MENU ZINFOS
International

Inde : Une injection contraceptive temporaire pour homme… dans le pénis


Par - Publié le Lundi 25 Novembre 2019 à 17:59 | Lu 4512 fois

Les chercheurs indiens se sont penchés sur une nouvelle forme de contraception masculine. Après plusieurs années d’études et des essais concluants dans 97% des cas sur plus de 300 patients, le contraceptif pourrait être mis sur le marché dans environ six mois.
 
Si son administration pourrait en refroidir plus d’un, sa réversibilité le rend bien différent de la vasectomie, même si le principe est en effet le même. Il s’agit d’une injection de gel sous anesthésie locale à l’intérieur du canal déférent qui relie le testicule à la prostate. Les spermatozoïdes qui y passent habituellement son ainsi bloqués. Le gel tient 13 ans. Pour le dissoudre avant, une deuxième injection suffit et l’homme retrouve sa fertilité.

Aujourd’hui en France, les vasectomies sont cinq fois plus populaires qu’en 2010. En 2018, 9240 hommes ont eu recours à cette intervention. Mais les hommes qui souhaitent y avoir recours seraient souvent déconseillés par leur médecin et soumis à un délai de quatre mois de réflexion. La solution temporaire du gel pourrait donc faciliter l’accès des hommes à la contraception.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par miro le 26/11/2019 15:51

On n'arrête pas le progrès .. mais est-ce bien un progrès ?

2.Posté par Kiki le 27/11/2019 00:36 (depuis mobile)

Est ce douloureux docteur ? Ouyouyouille !

3.Posté par Didam le 30/11/2019 10:53 (depuis mobile)

Une autre methode naturelle sans douleur : le coitus interruptus

4.Posté par Dr anonyme le 02/12/2019 09:16

A propos de ce gel stérilisant les hommes, ce n'est pas dans le pénis que se font les deux injections, mais dans les deux canaux déférents, et, à mon avis, sous anesthésie locale si le patient le demande.

Attention aux 3 % d'échecs : injections incomplètes, injections à coté du déférent, repeméabilisation secondaire les spermatozoïdes se créant un passage. J'imagine bien plus que 3 % d'échecs !

Attention surtout aux possibilités, déjà rencontrées dans les vasectomies, que les spermatozoïdes aient crée des anticorps destructeurs qui continueront à détruire les spermatozoïdes même après la levée d'obstacle.

Mise sur le marché dans environ six mois ? Douteux ! Les AMM demandent bien plus de temps.

En 2018, 9240 hommes ont eu recours à cette intervention. Bien mais combien de cas ont donné lieu à des regrets ? J'en ai connu une dizaine de cas assez dramatiques. Ces gestes sont souvent déconseillés par leur urologue qui demandent souvent un délai raisonnable de quatre mois de réflexion.

Mon conseil est de toujours constituer avant l'intervention une provision de sperme au CECOS, même si cela semble inutile. L'urologue ne devrait pas intervenir si cette provision n'est pas faite.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes