MENU ZINFOS
International

Inde: Une étudiante retrouvée morte, mutilée sexuellement


- Publié le Mardi 3 Mai 2016 à 17:59 | Lu 2825 fois

Fait divers atroce dans l'Etat du Kerala en Inde où la police est depuis mardi dernier à la recherche d’un homme qui a mutilé sexuellement une étudiante avant de la massacrer avec un objet pointu, toujours introuvable.

Ce meurtre ressemble à un fait divers similaire qui a eu lieu en 2012 et avait fait l’objet de manifestations d’une grande ampleur dans le pays.

La jeune étudiante de 30 ans provenait d’une basse caste. Son corps a été découvert par sa mère.

La victime aurait été sauvagement tabassée avec un couteau (30 coups ont été identifiés). La blessure à la tête serait à l’origine du décès. En plus des blessures corporelles, son corps a subi plusieurs mutilations sexuelles avec une barre de fer.

L’agresseur pourrait être proche de la victime car aucune trace d’effraction n’a été relevée dans son logement.

Pas moins de 36 735 viols ont été enregistrés en Inde depuis 2014. Un chiffre encore inférieur à la réalité selon les défenseurs des droits des femmes, qui déplorent en plus une stigmatisation des victimes.




1.Posté par Eno2016 le 03/05/2016 18:46

Peine de mort exigée !

2.Posté par Thierry le 03/05/2016 19:38

Voilà comment on écrase ceux et celles qui refusent le système... via la barbarie.

Les mentalités, cependant, évoluent grandement par la dénonciation de ces faits et la mobilisation populaire.

3.Posté par movémoun le 03/05/2016 21:05

comme a maurice

4.Posté par Zozossi le 03/05/2016 22:25

S'intéresser aux viols en Inde, où 36.735 cas auraient été relevé en deux ans, c'est bien joli.

Mais en France?

Les statistiques oscillent entre 50.000 et 90.000 PAR AN!

Donc: en France, quatre fois plus de viols pour un pays vingt fois moins peuplé que l'Inde.
C'est-à-dire que, proportionnellement, une femme française a 80 "chances" de plus qu'une Indienne de se faire violer.

Le média devrait sombrer dans la confusion en lisant ces chiffres.

D'autant plus que rien qu'à Paris, 52% des viols (selon l'ONDRP, 2016) sont commis par des étrangers (et encore, on ne compte pas les "Français" de papier).
Mais la vérité est très politiquement incorrecte!

Conclusion: on nous balade avec cette histoire de viols en Inde!

Et pourquoi?
Qui a la curiosité de se demander pourquoi "on" s'en prend à l'Inde plutôt qu'à un autre pays?

-Parce que l'Inde est un pays homogène (malgré la diversité territoriale de ses ethnies, tout le monde est Indien), vacciné contre l'invasion étrangère, et que la caste mondialiste déteste les pays réfractaires à l'immigration-invasion.

-Parce que l'Inde est un pays fier, sûr de ses valeurs ethniques, historiques, religieuses, imperméable à la propagande culpabilisatrice qui joue à plein contre les pays d'Europe dont une forte minorité est abrutie de "repentance" (voir quelques spécimens de ce forum, ravis de se conchier jour et nuit racialement, religieusement et historiquement).
Alors que la France (comme tous les pays d'Europe) crache sur ses gloires nationales, en Inde, Chandra Bose est un héros national célébré par les autorités (les incultes se renseigneront).
Et la caste mondialiste n'aime pas ça du tout.

Que les journaleux aillent faire un tour en Inde, et ils découvriront que les femmes y sont beaucoup plus en sécurité qu'en France.
Mais ça obligerait à faire le boulot soi-même plutôt que de recopier les dépêches de l'agence centrale d'"information" qui nous rappelle "Radio Paris" des fameuses zeurléplusombres.

5.Posté par Pamphlétaire le 04/05/2016 03:18

En Inde, les chiffres son effarants : une femme est violée toutes les 22 minutes et une victime sur trois a moins de 18 ans.

Et il a fallu l'émoi de tout un pays pour que les autorités acceptent de bouger un peu.

Rappel des faits. Le 16 décembre 2012, dans un bus à New Delhi, une jeune étudiante en kinésithérapie de 23 ans est sauvagement agressée et violée par six hommes avant d’être laissée pour morte. Celle qui sera surnommée la "Fille de l’Inde" succombe à ses blessure quelques jours plus tard, provoquant une gigantesque indignation populaire qui refuse cette ultra-violence.

Sur le même thème :
Une fillette de 5 ans violée - l'Inde en proie à ses démons
« En Inde, les hommes vivent dans un sentiment d’impunité absolu »
Viols et manifestations en Inde, l'éternel recommencement
Des victimes se suicident : l'Inde toujours rongée par des affaires de viol
En Inde, un Mr Propre, un peu taché, à l'assaut du laxisme de la police face aux viols répétés
Un documentaire sur le viol met l'Inde sens dessus dessous
En Inde, la satire, nouvelle arme de dissuasion massive contre les viols

6.Posté par Pato974 le 04/05/2016 04:41

@ movémoun : comme si tu as quelques choses avec île Maurice?pourquoi pointer du doigt l'île soeur?pourquoi tu regardes pas dans ton pays tu oublies le case du petit matheo?y'avait un bougre qui avait violé sa mère y'a quelques temps.Ici à la réunion que se soit bougre ou fam ils font de la violence et sans oublier maltraitance des étrangers comme le raciste etc ........Dans le monde entier y'a de la violence,maltraitance, racistes,dictature,arnaques, mensonges et d'autres crimes @ l'avenir regarde devant ta porte d'abord......

7.Posté par ANTHECHRIST le 04/05/2016 07:53

Les indiens n'aurait-il pas un réelle problème avec le respect des femmes, c'est quand même régulier, comme la fois ou l'une d'entre elle était violé dans le bus en plein jour...

8.Posté par Corinne le 04/05/2016 11:08

En inde aussi on ne respecte pas la femme, surtout ces derniers temps, car, les femmes ont décidés de se battre pour plus de considération. Les hommes de la bas veulent toujours garder leur emprise sur les femmes, comme exactement ce qui se passe chez nos voisins les musulmans. Oh ils sont aussi, pour la plupart d'entre eux musulmans. N'oublions pas que leur prophète Mahomet et les autres, n'ont jamais maltraités leurs femmes. Abraham était fou de Sarah, c'est l'exemple même de l'amour conjugal avec un grand A. Dans les pays ou la femme est de trop, ou ne sert cas enfanter et s'occuper du foyer, les hommes n'acceptent pas que la femme s'émancipe et devienne libre comme eux. Qui fera le sale boulot ? Dans leur tête la femme est leur objet et cela a été véhiculé par une société d'hommes qui pensent que la femme est inutile à la société, une bouche de trop à nourrir et qui rapporte rien. Alors ils les utilisent pour la prostitution et faire des enfants en même temps être leur esclave. Ou cela vient-il de l"Évangile, les hommes punissent les femmes, car Ève a tenté Adam dans le jardin d'Eden. Ils ont compris quoi ces hommes la ? Ce n'est qu'imagé cette scène et cela veut dire que l'Homme doit faire attention aux tentations de ce monde et rester sur le droit chemin pour ne pas périr à cause de ses actes et comportements. La femme est la campagne de l'homme, tous deux sont précieux, ils ont besoin de l'un et de l'autre. Car la femme sort de l'homme et l'homme vient de la femme. Une seule chaire. Alors tous ce que les hommes font subir à la femme dans certains pays, n'a pas de sens, ils sont comme les esclavagistes d'autrefois, ils ont besoin d'esclave pour assouvir leur fantasme en réalité.

9.Posté par kld le 05/05/2016 18:40

zobaussi , c'est surpassé , sur ce coup là, impressionnant ! encore , encore, il joue contre son propre camp à force !!! bis répétita !!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes