Faits-divers

Insécurité : St-André signe le 1er Protocole de Participation Citoyenne à La Réunion

Lundi 11 Juin 2018 - 21:31

Saint-André est la première ville de l'île de La Réunion à signer un Protocole de Participation Citoyenne avec l'Etat.

Le document a été paraphé ce lundi après-midi par Christine Geoffroy, sous-préfète de Saint-Benoît, Jean-François Lebon, directeur départemental de la Sécurité publique, ainsi que Viviane Ben Hamida, adjointe à la sécurité, représentant Jean-Paul Virapoullé, maire de Saint-André.

Le but est d'apporter une action complémentaire et de proximité dans la lutte contre les phénomènes de délinquance. Cette initiative locale consiste à sensibiliser les habitants sur en les associant à leur propre environnement. Elle repose sur la mise en oeuvre de chaînes de vigilance structurées autour d'habitants d'une même rue ou d'un même quartier pour permettre l'alerte la plus rapide des forces de l'ordre en cas de besoin. 

Ce dispositif ne se substitue en aucun cas à l'action de la police nationale. Il permet simplement de developper les liens de solidarité et d'entraide entre les citoyens et les élus. Il a pour but de rassurer la population, d'améliorer la réactivité de la police contre la délinquance d'appropriation et les cambriolages, mais aussi d'accroître l'efficacité de la prévention de proximité. 

La finalité tient dans le fait que les habitants deviennent acteurs. Ce Protocole de Participation Citoyenne s'inscrit directement dans le dispositif de Police Sécurité du Quotidien voulu par le gouvernement. 
Pascal Robert
Lu 2194 fois



1.Posté par Ridicule le 11/06/2018 23:07

Heureusement que le ridicule ne tue pas comme on dit ! La sous préfète et le patron de la police départementale qui se déplacent pour mettre en place un machin complètement invraisemblable, tout cela pour faire plaisir le maire qui n'arrive pas à diriger, ni lui ni la bande d'incapables qui composent sa troupe. Saint-André est la première ville de l'île de La Réunion à signer un Protocole de Participation Citoyenne avec l'Etat, waoooo!!! Ces mêmes qui paraphent aujourd'hui disaient il n'y a pas si longtemps qu'il n'y a plus de délinquance à Saint-André. C'est honteux de voir des hauts fonctionnaires sur-rémunérés tombés dans les stratagèmes d'un maire complètement perdu qui cherche à redorer son blason. Plus nous nous approcherons des élections, plus nous verrons ces ignobles personnages venir au secours de leur pote virapoullé. Demande au chef de la PM kossa li la fé avec le chien i devé règle le problème de la délinquance, idem pou la caméra embarquée, idem pou le drone. Et à chaque fois, Saint-André c la première ville de France. Oussa i lé l'étique dan tou ça ?

2.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 12/06/2018 01:45

Elle repose sur la mise en oeuvre de chaînes de vigilance structurées autour d'habitants d'une même rue ou d'un même quartier pour permettre l'alerte la plus rapide des forces de l'ordre en cas de besoin.
.............................

Et le revers pour les "alerteurs" ? Totochement de la part des voyous.



3.Posté par Ti sini le 12/06/2018 05:14 (depuis mobile)

N'importe quoi. Depuis des année, ce type de pansement ne fonctionne pas. Arrête un coup! L'argent dépensé a tord et a travers.

4.Posté par Titi or not Titi le 12/06/2018 06:06

" sous-préfète de Saint-Benoît,...... adjointe à la sécurité, représentant Jean-Paul Virapoullé, maire de Saint-André. " 😂😂😎

La Messe Est Dite ! 😂😂

ANouLa©®

5.Posté par trés ridicule le 12/06/2018 06:30

c'est un maire élu pendant plus de 50 ans, au lieu d'avançer cette commune a reculer ,c'est pire qu'un petit quartier pauvre de l'ile maurice ,avec la saleté et vient s'adjoindre la délinquance ,puisqu'il ne fait rien pour les jeunes ,a part de combiner avec nassimah dindar lors de l'élection du département pour mettre son fils 1er vice président du département ce type a toujours étant clans....je demande aux secours a l'état, vient mettre de l'ordre, la sous-préféte,et le directeur de la police ,moins na pu l'autorité sur ma commune ,les délinquants lé trop forts.

6.Posté par DOGOUNET le 12/06/2018 06:53

AMIZ-KOUYON ! Seules la totoche (lazol) et la purge du porte-monnaie personnel sont à même de nous protéger de cette racaille urbaine !

7.Posté par Françoise le 12/06/2018 06:54

blablabla......

8.Posté par GIRONDIN le 12/06/2018 07:11

EFFECTIVEMENT c'est scandaleux.

La police qui se dedouane, qui bat en retraite.

Alors, le message c'est en sorte à zot ?????

9.Posté par TAM le 12/06/2018 10:11

Ce n'est pas a la population de combler le manque d'effectif des forces de l'ordre!!!

il y a qu'a utilisé le vivié de militaire qui ne sert strictement a rien afin qu'il fasse des rondes dans les quartier et applique un couvre feu pour les mineurs ...

il y a plein de solutions su tous les front pou faire de notre île un endroit meilleur.

10.Posté par jean claude le 12/06/2018 11:10

il y a t il un manque d effectif ou une organisation a revoir dans l affectation des postes et des horaires

faire des rondes entre 10h00 et 18h00 est ce tres utile,???

faire des rondes entre 3h et 5h il y a plus de chance de tomber sur des malfrats


11.Posté par sisteme le 12/06/2018 11:23

Politique ! Politique!

Bientôt un "remake": Un justicier dans la ville N° ....

12.Posté par cmoin le 12/06/2018 11:31

Ca ne sert à rien,il faut mettre tous les délinquants en prison,c'est tout.

13.Posté par poker menter!! le 12/06/2018 11:57

aucun virapoulle sur la photo!.

14.Posté par Seb le 12/06/2018 12:27

Y prépare prochains élections !

15.Posté par klod le 12/06/2018 18:06

des supplétifs aux forces de l'ordre ............. on dira ce qu'on veut , mais les supplétifs qui pallient aux forces de l'ordre , on sait où ça commence .............. à chacun son métier .............. triste monde ! st andré ?????????????????? du nouveau gaston ou tibère ?

16.Posté par Nicolas le Malouin le 12/06/2018 20:01 (depuis mobile)

Les milices coloniales sont de retour..

17.Posté par Padamalgampoullé le 12/06/2018 21:31

Le protocole de « participation citoyenne » est un dispositif qui consiste à associer la population à la sécurité de son propre environnement en lien avec les acteurs locaux de la sécurité notamment dans la lutte contre les cambriolages et la délinquance.
Cette démarche est mise en place à l’initiative des municipalités et s’appuie sur des habitants référents volontaires qui alertent les forces de l’ordre et la police municipale de tout événement suspect ou tout fait de nature à troubler la sécurité des personnes et des biens dont ils seraient témoins.
Les référents volontaires des communes signataires suivent une formation dispensée par les services de la Gendarmerie et ils exercent leurs missions avec l’appui de ces services.

De nombreuses villes en Métropole ont déjà mis en place ce dispositif. Alors pourquoi l"opposition s'affole t-elle autant sur le forum ?

18.Posté par pticoq le 12/06/2018 22:45

Le Policier Municipal sur cette photo semble être très motivé...................................il va se mettre au boulot celui là et faire agir les drones de surveillance enfin sur la capitale de l'est et la ville des lumières.

19.Posté par Françoise le 13/06/2018 08:21

pas de prison pour les délinquants, juste des travaux d'intérêts généraux, qu'ils aillent nettoyer les espaces verts, au moins il seront utiles et couteront moins cher à la société

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter