MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Incinérateurs : L'hypocrisie de nos élus...


Par - Publié le Vendredi 31 Août 2012 à 18:05 | Lu 4330 fois

Incinérateurs : L'hypocrisie de nos élus...
Quelle hypocrisie ! Pour éviter de prononcer le mot "incinérateur" qui fait peur, le conseil général a évoqué la construction prochainement de deux usines de "valorisation énergétique des déchets". C'est comme pour les aveugles que l'on appelle dorénavant "non voyants" ou les balayeuses qui sont devenues des "techniciennes de surfaces" ! Comme si ça changeait quoi que ce soit à leur quotidien, ce serait d'avoir une augmentation de salaire, pas qu'on joue les hypocrites en les dôtant d'un nom ridicule...

Il n'empêche, nos chers élus se décident enfin à construire deux incinérateurs. Depuis 2006, tout le monde savait qu'on ne pourrait pas y échapper et que c'est la seule solution pour débarrasser la Réunion des tonnes de déchets qu'elle produit.

Mais pour ne pas déplaire à une partie de leur électorat écolo, les maires qui siègent au conseil général poussaient des cris d'orfraie dès qu'on prononçait le mot d'"incinérateur" devant eux. A la limite, ils auraient daigné en accepter un, mais à condition que ce ne soit pas sur le territoire de leur commune. Difficile de faire avancer le dossier quand les 24 maires tenaient le même discours.

Aujourd'hui, on ne peut plus reculer. Nos décharges débordent et il va bien falloir se résoudre à en passer par la case incinération. On aura juste perdu 6 ans et notre ile s'est juste transformée en poubelle géante de par la faute de ces élus incapables de prendre une décision impopulaire mais nécessaire. Avec tous les dangers que cela représente en plus pour la nappe phréatiques...


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par FAIVRE Daniel le 02/10/2012 17:35

Regarder ce site: http://www.smetom.fr/#nogo
j'ai visitez cette usine qui me parait ètre une bonne solution, et a moins de réussir a faire changer les mauvais comportements, ce qui est impossible,


50.Posté par marc twain le 22/09/2012 18:51

La métha, c'est pour le post 45.

Pour l'amendement, c'est impossible ici compte tenu de ce que j'ai expliqué avant plus concurrence des matieres+plans d'pandages impossibles ici+mitage des parcelles, etc... je connais parfaitement le sujet du compost ici. De plus, la réglementation sur les compost d'OM évolue dans le sens ou bientôt ils ne seront plus autorisés.

49.Posté par l'homme libre gravement entravé le 22/09/2012 13:07

Je n'ai jamais parlé de méthanisation. C'est un processpeu économique et encore plus contraignant que l'enfouissement.
Le projet sur lequel j'ai travaillé consistait à récupérer pour en faire de l'électricité.
Moi, j'ai parlé de chaulage des déchets suivant un procédé qui fournit un bon amendement organique.
Les grandes multinationales bloquent ce projet car il il est mille fois mieux que leur incinérateurs.

48.Posté par marc twain le 21/09/2012 22:49

Véolia vend sa soupe comme les autres vendent autres choses mais la méthanisation sur des ordures ménagères ne marche pas, c'est une énorme galére. D'un, on fait quoi du digestat (75% des entrants, 300 000 tonnes)? on le met dans les champs? personne n'en voudra, on arrive déjà pas à y mettre les boues de stations d'épuration alors des poubelles avec des déchets potentiellement dangereux dedans (pile, solvants, etc), certainement pas. De plus un mégaméthaniseur, n'est "rentable", ce qui veut dire on ne double pas la TEOM, que si on peut valoriser la chaleur, ce qui est très compliqué à la Réunion. Par ailleurs, cette technologie n'est fiable pour ce type de déchets non homogènes. Pour finir, les qq projets à la Réunion (sauf 2 sur du mono produits) sont en train de sombrer malgré les subventions de la Région qui pousse fort derrière

Sinon, vous ne me revelez rien, je sais parfaitement que les élus n'ont pas eu le courage de prendre les décisions quand il fallait à une époque où les crédits étaient abondants, pour exemple la Martinique subventionnée en 2002 à 90% !!.
Il n'empêche que la Réunion est au pied du mur et qu'enfin des décisions sont prises. Et personnellement, ce sont les plus adaptées dans le contexte des 20 prochaines années quoiqu'on en dise.

47.Posté par l'ex petit expoir des déchets, gravement déçu le 21/09/2012 21:14

Post 42,
Ce que je dis vous pouvez le vérifier dans les archives des deux centres d'enfouissement.
L'étude n'était pas faite et n'avait pour but de savoir ce qu'on peut faire des lixiviats. 9a on le sait depuis longtemps c'est vrai. Mais elle consistait à prédire la quantité des eaux de lixiviation (lixiviate, puis que ce terme est d'origine anglosaxonne)et des gaz afin de mettre un place un système de récupération et de régénération. A partir d'une base de données informatique géré par un physicien comorien docteur en géphysique des sols, qui a créé un logiciel multiparamètre pour prédire les volumes, les densités, les masses exploitables et entre autres données dire à partir de quel compactage le sous-sol devient imperméable en milieu tropical. Vous pouvez vous rendre au centre de stockage de déchets de Grande comore où ces données informatiques sont en place et fonctionnent à merveille. Ce physicien a travaillé pour plusieurs pays européens et africains. J'ai travaillé avec cet homme .
Vous êtes au coeur du problème. Vous me connaissez donc et vous avez en mains mes études. Encore des donneurs de leçon.
Vous devriez donc savoir qu'une loi imposait aux élus de prendre des mesures pour régler d'une façon pérenne la gestion des déchets et la date limite était fixée à 2002. Mais voilà, nos élus n'ont pas pu s'entendre et ça a ait un sacré patakès car tout le monde le voulait et personne ne voulait de centre d'enfouissement chez eux, ni d'incinérateur. Et même mieux, des fonds européens étaient mis à disposition des décideurs pour créer des réseaux eaux usées, bassins de rétention et de traitement, un service public d'assainissement. A cause de leur nonchalance, il a fallu refaire une loi mais les fonds européens ont baissé de façon très importante.
Et je vous révèle qu'à cause de celà, une somme rondelette(plusieurs centaines e millions de francs à l'époque) a dormi pendant plusieurs années dans la caisse de la collectivité chargée de gérer ces fonds européens.
Dégouté de ces raisonnements et de ces lenteurs, j'ai quitté ce milieu de l'environnement pour me spécialiser dans une autre branche de la problématique liée à la santé.
Pour votre gouverne, il n'y a pas d'études qui certifient aujourd'hui que les incinérateurs modernes ne créent pas de dangers pour la santé. Nous y travaillons.
Quand je vois les derricks des déchets sur Pierrefonds et les odeurs que supportent les riverains, je suis encore plus dégouté et bien malheureux des choix et des points de vue de certains .

46.Posté par ecolo bobo pasteque le 21/09/2012 18:00

on veut de la méthanisation. Dans le pire des cas Veolia sait faire.

Mais avant tout il faut virer les collabos comme Beutin pour eviter d'avoir un passage en force comme à Clermond Ferrand qui vient de voir annuler sa DUP par la cour d'appel de lyon

45.Posté par marc twain le 21/09/2012 15:35

C'est bien tout ça...on critique...on invective sur le méchant incinérateur mais quelles sont les alternatives à la Réunion........

Merci aux détracteurs, que je respectent par ailleurs, d'apporter des arguments qui tiennent la route...

44.Posté par ecolo bobo pasteque le 21/09/2012 07:31

UNe vrai honte que d'entendre Beutin de l'ademe vanter le principe de l'incineration sur les media. Il est urgent de mettre au placard ce sinistre individu qui deja en 2008 participait a la grande desinformation sur le gros pipo de la geothermie à la plaine des sables.

Cet apparachik de l'argent public et des multinationale doit etre muselé s'il n'est pas capable de respecter le moindre devoir de reserve.

43.Posté par marc twain le 21/09/2012 00:07

@ Citoyens mais pas con-citoyens
"j'ai fait une étude pour recueillir les lixiviats et les gaz(dont le méthane)de ce site en 1999. Mais voila, les changements d'équipe politique ont bouleversé la donne. Et ce n'est certainement pas de ma faute si aujourd'hui encore rien n'est sorti ou mis en oeuvre
Je suis d'accord par contre que tout d'abord c'est la réduction des déchets à la source qu'il faut prioriser puis c 'est le tri sélectif."

Vous prétendez travailler pour les administrations en tant qu'expert?? au vu de vos propos c'est ridicule, un système de récupération des lixiviats et gaz existe depuis plusieurs années. Le biogaz alimente des moteurs pour une puissance de 2 MWé.
Je travaille précisement dans la gestion des déchets et au coeur de cette question et malheureusement, l'incinération avec un prétri des matériaux valorisables est la seule solution à la Réunion à moyen terme. Après on peut pipoter sur toutes les merveilleuses nouvelles techno, mais qui ne marchent pas bien aujourd'hui et qui vont faire doubler la Taxe (TEOM) sur les ménages. La technologie de l’incinération est maîtrisée depuis des années (140 unités en France et combien de décés??).

La prévention prendra encore des dizaines d'années pour obtenir les résultats qui puissent satisfaire les bien pensants bobo assis devant les émissions de Nicolas Hulot, et je le déplore mais c'est une réalité..

Les incinérateurs modernes ne dégagent plus d'émanations au dessus des normes. Il y a malheureusement beaucoup plus de choses plus dangereuses surlesquelles personne ne se bat.

Hé oui Pierro, je suis d'accord avec toi, la décision aurait du être prise il y a des années, mais maintenant c'est plus qu'urgent, les décharges fermeront avant qu'un équipement soit construit, que va t on faire entre temps? et à quel coût? et les municipales qui se profilent en 2014...marches arrières attendues....

Alors messieurs les experts, un petit retour sur terre s'impose...

42.Posté par Réunionnais éclairé le 10/09/2012 10:56

@38.garbidz
Précision:
Dés son arrivée sur chacun des sites de production à Bois rouge ou du Gol,... le charbon livré dont la granulométrie est très fine,est immédiatement déchargé dans des trémies et acheminé par tapis roulant dans les gros silos étanches situés à proximité des chaudières, ces opérations s'effectuant dans des installations couvertes afin d'éviter toute pollution de l'environnement .

41.Posté par Réunionnais éclairé le 10/09/2012 09:54

@38-39.garbidz

Les camions de charbon qui font la navette 7 jours sur 7... 24 heures sur 24,... entre la ville du Port ou sont stockées les montagnes de charbon en provenance en majorité d'Afrique du Sud et les centrales thermiques de Bois rouge et du Gol,... circulent dans des camions spéciaux, très bien bâchés et très propres, pour ne pas attirer le regard ...

Pour obtenir la quantité exacte de charbon importée et brûlée chaque année dans l'île,il suffit que vous demandiez à la Chambre du commerce et d'industrie de la Réunion, CCIR, département des ports ou à la Direction des douanes...

Pour les piles ou les batteries, autre gros scandale écologique que nos élu-es aveugles refusent de voir,... comme elles ne peuvent pas être retraitées d'une manière rentable dans le Département, celles qui ne traînent pas dans la nature ou dans la mer, sont depuis peu de temps,théoriquement ramassées puis stockées dans des containers par des petites sociétés privées, très bien subventionnées, pour être acheminées par bateaux en France où elles seront retraitées !!!

Comme vous le dites si bien, vous qui êtes natif d'un Pays, la Hollande, ou l'écologie est un mode de vie respectueux de la nature,.. ici à La Réunion, ce mot importé par des "zoreils" ne fait pas encore partie de la culture créole ...mais avec le temps... de l'argent,... et surtout de la bonne volonté ,... ne désespérons pas de changer les mentalités pour protéger,durablement, ce territoire où nous vivons !!!

40.Posté par garbidz le 09/09/2012 20:16

@37
c'est impossible de trouver les chiffres que vous m'avez donnés par internet
par contre, il y en a pas mal des rapports sur le non-conformité du site de Bel Air par rapport au traitement des liquides et des déchets verts.
Ecologie c'est pas un mot créole....

39.Posté par garbidz le 09/09/2012 19:49

>37
Vous ne trouvez pas que c'est bizarre comme nous ne voyons jamais rouler les camions plains de charbon ou les piles de stockage? Ou sont-ils?

38.Posté par Réunionnais éclairé le 09/09/2012 17:08

@36.garbidz

A la louche,on peut dire que dans les Centrales Thermiques du Gol et de Bois Rouge,en moyenne sur une année, il est brûlé 1/3 de bagasse pour 2/3 de charbon ...

37.Posté par garbidz le 09/09/2012 16:21

> Vous connaissez le pourcentage combien on peut remplacer le charbon par le bagasse couramment dans les sucreries? (merci de la correction)

36.Posté par Réunionnais eclairé le 09/09/2012 15:17

@34.garbidz

Non pas la bagasse qui n'est produite que pendant une période restreinte et en quantité relativement modeste d'ou l'apport de charbon,...

Mais les déchets végétaux qui submergent notre île ...

Les "pseudos-spécialistes" qui servent de consultants aux autorités locales depuis 15 ans que cette option avait été évoquée, n'ont jamais osé contredire, avec le triste constat d'aujourd'hui,... ceux qui ne pensent qu'à leurs avantages d'élu-es !!!

Avec le temps .... C.Q.F.D....

35.Posté par garbidz le 09/09/2012 08:41

>32Réu-éclairé,
Les deux sites sont logiques pour trois raisons:
-l'infrastructure, routes, cables, eau sont déja sur place
-les sucreries pouvaient se profiter du chaleur et la fumée sous pression
-l'incinérateur pouvait bruler de bagasse au lieu du gaz ou pétrole pour maintenir la temperature stable pendant la processus.

Donc, moins du charbon brulé, moins des oxydes de soufre dans l'air, moins d'argent gaspillé. (sauf l'investissement, bien sur, mais il faut penser au travail que ça donne!)


34.Posté par Citoyens mais pas con-citoyens le 08/09/2012 14:35

Ah les donneurs de leçon, la décharge(enfin le centre d'enfouissement de Pierrefonds) produit du méthane Ah Ah, , j'ai fait une étude pour recueillir les lixiviats et les gaz(dont le méthane)de ce site en 1999. Mais voila, les changements d'équipe politique ont bouleversé la donne. Et ce n'est certainement pas de ma faute si aujourd'hui encore rien n'est sorti ou mis en oeuvre
Je suis d'accord par contre que tout d'abord c'est la réduction des déchets à la source qu'il faut prioriser puis c 'est le tri sélectif.
Malheureusement le monde moderne a tendance à consommer et à produire des déchets.
Oui le pekno du coin qui brûle ses déchets dans un bac (ce qui est interdit) produit des déchets mais la dioxine produite n'est pas celle issue des polymères mais de composés organiques moins toxique, ce qui n'est pas le cas de notre volcan.
Certes les incinérateurs produisent moins de dioxine mais quand elles entrent dans la chaine alimentaire (par les végétaux ou animaux), on n'a pas assez de recul pour dire qu'elles ne sont pas toxiques pour la vie humaine.
Je l'ai déja dit ici et ailleurs il y a des procédés mieux que les incinérateurs à partir d'un tri sélectif optimisé. Le chaulage notamment et on obtient unrésidus ( bon amendement ) sans les machefers.
Mais voila, les politiques se laissent porter par les grands groupes et s'intéressent peu aux progrès réalisés. Pourtant ils sont nombreux à rendre visite au site de l'IND (institut national du déchet) lors de la semaine des déchets en France.
Enfin pour votre information, le plastique est déjà recyclé à la Réunion même, et c'est d'ailleurs la filière de recyclage la plus efficace.
Quand à mon français, je me soigne mais il y a encore des symptomes qui persistent.






33.Posté par Réunionnais éclairé le 08/09/2012 13:20

@31.garbidz

Merci de nous enrichir de vos connaissances par vos propos qui sont suffisamment clairs pour qui veut comprendre ...

Je connais la centrale d'Amsterdam ainsi que d'autres en Europe, mais surtout en France, pour avoir participé entre-autres, au montage d'Usines pour le compte de la T.I.R.U...

La solution d'installer à La Réunion, 2 Usines de co-génération, une dans l'Est près de la centrale de Bois rouge, l'autre dans le Sud à Pierrefonds, avait déjà été évoqué il y a une quinzaine d'années... l'absence de courage des Politiciens qui préfèrent enterrer les déchets au mépris des riverains et en neutralisant pendant des décennies des terrains dont l'île manque, n'a pas permis, pour le moment, de faire aboutir ces projets qui se feront de toute façon.... mais comme d'habitude,... beaucoup d'énergie gaspillée... et surtout de temps perdu = beaucoup d'argent perdu !!!


32.Posté par garbidz le 08/09/2012 10:29

>29,
Vos connaissances sur la chimie sont non-existantes. Vous mettez de nitrogen aux dioxines ou il n'y en a pas. Vous parlez des polymères quand il s'agit des molecules consistant des anneaux aromatiques et chlorure.

Quand a les effets toxiques des furanes et dioxines, vous racontez de science-fiction.
Les incinérateurs construits aprés 1990 DIMINUENT le contenu des dioxines dans la masse des déchets. Recyclage est, bien sur, toujours le premier choix. Consommer moins encore mieux. Surt cette ile isolée, on ne peut pas avoir des facilités pour recycler par exemple papier ou des plastiques de tous varietés.

Ceux qui vivent a coté de la déchetterie de Bel Air sentent les effets indésirables d'enfuissement. L'odeur est parfois insupportable. La déchetterie emit de méthane, un gaz d'effet de serre. L'effet écologique de ce gaz -si calculé par une tonne des déchets- est a peu prés la meme que l'effet de CO-2 liberé en incinérateur.

Puis, il y a l'energie qu'on peut utiliser pour créer de l'electricité et chaleur. A la Réunion 70% de l'electricité vient de l'energie fossile. On a les moyens de ne pas utiliser les déchets comme un source d'energie 'renouvelable'?

Et encore, le voisin qui brule ses déchets dans un tonneau libère 5 fois plus des dioxines par kilo qu'un incinérateur moderne par une tonne.

(Désolé, le français est mon 4eme langue et l'orthographe française est très compliquée)

pour les anglophones:
http://www.triplepundit.com/2010/06/a-tour-of-amsterdam%E2%80%99s-waste-to-energy-plant/

31.Posté par Français Réunionnais initié... le 08/09/2012 08:15

@29.Citoyens mais pas con-citoyens

A la lecture de vos pseudos , une chose est certaine, ce n'est pas en Français que vous êtes diplômé,... comme quoi les diplômes ... enfin ! nul n'est parfait !!!

Pour ce qui est de vos compétences pointues en incinération ,... selon l'homme modeste que vous avez oublié d'être (...),

Je vous invite à vous documenter sur les usines d'incinérations construites en France ces dernières années où, je vous cite:

" Vous avez été emprisonné si longtemps pour raison professionnelle avant de pouvoir revenir dans votre patrie..."

- Pour dire des inepties dans une fonction certainement largement sur-rémunérée,sans doute agrémentée de subventions diverses et variées,... perçues par des Associations plus ou moins bidons que vous contrôlez avec des amis ,...

- Dans lesquelles vous enfumez vos interlocuteurs à l'aide de grandes phrases creuses ou de rapports que personne ne lit et ne comprend,...

- Octroyées généreusement par des Zélus Réunionnais cumulards, qui pour des raisons électorales dépensent sans compter l'argent des CON-tribuables !!!

30.Posté par Citoyens mais pas con-citoyens le 07/09/2012 21:33

Ah les jaloux, critiquent les diplômés, se disent plus forts, se croient plus forts.
Je ne veux impressionner personne ici ou ailleurs. Dans mon métier, vous serez bien content de faire appel à nous. Et vous serez étonné de nos savoirs et de notre aide si précieuse.
Vous souhaitez approuver l'incinérateur, faites le, vous en avez totale liberté.
Moi, je suis contre parce mon expérience et mon métier m'ont appris a tenir compte des vécus et des retour d'expérience avant de choisir un process, quelque soit le choix.
On ne s'est jamais trompé.
Si vous croyez que les réactions chimiques exogènes sont sans risques pour votre santé, libre à vous.
C'est votre choix, mais si dans vingt ans, votre région a perdu le tiers de ses habitants sans que celà puisse s'expliquer, la dioxine ne sera pas mal placée dans les causes.
Nous avons l'habitude d'être critiqué, et ce n'est pas le votre qui va m'influencer ou m'empécher de dormir.
Et pour la petite histoire lorsque vous aurez vécu l'emprisonnement loin de votre patrie et dans des circonstances professionnelles, vous apprendrez que les ..... sont en avance sur l'année prochaine.
Enfin sur mon diplôme, combien de réunionnais l'ont , faites le calcul vous même peut-être que leur nombre est limité à moins de 20, alors qu'il y a tous les ans un peu plus de 300 étudiants réunnionnais obtiennent un master, un diplôme d'ingénieur, et une dizaine un doctorat. Ce n'est qu'un diplôme direz-vous, c'est oublier que ces jeunes travaillent sur des choses extrêmement pointues qui sont utiles à la Réunion et au monde. Il y a des gros bosseurs et des grosses têtes et des jaloux.

29.Posté par garbidz le 07/09/2012 19:36

>27, je vois la qualité d'enseignement scientifique française et je soupire profondément.
Essayez-vous réellement impressioner qqn avec un vrai diplome universitaire avec votre faribole?
Monsieur, c'est raté.

C'est dommage si votre Administration (he-he) ne peut pas trouver des gens mieux formés que vous pour les renseigner.
(Bien sur, j'ai déjà vu le jeu que vous jouez. "Élémentaire, mon cher Watson")

28.Posté par Citoyens mais pas con-citoyens le 07/09/2012 18:25

Garbidz, le principe de l'incinérateur est de porter à très haute température, les déchets qui y entrent.
Ouais mais voila c'est donc cette source de chaleur qui modifie les liaisons atomiques des molécules qui composent les déchets et le fait d'en mélanger plusieurs sortes rend un résultat complexe que nous les chimistes appelons polymères. Ces polymères libérent de la matière qu'on appelle dioxine pour faire simple.
En quoi mon métier peut vous être utile.
Comme tout jeune réunionnais qui en veut, je suis allé au lycée et après mon bac j'ai fait des grandes études. Mon diplôme en poche j'ai un peu bossé en France et à l'Etranger ( Europe et Océan Indien).
De retour dans mon île depuis plus de 20 ans, j'apporte mon expertise à l'Administration qui m'emploie avec un souci majeur, la préservation des milieux, des homes et des espèces qui y demeurent et de toutes les problématiques qui peuvent s'y rattacher(environnement, santé, aménagement, transport, etc... )
Enfin je représenté une entité internationale sous forme associative. Je ne peux vous en dire plus.

27.Posté par garbidz le 07/09/2012 07:32

>25
Vous avez dit: "La chaleur transforme ces matières en dioxines soit à hydrogène, soit à l'azote. Cette dernière est plus dangereuse."

C'est n'importe quoi mais pas de la chimie.
C'est quoi exact votre metiere?

26.Posté par Citoyens mais pas con-citoyens le 06/09/2012 20:13

post 23 on n'est pas dans ce chapitre
le dixoyde existe sous plusieurs formes ( souffre, mag, calcium, carbone, etc . ....) issue de la réaction chimique d'un atome de souffre, magnésium, carbone, etc, en présence de l'eau et de la matière organique.
La dioxine est une molècule polymérisée issue de plusieurs réactions chimiques successives ou instatanées, la rendant complexe.etc.
Retenez que malgré cette complexité les atomes organiques(Azote, Hydrogène) en bout de séquence peuvent se détacher et se répandre dans les milieux.
L'azote a depuis longtemps été connu comme un danger pour l'homme(nitrates, nitrites, ) dont on en trouve déjà tropdans les sous-sol français pour en fabriquer et expédier tout ça dans la nature.
Post 23 si vous voulez les formules avec les masses atomiques, ioniques et moléculaires, je peux vous les donner avec ou sans les courbes exponentielles du temps T zéro à plus infini.
Je sais de quoi je parle, c'est mon métier.

25.Posté par Le Taliban. le 05/09/2012 21:24

Brûlons tous nos déchets sans oublier nos pollueurs ,mais brûlons les hommes grand prédateur et destructeur.Multiplier Eco-Taxe par 10.

24.Posté par garbidz le 05/09/2012 20:32

> poste 20.

Vous mélangez les dioxines avec dioxides. Oh-la-la-la l'education Française!

23.Posté par PAT974 le 05/09/2012 11:35

pat974
Et dire que nous avons un incinérateur naturel depuis des millénaire Notre volcan.
Pas de gros travaux a faire. Juste une route et un dévidoir et voila la nature fait le reste :son travail.
Et en plus on reste très écologique.

22.Posté par Vulcain le 05/09/2012 09:52

Les Réunionnais d'une manière générale, ont un GROS problème non seulement avec leur propre histoire identitaire ,...

Mais également avec celle de l'île sur laquelle, ils respirent l'air et vivent de la nourriture plantée et récoltée, c'est vrai en très modeste quantité,... dans une terre qui est issue d'un incinérateur géant dont le volcan de la Fournaise est un résidu toujours actif,... qui à chacune de ses éruptions ne nous envoie pas dans l'atmosphère, de l'oxygène pur, n'en déplaise aux écolos-bobos adeptes de la fumette !!!

21.Posté par Citoyens mais pas con-citoyens le 03/09/2012 21:08

Post 16.
Vous dites vraiment n'importe quoi. Depuis quand la matière organique brûlée produit-elle de la dioxine?
Les dioxines sont produits lorsque des déchets d'origine différentes et multiples sont brûlés.
La chaleur transforme ces matières en dioxines soit à hydrogène, soit à l'azote. Cette dernière est plus dangereuse.
L'incinération n'est pas la seule solution et c'est de loin la plus mauvaise. Il me serait difficile de l'expliquer, mais je suis prêt à le démontrer à tout décideur. Moi, je suis un spécialiste des déchets, de la gestion(collecte, tri, revalorisation et autres enfouissement).

20.Posté par Ver de terre le 02/09/2012 19:01

Le silence de Marchau est assoudissant !! Il ne sait l'ouvrir que pour la route du littoral ??????
Avec les incinérateurs les créoles pourront lui dire: allez vendre la cendre !

19.Posté par L''incinérateur existe déjà !!! le 02/09/2012 10:06

De temps à autre, un incendie se déclare spontanément (après la main invisible voici le feu invisible économique) sur la décharge de Pierrefonds et permet à l'exploitant de "souffler" un peu concernant le remplissage de son casier. La nature est bien faite quand on y pense !!!

18.Posté par ecolo bobo pasteque le 01/09/2012 18:50

15.Posté par ecolo bobo pasteque
il y a déjà un incinérateur à La Réunion ! et oui que croyez vous que deviennent les cadavres d'animaux et résidus d'abattoir ?

pourquoi? les cadavre sont brulés avec du plastique? depuis quand la matiere organique est-elle combustible?

17.Posté par kaskavel le 01/09/2012 17:45

A tous les anti incinérateurs : reveillez vous ! il y a déjà un incinérateur à La Réunion ! et oui que croyez vous que deviennent les cadavres d'animaux et résidus d'abattoir ? ils sont incinérés à Etang salé ! or jusqu'à preuve du contraire aucun habitant de l'Etang salé n'est mort "asphyxié" par de la dioxine ou autre ! donc arrêtons avec les fantasmes .
Ce qui est reel et bien reel aujourd'hui c'est que nos centres d'enfouissement saturés polluent nos sols pour de nombreuses années sans parler des eaux résiduelles pluviales qui finissent dans l 'océan ! sachons raison garder et choisir le moindre mal ...

16.Posté par ecolo bobo pasteque le 01/09/2012 14:07

si les elus veulent passer en force pour l'incinerateur, qu'ils commencent pas donner l'exemple:

- installer les bureaux de la civis et cinor a proximite des usines a poison nouvelle generation et y habiter.

15.Posté par noe le 01/09/2012 11:51

L'incinération gardera notre île plus propre ...moins de déchets car réduits en poussière ...

Les intellos-écolos qui parlent de pollution par les gaz , l'odeur , se trompent de cible ...
Réduisons tout en poussière , moins de volume et tout disparaîtra sans problème par le feu purificateur !

Brûlons les déchets et tous les déchets !

14.Posté par JORI le 01/09/2012 11:43

Vous voyez P.Dupuy, quand vous ne jouez pas les hypocrites, on peut avoir des points d'accord et ce sujet en est un.

13.Posté par Chomâge à la Réunion ???? le 01/09/2012 10:57

Le Groupe Séchilienne Sidec avait à l'époque élaboré un projet d'incinérateur (privé) sur Pierrefonds combiné à une centrale thermique en utilisant les déchets verts, les ordures ménagères et très peu de charbon comme combustibles permettant ainsi de traiter les problèmes des déchets à la Réunion et les EMPLOIS PERENNES directs et indirects qui vont avec (bien payés) et bien sûr produire de l'électricité. Mais voilà, les politiques et les écolos ont "tué" le projet et nous voilà dans la m..d. (sans jeu de mots !). . les nouvelles technologies auraient réglé les problèmes de pollution. Qu'on ne vienne pas dire que des entreprises ne veulent pas créer des emplois et des projets ... Ce sont les politiques les tueurs d'emploi !

12.Posté par mito le 01/09/2012 10:41

"notre ile s'est juste transformée en poubelle géante "

on ne peut pas brûler les réunionnais ! il faut les accepter avec leurs tares !

11.Posté par falcucci pascal le 01/09/2012 09:58



SES VRAI ,MAIS LES ELUS SONT LA , QUAND LES ELECTIONS APPROCHE ET

DISPARAISSES APRES AVOIR GAGNER !!!!! VOILA

PASCAL FALUCCCI

10.Posté par ecolo bobo pasteque le 01/09/2012 07:12

8.Posté par Grain2sel

@china et @5 : Bla bla bla ! Un incinérateur ne veut pas dire : "Brûlons tout" mais veut dire : "Utilisons nos déchets qu'on ne peut pas recycler en énergie électrique".


lol, c'est aussi l'argument qui a ete avancé pour l'incinerateur de fos sur mer. 50% devait etre traité par methanisation puis le projet a ete saboté passant à 25% (110.000 tonnes) ec un digesteur au final sous dimensionné qui a encore divisé par la part de methanisation(55.000 tonnes).

Au final le volume total des dechets a lui aussi augmenté et l'autorisation a ete donné par la prefecture pour quasiment tout passer à l'incinération.

9.Posté par Grain2sel le 31/08/2012 23:15

@china et @5 : Bla bla bla ! Un incinérateur ne veut pas dire : "Brûlons tout" mais veut dire : "Utilisons nos déchets qu'on ne peut pas recycler en énergie électrique".

Le mot Incinérateur ne fait se lever que 4 ou 5 écolos bon teint adeptes de la petite reine. Les citoyens ont besoin d'une réponse pratique à un problème encombrant.

Car si l'on continue de s'exciter le pistil sur ça, c'est clair que nos enfants ne seront plus là pour profiter de vos filières de retraitements. Ils seront morts, pollués jusqu'à la moelle à cause de votre inaction.

J'habitais Saint Louis quand la décharge a brûlé il y a quelques années. En terme de pollution, c'était quelque chose.


8.Posté par Christian le 31/08/2012 21:38

A Vienne, capitale de l'Autriche, il y a un incinérateur en pleine ville.
Incinérateur dont l'aspect extérieur a été traité comme une oeuvre d'art. A ma connaissance, cela ne semble pas poser de problèmes aux Viennois. Mais je ne sais pas tout...

7.Posté par @4 le 31/08/2012 21:16

Entièrement d'accord. Et aussi rétablir une idée simple : la consigne obligatoire, pas seulement pour le verre, pour tout, pour le moindre emballage... Et même pour les pièces d'usure. Décider par exemple qu'un pneu, même complètement usé, aura toujours une valeur résiduelle de 10 € si on le ramène à la consigne, au vendeur ou à la décharge.

6.Posté par @4 le 31/08/2012 21:12

Entièrement d'accord. Et aussi rétablir une idée simple : la consigne, pas seulement pour le verre, pour tout, pour le moindre emballage... Et même pour les pièces d'usure. Décider par exemple qu'un pneu, même complètement usé, aura toujours une valeur résiduelle de 10 € si on le ramène à la consigne, au vendeur ou à la décharge.

5.Posté par China le 31/08/2012 20:33

La seule solution, foutaise ! Incinérer c'est condamner toute la population à respirer et avaler de la dioxine ( y compris les jeunes enfants non responsables du gâchis actuel !! )
Admettons pour nous les adultes, nous avons consommé, pollué ! et certains continuent grassement à gâcher, à jeter sans se poser de questions) mais nos enfants, vous les condamnez!
Il faudrait d'abord une volonté collective : arrêter de gaspiller! se résoudre à acheter le moins possible, acheter du solide , du recyclable , consommer de façon raisonnable y compris pour l'habillement , arrêter d'acheter des gadgets et toutes les nouveautés qu'on nous fait miroiter. Je propose de faire payer la pub 20 fois plus cher ! Vous voulez des prospectus publicitaires dans votre boite à lettres?OK,mais vous payez pour ça! Taxer toutes les produits de mauvaise qualité qui finiront un mois après l'achat sur le bord des routes. On aurait moins de problèmes d'argent ... Si on responsabilisait chacun et on essayait pendant quelques mois ? Ensuite, s'il faut un incinérateur, on aura au moins fait preuve de volonté de régler le problème .

4.Posté par google map le 31/08/2012 20:23

ajoutons qu'il y a largement assez de foncier pour étendre le centre d'enfouissment de Pierrefond

3.Posté par syndrome hollandais le 31/08/2012 20:09

l'incinerateur de fos sur mer inauguré au mois de juillet 2012 a couté au final 500 millions au lieu des 320 annoncés.

C'est une heresie de raconter qu'on ne peut pas faire autrement.

2.Posté par LOR-HEIN le 31/08/2012 19:02

La meilleure des solutions, incinérés toutes nos saletés !

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes