MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Faits-divers

Incivilités en série dans les cimetières


En cette période de la Toussaint, les familles sont nombreuses à se rendre au cimetière pour fleurir les tombes et honorer la mémoire des défunts. Ces sites ne cessent de faire l’objet d’incivilités et d’infractions.

Par Sophie Fontaine - Publié le Lundi 1 Novembre 2021 à 09:43

Le calme du cimetière n'est qu’une apparence, explique Jean Hugues Veerapen, responsable au cimetière de l’Est à Saint-Denis. Toute l’année, des équipes sont à pied d’œuvre pour entretenir les lieux et ces derniers constatent un nombre incalculable d’incivilités.
 


Une goutte d’eau peut faire déborder le vase

Les visiteurs sont invités à utiliser du sable, mis à leur disposition, pour remplir les vases à fleurs. Les familles ne l’entendent pas toujours de cette oreille, constate Dominique Pauline, chef d’équipe sur le site. Malgré les indications, les agents retrouvent des vases remplis d’eau sur les sépultures, qui représentent de véritables nids à moustiques.

De la même façon, le chef d’équipe appelle à la vigilance concernant les déchets. Des vieux carreaux, des galets, de la ferraille, les poubelles sont trop souvent surchargées de déchets qui ne devraient pas y être.

Profanation et dépôts sauvages

Sacrifices et rituels sont courants en ces lieux de recueillement. Animaux sacrifiés, offrandes de fruits et d’alcool ou encore dégradations de tombes surviennent toute l’année. En juillet dernier, 12 sépultures ont été retrouvées saccagées, une dégradation dont la charge des réparations se répercute ensuite sur les familles. Selon l’agent présent sur le site, une femme viendrait régulièrement au cimetière, pour se fournir en fleurs, qu’elle revendrait ensuite sur des brocantes…

Pour rappel, la profanation de sépulture est un délit puni par le Code pénal, qui réprime "la violation ou la profanation, par quelque moyen que ce soit, de tombeaux, de sépultures, d’urnes cinéraires ou de monuments édifiés à la mémoire des morts". Ce délit est passible d’un à cinq ans d’emprisonnement, ainsi que d’une amende pouvant aller de 15.000 à 75.000 euros.

Plaques de plâtre, carrelage, batteries usagées et même épaves de voitures, le cimetière est aussi propice aux dépôts sauvages. En début de semaine dernière, les équipes ont relevé une vingtaine de batteries usagées abandonnées le long du cimetière.




1.Posté par cenkorli le 01/11/2021 07:44

les makottes band cochons ne respectent pas la vie , encore moins les morts. Ils ne respectent pas non plus la vie de leurs propres enfants.

2.Posté par Chabouk le 01/11/2021 11:01

Une seule cause ! Nous sommes trop nombreux dans ce département, un point c'est tout !

3.Posté par PostOm le 01/11/2021 11:05

Areet vend alcool pour ramadan. La ide. Fête kafe. Noël. Jour ans. Toussaint. Ascencion. 14 juillet. 1 ER mai.. Etc.. Préfet euh

4.Posté par Menfin le 01/11/2021 11:35

Certains passent à côté de l éducation.

5.Posté par Docteur lo sucré le 01/11/2021 11:54

Ici à la Réunion, la plupart des Malbars sont complètement à côté de la plaque. Ils enterrent leurs morts dans les cimetières et y font pleines de "cérémonies" bizarres, alors que dans l'Hindouisme on incinère les morts et les cimetières n'existent pas pour les Hindous en Inde. De plus, beaucoup de familles Malbares font les cérémonies mortuaires en hommage aux ancêtres chez eux pendant la Toussaint, une fête Chrétienne, alors que dans l'Hindouisme la pouja mortuaire annuelle a eu tous les ans en septembre pendant la nouvelle lune (amavasaï) et qui s'appelle Mahalaya Patcham Amavasaï. Mais ici on sait que les traditions "gramounites" ont la vie dure, même si la plupart du temps c'est du n'importe quoi. Les athées me diront que de toute façon tout est du n'importe quoi dans la religion, je les comprends, ils ne sont pas croyants. Mais pour un croyant Hindou, la moindre des choses serait de se conformer aux principes fondamentaux de l'Hindouisme. Mais je crains que le métissage á outrance chez beaucoup de Malbars à la Réunion n'arrange pas les choses !

6.Posté par Gasy974 le 01/11/2021 13:01

C'est juste horrible !

7.Posté par Le flamboyant timide le 01/11/2021 13:01

Après on s'étonne d'être traité de sauvage..😭

8.Posté par maroco le 01/11/2021 18:41

allez BB, mets en une petite couche, ils n'ont encore rien compris ces autochtones.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes