MENU ZINFOS
International

Informatique: Découverte d'un puissant virus au Proche-Orient


- Publié le Mardi 29 Mai 2012 à 11:17 | Lu 1537 fois

Informatique: Découverte d'un puissant virus au Proche-Orient
Un groupe d'experts en sécurité informatique de l'entreprise "Kaspersky Lab", dont le siège est à Moscou, a annoncé lundi avoir découvert un nouveau virus informatique.

Appelé "Flame", ce virus a été retrouvé dans des milliers d'ordinateurs de tout le Proche-Orient et serait l'un des logiciels pirates les plus puissants existant.
 
Ce virus aurait fait son apparition sur la toile il y a cinq ans mais n'a pas donné de pistes concernant sa conception.
 
Roel Schouwenberg, chercheur en sécurité, décrit le programme en question comme la troisième arme informatique la plus sophistiquée après "Stuxnet", un virus ayant attaqué les installations nucléaire iraniennes en 2010, et son cousin "Duqu", un "malware" spécialisé dans le vol de données.
 
Selon les recherches menées par "Kapersky Lab", le plus grand nombre d'ordinateurs infectés se trouve en Iran, suivient ensuite la région israélo-palestinienne, ainsi que le Soudan et la Syrie.
 
Cette découverte par l'un des plus grands éditeurs de logiciels anti-virus, anti-spyware, anti-spam pourrait relancer les théories selon lesquelles de nombreux pays auraient d'ores et déjà déployé un arsenal d'armes informatiques.
 
"Si Flame a progressé dans l'ombre pendant cinq ans, la seule conclusion logique est qu'il y a d'autres opérations en cours dont nous ne savons rien", a déclaré le chercheur en sécurité lors d'une interview.

Les chercheurs commencent à peine à cerner le fonctionnement de "Flame", du fait de sa complexité, et avouent tout ignorer de son objectif. Et pour cause, le programme contiendrait 20 fois plus de lignes de code que "Stuxnet", responsable de la panne de centrifugeuses nucléaires iraniennes, et 100 fois plus que n'importe quel logiciel pirate classique conçu pour subtiliser des données financières, a expliqué Schouwenberg.
 
"Flame" serait capable de collecter des données, d'intervenir à distance sur les réglages d'un ordinateur, d'activer le micro d'un PC et d'enregistrer une conversation, de faire des captures d'écran et de se connecter à des messageries instantanées.
 
Tout comme "Stuxnet", "Flame" semble exploiter les mêmes failles du système d'exploitation Windows de Microsoft.

Roel Schouwenberg ajoute que plusieurs indices laissent à penser qu'il émane des mêmes autorités que les commanditaires de Stuxnet et Duqu. Selon l'expert, 5.000 ordinateurs ont été infectés à travers le monde, dont une poignée en Amérique du Nord.




1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 29/05/2012 12:09

La CIA serait surement plus a même de nous en dire plus...

2.Posté par Goya le 21/02/2014 11:59

Les informations sont pertinentes,cela demande un grand savoir faire,comme la sérigraphie

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes