Société

Indexation des primes des hospitaliers : Une réunion à la préfecture à 17h

Lundi 14 Mai 2018 - 16:37

Les syndicats ont obtenu la tenue d'une réunion avec le préfet ce soir à 17h, concernant la suppression de l'indexation des primes des agents hospitaliers.

Vendredi, les syndicats ont obtenu la promesse orale d'une levée provisoire de la suppression de l'indexation et la tenue d'une table ronde. Ils exigent un accord écrit de l'Etat, et l'abandon définitif de la mesure de suppression des primes, qui amputerait les salaires des soignants, dans un contexte social déjà très tendu.

La levée du barrage sur le pont Vinh San est conditionnée au résultat de la réunion à venir.

S.I
Lu 1196 fois



1.Posté par Drfip le 14/05/2018 17:32 (depuis mobile)

Non à l'illegalité..

2.Posté par cmoin le 14/05/2018 17:46

Il ne faut pas céder et retirer cette prime illégale!

3.Posté par dh le 14/05/2018 18:02

Manifesté, bloqué comme vous voulez, cette indexation sera supprimé vu qu'elle est illégale.
Néanmoins je vois déjà la proposition des décideurs: Soit compenser financièrement la perte mais il y aura du licenciement, soit pas de compensation et pas de licenciement.
Entre la peste et le choléra se sera au choix !

4.Posté par Dignité le 14/05/2018 23:18

La faiblesse de l'ETAT dans toute sa splendeur.

Si l'Etat cède, j'invite tous les fonctionnaires dont les primes ne sont pas indexées à l'exiger de leurs employeurs en menaçant, en cas de refus, de bloquer la route du littoral.

C'est un monde de dingues que celui dans lequel on vit. Réclamer par la force le maintien d'un avantage illégal.

Une application stricte du droit devrait conduire le comptable public à réclamer le remboursement des primes versées pendant ces cinq dernières années pour des raisons de prescription extinctive.

5.Posté par noe le 15/05/2018 08:55

Soyons solidaires ! Bloquons tout ! comme à Mayotte qui va gagner un chèque de 1 milliard d'€ … les blocages , ça énerve ceux et celles qui ne font rien et qui ne sont sur les routes pour se promener mais ça fait avancer les choses !

6.Posté par margouillat974 le 15/05/2018 14:15

Que la prime soit légale ou pas,c 'est une partie du salaire. C'a a été négocié à l'embauche et doit être respecté. Seriez vous heureux, tout ceux qui se plaignent d'être otage de la route, si votre employeur décidait arbitrairement de baisser votre salaire de 200 euros, alors que lui-même augmenterait ses bénéfices?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >