirables voyous, plaie du paysage, une fois pour toute.
Personnellement, voter pour la Marine est plus que jamais d'actualité, quasiment vital serai-je tenté d'avancer et qu'il ne faudra surtout pas compter sur le Macron pour qui l'insécurité, tant que cela n'a aucune incidence sur son porte-feuille et sa personne, est un détail du quotidien. Il n'en a d'ailleurs rien à cirer.

2.Posté par nativel le 26/04/2017 07:42

Pourquoi les bus ne sont pas equipés de caméras cela permettrait d'identifier et de condamner les indélicats !!!
L investissement semble important au départ mais le résultat sera a sa mesure.

3.Posté par verolia le 26/04/2017 07:58

Je compatis avec les personnels agressés, mais je tiens à dire ce matin que c'est UNE HONTE, UN SCANDALE !

Les jeunes de Saint-Pierre dont beaucoup sont défavorisés, n'ont pas de véhicule, n'ont PAS VU L'OMBRE D'UN TRANSPORT SCOLAIRE CE MATIN !!

APRÈS ETONNEZ-VOUS QUE LA POPULATION VOUS FASSE PAYER VOS MANQUEMENTS DANS LES URNES !!!

A quelques jours des épreuves du bac, la plupart étant déjà assez mal barrés en étant obligés de fréquenter un des lycées les plus mal notés de France AB de Terre-Sainte, doivent encore subir ce genre de stress, parfois au quotidien (bus en retard etc les avertissements pleuvent au lycée..)

Lorsqu'on tente de joindre un responsable, en ce qui me concerne monsieur DAMOUR, qui nous avait laissé ses coordonnées, on vous RACCROCHE AU NEZ.

VOILA LA RÉUNION DE L'EGALITÉ REEELE, LA RÉUNION DU MEPRIS, ET APRES ON VANTE LE BIEN-VIVRE ENSEMBLE. COMMENCEZ DONC PAR APPRENDRE A VIVRE TOUT COURT ET A DÉMISSIONNER LORSQUE VOUS N'ETES QUE DES INCOMPÉTENTS, INCOMPÉTENTS QUI MÈNENT LA JEUNESSE DROIT DANS LE MUR. LES JEUNES QUI BOSSENT N'ONT PAS A PAYER POUR LES JEUNES PARASITES QUI CAILLAISSENT ET AGRESSENT.

AUX LEGISLATIVES, JE VOUS SIGNALE QUE BEAUCOUP DE CES JEUNES VOTERONT.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >