MENU ZINFOS
National

Indonésie: Serge Atlaoui n'est pas sur la prochaine liste d'exécution


- Publié le Samedi 25 Avril 2015 à 17:06 | Lu 1308 fois

Serge Atlaoui est, pour le moment, sauvé. Le Français faisait partie des neuf étrangers condamnés à mort pour trafic de drogue en Indonésie mais ne figure aujourd'hui plus sur la liste d'attente des exécutions imminentes.

Et cela sûrement grâce au Président de la République, François Hollande, qui avait menacé le pays ce matin de "conséquences diplomatiques" dans les relations entre la France et l'Indonésie. Il a également évoqué la possible "suspension de discussions" autour de coopérations prévues entre les deux pays. "Nous agissons avec les pays concernés, l'Australie et le Brésil, pour multiplier les démarches et faire en sorte qu'il n'y ait pas d'exécution", a-t-il indiqué.

Il a également rappelé que Serge Atlaoui, qui n'a pas de passé judiciaire, "a été un opérateur d'un laboratoire dont il n'imaginait pas qu'il puisse fabriquer cette marchandise".




1.Posté par KLD le 25/04/2015 18:42

et les autres ?

2.Posté par noe le 25/04/2015 18:51

Il sera peut-être sur la prochaine liste ...
Attendons !
Espérons que cette mésaventure corrigera ceux qui veulent braver la justice de ce pays en jouant avec les drogues !

3.Posté par lili le 25/04/2015 18:51 (depuis mobile)

Comme quoi il ne sert vraiment à rien notre Président !!!

4.Posté par grater de ki le 25/04/2015 21:06

Comment peux t-on dire que notre président hollande ne fait rien dans cette affaire. Si c est pas lui qui intervient qui le fera alors ?

Heureusement que la diplomatie existe encore ...Sinon les droits seraient toujours bafoués par ces pays de dictateurs. ?.

5.Posté par matthieu le 25/04/2015 22:41

C'est un innocent alors qui ne savait pas ce qu'il faisait et la justice indonésienne a condamné un homme à mort sans preuves?
Et l'Indonésie va le libérer parce qu'il est français suite à l'intervention menaçante du président étranger Hollande?
Qu'est-ce qu'on va en faire en France? Surveillant des salles de shoot?

6.Posté par KLD le 25/04/2015 23:12

la peine de mort est un assassinat que l'on délègue à l'état par vengeance. oui à des peines sévères , stop à la peine de mort .

7.Posté par matthieu le 26/04/2015 02:58

Bien entendu,comme nous assistons à un renversement des valeurs,pour certains il est préférable que des milliers de jeunes périssent du trafic de drogue mais surtout il faut pas toucher à un trafiquant,sa vie est sacrée,elle!

8.Posté par Présomption d''''innocence le 26/04/2015 12:34

Certains vont un peu vite on dirait : il est écrit qu'il était opérateur d'un labo dont il n'imaginait pas qu'il fabrique cette drogue.
En vertu de la présomption d'innocence pourquoi le condamner?
Pensez-vous qu'un président de la république quel qu'il soit s'engage dans ce dossier au nom de son pays tout entier, sans avoir quelques bonnes raisons de croire à l'innocence de cet homme?
Parmi ceux qui le mettent par défaut dans le même sac que les trafiquants de drogue et semblent être mieux informés que le président de la république, qui veut bien nous apporter la preuve tangible de sa culpabilité?
C'est honteux cette faculté qu'ont certains petits esprits de clocher à juger par défaut, en 10 secondes et sans rien connaître d'un dossier...

9.Posté par Benoit le 26/04/2015 12:40

Connaissez vous les méfaits de la substance que fabriquait ce "brave homme" ?
ECSTASY
Catégorie

Perturbateurs/hallucinogènes/stimulants
Son nom usuel

E, X, XTC, pilule, extase, etc. Son surnom peut varier souvent en fonction de l’apparence du comprimé et du logo imprimé.
Qu’est-ce que c’est ?

L'ecstasy est une drogue de synthèse, c'est-à-dire qu'elle est composée de molécules chimiques synthétisées en laboratoire, par opposition aux substances qui proviennent de la nature. Les drogues de synthèse sont concoctées par des chimistes clandestins ou « cooks ». L’ecstasy fait à la fois partie de la famille des stimulants et de celle des perturbateurs. L’ecstasy est composée de MDMA, une substance dérivée des amphétamines. Toutefois, la molécule originale (amphétamine) a subi tellement de modifications qu’elle a partiellement perdu son caractère stimulant au profit de propriétés hallucinogènes. De plus, elle est mélangée à d’autres substances : amphétamines, hallucinogènes, analgésiques, anabolisants ou, plus grave, du PCP - MESCALINE. L’ecstasy peut également être coupée avec de la caféine, de l’amidon, des détergents ou même du savon ! La personne qui en prend ne sait donc pas ce qu’elle consomme précisément.
Son apparence

L’ecstasy se présente surtout sous forme de comprimés de couleurs et de formes variées, ornés de motifs qui changent constamment.
Ses effets

La MDMA produit des effets stimulants comme les amphétamines, mais de moindre intensité, ainsi qu’une modification générale de la perception et, plus particulièrement, de la perception tactile.

Elle peut provoquer une hyperthermie (fièvre) sévère, la déshydratation, la rétention urinaire (impossibilité de vider la vessie) et elle peut être extrêmement toxique pour le foie.

La consommation de l’ecstasy peut amplifier les émotions, créer un état d’euphorie, provoquer le désir de sociabiliser, de communiquer et stimuler les sens, particulièrement celui du toucher. La MDMA est connue pour ses propriétés empathogènes, c’est-à-dire qu’elle donne l’impression de pouvoir se mettre à la place des autres. Elle peut donc provoquer le désir de se rapprocher physiquement et psychologiquement des autres.

Toutefois, elle peut aussi entraîner des troubles du sommeil et de la mémoire. Lorsque son effet euphorisant est dissipé, un état dépressif lui succède souvent. Celui-ci peut perdurer chez certaines personnes.
Les risques et les conséquences liés à la consommation d’ecstasy

L’un des plus grands risques est lié au fait qu’on ne peut jamais être certain de ce que l’on consomme avec ces drogues. L’effet peut donc être :

nul;
celui attendu en totalité ou en partie;
excessivement fort, dangereux et même toxique.

Risques de la consommation d’ecstasy :

Hyperthermie (fièvre) sévère
Déshydratation
Rétention urinaire (impossibilité de vider la vessie)
Peut être extrêmement toxique pour le foie
Perturbation du sommeil
Perte de la mémoire

Les drogues de synthèse ne brûlent pas littéralement les cellules du cerveau, mais elles peuvent endommager certaines parties du cerveau et, parfois, de façon permanente.

La consommation de ces drogues peut entraîner :

des problèmes de santé physique (troubles digestifs, surdose, irritation nasale);
des problèmes psychologiques (détresse, anxiété, dépression, idées suicidaires, etc.);
des problèmes scolaires (absentéisme, faible motivation, suspension, baisse des résultats, etc.);
des problèmes relationnels avec les amis et la famille.

Comme pour l’alcool et le cannabis, conduire sous l’effet des drogues de synthèse est illégal et peut entraîner des accidents puisqu’elles :

diminuent la coordination motrice;
diminuent l’attention lors de la conduite automobile et augmentent le temps de réaction du conducteur.

La possession de drogues de synthèse est illégale. Le simple fait d’avoir une petite quantité d’une drogue de synthèse est passible de sanctions et peut entraîner un casier judiciaire (même pour les personnes ayant moins de 18 ans).
Attention aux combinaisons !

Mélanger des drogues de synthèse telles que l’ecstasy avec d’autres substances telles que de l’alcool ou des médicaments comme des antibiotiques, des antidépresseurs, des médicaments pour le rhume, du Ritalin, etc., peut être dangereux.

Si le résultat d’un mélange constitue une combinaison des effets des deux substances, ce cocktail pourrait procurer un effet trop puissant pour que le corps le supporte ou une multiplication des effets de chacune des substances consommées.

L’effet total est alors supérieur à la somme des effets de chaque substance, la conséquence peut être extrême et est impossible à prédire.
Sources intenseaunaturel.com.

10.Posté par KLD le 26/04/2015 13:31

matthieu où comment travestir la réalité. sa vie n'est pas plus sacré que celle d'une autre . La vie est sacré en générale.

11.Posté par matthieu le 26/04/2015 20:25

Les trafiquants de drogue doivent être condamnés à mort sinon ce sera le chaos.

12.Posté par Pervers Pépère le 26/04/2015 20:31

Post 9: T'as l'air de savoir où c'est qu'on en trouve de la bonne, toi!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes