MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Indignons-nous pour la pointe de Trois-Bassins


- Publié le Lundi 4 Avril 2011 à 12:15 | Lu 1483 fois

Indignons-nous pour la pointe de Trois-Bassins
Indignons-nous, aménagement hors-la-loi

Les aménagements de la Pointe de Trois Bassins  réalisés par le Conservatoire du Littoral, le TCO et la Mairie de Trois Bassins, site classé Remarquable sont hors la loi. L’inauguration de ces aménagements a lieu le mercredi 6 avril à 9h00.

Comment ne pas s’indigner quand cet espace classé naturel Remarquable est agressé, détruit,  par ceux qui sont sensés le protéger ?
Ne pas dénoncer, c’est être complice. Ne pas agir, c’est accepter.   
Peut-on se le permettre, cette baie, cette ravine, cet espace autrefois sauvage nous a tant donné. Ne mérite-t-il pas en retour de notre part une petite action pour exiger le respect de la loi. Ne soyons pas que de simples consommateurs….

Une Contre-Manifestation est organisée au même moment par les utilisateurs du site, surfeurs, pique-niqueurs, …tous ceux qui aiment cet espace pour son coté autrefois sauvage.

RENDEZ VOUS SUR SITE MERCREDI 6 AVRIL 8h30

Exprimons leur notre indignation, faisons leur savoir qu’ils sont hors la loi, demandons leur la remise en état du site et des aménagements si nécessaire en concertation avec les utilisateurs de cet espace. Casseroles, sifflés, tambours, …pour rappeler à l’ordre nos institutions.     

Extrait du Code de l’Urbanisme article L146-2 : Le Code de l’Urbanisme article L146-2  fixe les règles des aménagements sur les espaces du Conservatoire du Littoral pour protéger ces espaces naturels Remarquables. Ne pas les respecter c’est porter atteinte à la nature.

"Les aménagements légers suivants, à condition que leur localisation et leur aspect ne dénaturent pas le caractère des sites, ne compromettent pas leur qualité architecturale et paysagère et ne portent pas atteinte à la préservation des milieux :
a)    Lorsqu'ils sont nécessaires à la gestion ou à l'ouverture au public de ces espaces ou milieux, les cheminements piétonniers et cyclables et les sentes équestres ni cimentés, ni bitumés,
b)    Les aires de stationnement indispensables à la maîtrise de la fréquentation automobile et à la prévention de la dégradation de ces espaces …, à condition que ces aires ne soient ni cimentées ni bitumées et qu'aucune autre implantation ne soit possible ; … . 
Les aménagements mentionnés aux a, b … du présent article doivent être conçus de manière à permettre un retour du site à l'état naturel."

Référence internet Code de l’Urbanisme article L146-2: http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006074075&idArticle=LEGIARTI000006814923&dateTexte=20100719




1.Posté par cimendef le 04/04/2011 14:00

Ces aménagements sont bien pensés et pratiques. Vous dîtes, je cite "Peut-on se le permettre, cette baie, cette ravine, cet espace autrefois sauvage nous a tant donné", le problème voyez vous c'est que cet espace appartient à tous et non seulement aux naturistes que vous évitez de citer comme utilisateurs. S'il n'y avait que les surfeurs et pique niqueurs, il n'y aurait aucun problème. Ce qui vous gène c'est que ces aménagements facilitent ll'accès au site à tous les réunionnais et aux touristes. Fini la plage réservée et privatisée !!! vous voulez le respect de la loi et bien commencez par respecter l'interdiction du naturisme en ces lieux sauvages.

2.Posté par obiwan le 04/04/2011 17:30

je voudrai savoir qui signe cette lettre, un aménageur ? un urbaniste qui croit connaître mieux le code que les professionnels qui ont monter ce projet ??? ou plutot les naturistes ou surfeurs qui ont pris deux secondes sur le net pour s'informer sur le CU ?? ce site doit être accessible à tous et pas réservé aux bobos écolos de l'ouest.

3.Posté par pipoteur le 04/04/2011 17:38

Ben justement camarade, les aménagements réalisés respectent en tous points les préconisations du code de l'urbanisme!
C'est quoi le problème au juste? Laisser un lieu dégueulasse sans entretien c'est sans doute celà que vous appellez "sauvage"?
Franchement faut vraiment être un gros réac pour ne pas trouver ces aménagements sympathiques!

4.Posté par boyer le 05/04/2011 21:31

cette indignation est fondée car visiblement il y a un gros foutage de gueule dans ces amenagements qui indique que le TCO n'assume pas son projet sans doute entaché d'illegalité:


un grosse plate forme de beton avec une rampe de descente au pretexte de faire un belvedere handicapé. En realité cette plate forme est un parking pour camion bar. Quand on lit dans la presse les courriers des lecteurs du directeur de cabinet de michel fontaine qui defend le remplacement des camions bar par des snack en dur (plage de la gendarmerie, plage de grand Anse) , il y a des raison de s'inquieter.

pour l'avoir deja ecrit qq part, les camions bar auraient dut etre installés au mieux sur le parking, avec obligation de remplacer le groupe electrogene par du photvoltaique pour le silence.

5.Posté par Vivien DURIEUX le 09/04/2011 21:23

Indignons nous sur le gaspillage de l'argent publique, à réaliser une rampe pour surfer unijambistes à LA SOURIS CHAUDE, alors que "La France est un Etat en état de faillite" , avec nos 85 administrations s'occupant du tourisme moribond à LA REUNION!?

Sachant que premier employeur de l'île est le tourisme, on hypothèque ce site touristique à TROIS BASSINS , où plus de 69% des jeunes sont au chômage !?

L'administration veut réaliser, en plus de l'aménagement tout béton, ci dessus , une carrière,à LA SOURIS CHAUDE, pour hypothéquer l'essor touristique et faire un viaduc en pleine mer ,de 4.5km de long à l'entrée de ST DENIS, la qualité du rocher étant exceptionnel selon nos administrations!?

Avec un telle république, niant LA RES PUBLICA, le Mont SAINT MICHEL n'aurait jamais été construit actuellement !?

La France, première destination touristique au monde par son patrimoine architectural est à LA REUNION, la dernière destination touristique.

Sans parler de 90% des hôtels violant la Loi et sans charme en prime à LA REUNION, que font nos 85 administrations chargées du tourisme, que gaspiller notre territoire, par des aménagements comme à TROIS BASSINS, BOUCAN tout béton et sans charme!?



6.Posté par Steph974 le 11/04/2011 13:39

Qu'il est facile d'apporter des critiques à un projet sur lequel nous n'avons pas participé mais que proposez vous Mesdames et Messieurs qui criez au scandale aussi fortement?? faites nous part de vos idées, pour le tourisme, l'emploi, l'utilisation de ce site!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes