Courrier des lecteurs

Inondations dans l’ancienne Médiathèque du front de mer de Saint-Paul

Jeudi 2 Novembre 2017 - 09:54

La goutte d’eau qui fait déborder le vase !


La Médiathèque Leconte De Lisle actuellement en activité sur le front de mer de Saint-Paul  devient insalubre par des infiltrations d’eau qui nuisent directement à son bon fonctionnement.

 A quelques centaines de mètres la Médiathèque Cimendef est là, bien présente,  fièrement.  A l’intérieur les sols brillent, les comptoirs d’accueil sont en attente, la lumière chaque jour pénètre généreusement  dans de vastes espaces vides, les prises électriques disposées avec soin  sont prêtes à recevoir les outils multimédia, du matériel déjà acheté est prêt à être déposé …

Ce lieu représente un confort sans précédent pour recevoir le Grand Public celui dont nous faisons tous partie.

Mais cette Médiathèque Cimendef est en réalité bel et bien fermée, pire promise à destruction alors qu’elle devait suppléer aux manques cruels de l’ancienne médiathèque  qui n’en peut plus  par sa vétusté et  par ses faibles capacités d'accueil.

 Assez de honte ! Assez de ridicule ! Ces inondations c’est  la goutte d’eau qui fait déborder le vase ! Nout démokrasi fé pitié ! Faut-il y voir un signe du ciel dans notre démocratie laïque affaiblie pour nous montrer que c’est la fin d’un système ?

Les vannes ont lâché, maintenant ce sont les citoyens qui vont gagner face à l’irresponsabilité de la politique « politicienne », des petits arrangements en famille !

La lutte pour une Médiathèque Cimendef respectée, restituée dans ses droits populaires, utile à tous continue plus que jamais dans l’urgence avant destruction.
Le Collectif Citoyen Cimendef
Lu 860 fois



1.Posté par ouvrons CIMENDEF le 02/11/2017 10:16

Par delà les ages, par delà les les idéaux, par delà les lieux d'habitation, par delà les envies, les besoins, par delà les niveaux sociaux, par delà les langues, les religions, par delà les clivages politiques, par delà nos identités, nos combats, nos idées....nous voulons TOUS entrer et profiter de ce lieu qui nous appartient, qui appartient à chaque réunionnais (es)

2.Posté par ouvrons CIMENDEF le 02/11/2017 10:24

Ne pas ouvrir la médiathèque Cimendef pour ne pas promouvoir le savoir et démotiver au maximum les quelques récalcitrants qui auraient malgré tout le désir de vouloir accéder à d'autres sphères, voilà où en sont ces quelques décideurs !

3.Posté par Réunionnaise le 02/11/2017 10:32

Que représente cet horrible bâtiment CUBIQUE ? Pourquoi la nuit cet horrible bâtiment cubique est éclairé ? Quelle était la fonction de cet horrible bâtiment cubique ? Et qu'elle est sa fonction en réalité ?

4.Posté par HONTE le 02/11/2017 10:37

Nous st Paulois n'avons que quelques dizaines de mètre-carrés pour nous enrichir intellectuellement et même ce petit endroit devient inaccessible à moins d'un parapluie !! et vous mesdames et messieurs qui y travaillaient, votre situation doit être insoutenable ! conditions de travail inacceptables, vétustés, insalubrités avec des problèmes de santé possibles .... alors même qu'un splendide bâtiment achevé depuis longtemps est laissé à la fiente des pigeons !!!!!!

5.Posté par Denis CANJAMALE le 02/11/2017 10:38

Troubles publics aux impôts de St-Denis ce matin.
On parle toujours de troubles publiques venant des délinquants, des jeunes des cités, des voyous etc..., mais qu'en est-il des troubles qui viennent de l'administration lui-même, je ne parle pas forcément des employés, qui pour la plupart sont honnêtes, mais de l'Etat qui bien souvent ne remplie pas son devoir de service public, et laisse surtout les citoyens sans défenses, quelquefois même handicapés en les maltraitant dans l'indifférence générale. Exemple ce matin , où, il est bien écrit noir sur blanc, que les services de l'impôt reçoivent le public de 7h30 à 12h. Ce matin devant le refus de prendre les gens qui parfois viennent de loin , en bus à partir de 9heures, et même un handicapé arrivé vers 9h30, quelques personnes ont eu le courage de se révolter et d'appeler la police pour faire respecter la loi, car il n'est pas normal qu'un service public qui reçoit les gens officiellement jusqu'à 12h, refuse de les prendre à partir de 9h du matin . Cela se fait au détriment bien souvent de gens qui n'ont pas beaucoup de moyens, et qui se battent pour essayer de régler leurs problèmes dans la dignité, les riches ont tous les droits, et sont soutenus par le président actuel, et les pauvres, on les rabote jusqu'au dernier centime, et ils n'ont pas le droit de se révolter, ils sont comme des moins que rien, et toutes occasions sont utilisées pour les humilier un peu plus, pourquoi M. Macron n'envoie pas quelques contrôleurs anonymes dans les services publics pour bien vérifier le comportement et la fiabilité de ces services, ce qui rendrait plus efficace le travail, et permettait d'en créer et de supprimer ce qui ne sert à rien.Si chaque citoyen se mettait à dénoncer des comportements inadmissibles, je pense que ça s'améliorerait. ( Il y a aussi un Service Public qui maltraite souvent les citoyens, c'est la CAF) ,cela a été dénoncé maintes fois!

6.Posté par Raja974 le 02/11/2017 10:45 (depuis mobile)

Et dire qu'une partie des livres de "Cimendef" sont du coup sous les eaux...Bêtise humaine, incompétence de la directrice du réseau de lecture publique, magouilles et compagnie, bienvenue sous le règne du Sinistre et du génial Velleyen !

7.Posté par Choupette le 02/11/2017 11:02

3.Posté par Réunionnaise

Ce bâtiment doit être hanté. Il a dû avoir un "curse" sur ce terrain-là.

Ce n'est pas normal.

Tiens, une idée d'exploration pour Paranormal 974 ... ?

8.Posté par Choupette le 02/11/2017 11:05

4.Posté par HONTE

" ... et vous ... qui y travaillEZ ... "

C'est mieux.

9.Posté par Réunionnaise le 02/11/2017 14:37

Non non Choupette, rien de paranormal. Il suffit de connaître les énergies.

10.Posté par Réunionnaise le 02/11/2017 14:38

D'ailleurs ça ne répond pas aux questions posées.

Quelle est la réelle fonction de ce bâtiment cubique ?

Pourquoi est-il éclairé la nuit ?


11.Posté par Jean le Monstre le 03/11/2017 16:02

Réponse à 3 - REUNIONNAISE-
On peut aimer ou détester l'art contemporain. Ce n'est pas le problème de ce "bâtiment CUBIQUE". Il serait CYLINDRIQUE le scandale serait le même.
Sinimalé, après avoir hésité à en faire un centre d'affaires ou d'autres inutilités pour Saint-Paul, a finalement décidé de vendre à la Région ce que son prédécesseur lui avait livré clé en main, c'est-à-dire une médiathèque. Il a donc décidé de refuser à ses concitoyens de disposer d'un lieu où ils auraient à leur disposition tous les médias, des lieux de rencontre et de culture.
Pire encore! L'acheteur (la Région) veut en faire je ne sais trop quoi, mais il a besoin de détruire l'intérieur et de dépenser 6 millions d'euros, que les Réunionnais paieront, évidemment!
Voilà sans doute la raison pour laquelle le bâtiment est allumé la nuit : comme Sinimalé et Didier Robert se foutent des dépenses qu'ils vous imposent, ils ne vont pas se préoccuper d'un interrupteur!!!

12.Posté par Mamie le 04/11/2017 18:44

Cimendef, notre espoir de voir en Saint-Paul une ville culturelle !!!!
On en est loin pour l'instant, avec notre bandit de maire....

13.Posté par Mi le 04/11/2017 18:51

Je suis entrée dans Cimendef. C'est une pure merveille.
Les comptoirs pour l'enregistrement des livres y sont installés, les prises pour les ordinateurs attendent au sol, les salles sont immenses et lumineuses, un vrai bonheur... Et la vue sur la ville et la mer par les yeux béants....

Vite, vite, président Didier, ouvrez-nous cet incroyable médiathèque !

14.Posté par Moi le 06/11/2017 17:46

Ah, pardon, dans mon post 13, j'ai fait un accord à la sinimalé....

15.Posté par cinor le 06/11/2017 19:09

Tous les décideurs politiques, et les constructeurs devraient être responsables sur leurs deniers propres de tout mauvais investissement publics, du choix des entreprises toujours au moins disantes ! et les constructeurs gros doigts radiés de tout marché publics.

Tout n'est que dans la démesure ! Aquanord véritable gouffre financier, installation pour chauffer l'eau avec chauffage au bois ! 50 salariés à payer avec en moyenne 50 entrées par jour à 4 euros ! Vestiaires dégradés ! On aurait pu en construire des piscines de quartier avec cet investissement.
Que d'argent public dilapidé par nos décideurs ! C'est désolant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?