MENU ZINFOS
Société

Incendie mortel à Montgaillard : La SIDR répond aux interrogations


Relogement, sécurité incendie, travaux... Thierry Ouillon, directeur de la SIDR, réagit suite au terrible incendie de la résidence Marina dans la nuit de dimanche à lundi.

Par Sophie Fontaine - Publié le Mardi 14 Décembre 2021 à 09:06

La résidence Marina a été en proie aux flammes dans la nuit de dimanche à lundi. L’immeuble de la Société immobilière du département de La Réunion (SIDR), livré en 2014, disposait-il des moyens nécessaires de sécurité en cas d’incendie ? Selon le directeur de la SIDR, “il n’y a pas de sujet en la matière”.

Mise en place des moyens de sécurité incendie en place : "Normalement oui"

Détecteurs de fumée et extincteurs étaient “à priori” en place, poursuit-il : “Normalement oui. Ce sont des éléments qui sont installés dans le cadre de la gestion de nos immeubles”.

La structure en bois, et notamment la passerelle, ont pu être pointées du doigt dans l’embrasement de l’immeuble. Pour Thierry Ouillon, “ce n’est pas tant le problème du bois que des éléments combustibles. Les pompiers ont relaté l'explosion de bouteilles de gaz, l’embrasement de certains éléments pouvant être présents sur les coursives, qui ont sans doute contribué à accélérer l'incendie”.

"L’enquête en cours permettra de déterminer plus précisément ces éléments", précise t-il.

Insécurité dans les logements sociaux

Au sein de cette même résidence, certains habitants se sont plaints par le passé d’attroupements de jeunes de l’immeuble, une problématique "malheureusement courante” pour la société chargée de la gestion de ces logements sociaux.

“Des conflits de voisinage sur un immeuble en gestion de la SIDR, c’est malheureusement assez réputé. On en a assez régulièrement la remontée d'informations. On a des informations qui sont refaites auprès des locataires pour les appeler à la vigilance dans leur comportement et dans leur mode de vie pour éviter les bruits à certaines heures, pour éviter les attroupements, c’est un peu notre quotidien sur la gestion d’immeubles où se côtoient des locataires plus jeunes et des locataires plus âgés".

Reloger tous les sinistrés

Quant aux relogements des familles sinistrées, une quarantaine d'entre elles pourront prochainement regagner leur domicile, où un service de gardiennage devrait être mis en place. “On a une première phase qui consiste à faire revenir les familles dont les logements n’ont pas été touchés par l’incendie”, indique le directeur de la SIDR.

Les autres habitants seront relogés à la fois par la SIDR et les autres bailleurs, au sein de nouveaux logements sociaux, “le plus tôt possible”. La SIDR table sur un délai allant jusqu’à avant Noël et assure : “On devrait avoir le nombre de logements suffisants" pour reloger tout le monde.

Les logements seront affectés aux familles, comme l’avait indiqué la maire de Saint-Denis, sur le chef-lieu, Sainte-Marie et possiblement Sainte-Suzanne. Dans un contexte de crise du logement, c’est une réponse d’urgence, qui aura tout de même des conséquences sur d’autres familles en attente d’un logement social : “Ça aura nécessairement un petit impact, ce sont 96 familles qui éventuellement devront patienter un petit peu plus malheureusement", conclut-il.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes