MENU ZINFOS
Communiqué

Incendie mortel à Montgaillard : "À qui la faute ?"


Dans la nuit de dimanche à lundi, un incendie a ravagé un immeuble de Montgaillard, faisant cinq morts. "La liste des responsables dans ce drame peut être longue", réagit Yvette Duchemann, présidente du parti 7.

Par N.P - Publié le Mercredi 15 Décembre 2021 à 10:41

Incendie mortel à Montgaillard : "À qui la faute ?"
Nous ne sommes pas près d’oublier l’horreur de ce drame. 

Certes il faut penser les plaies du moment, mais au final, quelle réelle PREVENTION SERA EXERCEE DORENAVANT ?

Oui, il faut aussi chercher et punir sévèrement les auteurs de cet incendie meurtrier. 

Mais ce ne sont pas avec des mots ou de l’empathie que l’insécurité, la violence dans les immeubles et leur environnement seront enrayées.  

J’ai vu des résidents résignés, démunis, souffrir au quotidien et ce depuis longtemps : insultes, vols, nuisances sonores, coups et blessures, ou inaction des bailleurs devant la dégradation des bâtiments, l’accumulation de déchets dangereux dans les caves, les dégradations multiples des bâtiments : immeubles ou kaz à tèr, bagarres sur les parkings alors que plusieurs créneaux sont occupés par des épaves de voitures et ce, depuis tellement longtemps que la végétation y pousse... 

Pendant que chacun se renvoie la balle... Qui entend les cris de détresse de ces résidents ? 

Sur le terrain, nous constatons trop fréquemment la surdité des responsables du logement social

Les usagers ont beau se déplacer, se plaindre auprès du bailleur, porter plainte, mais pratiquement rien ne se passe ! 

Le communiqué :

Quelles sont les mesures prises pour remédier à ces situations ? Là aussi, sauf quelques mesurettes, presque rien ne se passe ! Trop peu de réponses ! Et peu d’actions courageuses.

Faut-il que le pire arrive, pour qu’enfin les institutions et l’ETAT daignent enfin prendre en considération ces incivilités graves qui émanent aussi bien d’individus que des institutions, et pour qu’ils œuvrent ensemble à offrir un espace de vie serein, aux habitants et notamment aux jeunes aujourd’hui de plus en plus sans repères ? 

Mais qui sont aussi les responsables de ce mal-être dans les logements dits "sociaux", ou pire « très sociaux » adjectif qui catégorise et stigmatise l’ensemble des personnes qui y logent. Les « logements sociaux » ont de moins en moins de cohésion sociale et c’est pire encore aujourd’hui avec la pandémie : on a peur de ses voisins.

Est-ce cela vivre en immeuble ? Pourquoi les « logements sociaux » participent-ils aujourd’hui dans beaucoup de cas, à ces critères de malaise ou de mal-être qui contribuent à l'éveil d'une délinquance criminelle ? 

On a laissé et on laisse encore faire. Aujourd’hui encore on construit pour dire que l'on a fait un bâtiment, pour obéir à la loi, loi d’ailleurs qui ne correspond pas à la réalité foncière et géographique de notre île ou que l'on a construit pour une échéance électorale, ou encore que l'on construit simplement pour déloger et non loger. 

On ne construit pas pour HABITER. Si la population avait vraiment HABITÉ, il se pourrait que ce drame ne se serait pas produit.

Les donneurs d'ordres sont donc aussi coupables que les constructeurs et les bailleurs du fait de leur négligence volontaire, irresponsables de proposer des logements sans surveillance et sans vérification des obligations prescrites dans nos lois, coupables de les financer à travers l'octroi des garanties d’emprunt qui sont données aux promoteurs de ces immeubles sans contrepartie satisfaisante et dans le temps, d'une assurance de qualité de vie durable pour l’usager, ou d’obligations d’exigence de sécurité. 

Il s’agit de vies humaines. 

La liste des responsables dans ce drame peut être longue. 

Mais comme toujours, pour le moment, ce sont des innocents qui auront payé de leur vie pour toutes nos négligences. 

Notre parti 7 interpelle L’État, le ministre de l’Outre-mer, le Préfet, les gouvernances de nos collectivités, afin qu’un tel drame ne puisse plus se reproduire. 

Toutes nos condoléances aux familles endeuillées, ce deuil que La Réunion entière portera en elle désormais et à jamais.
 
Yvette DUCHEMANN
PRESIDENTE DE 7 : SOLIDARITE ECOLOGIQUE POPULAIRE POU NOUT TÈR




1.Posté par cenkorli le 15/12/2021 08:33

ne cherchez plus la responsabilité de l état, collectivité et autre bailleur. il y a de nos jours trop de gens adultes et mineurs irresponsables, irrespectueux, à qui l on doit tout. Il y en a tellement qu il faudrait mettre un policier 24 heures sur 24 derrière chacun d eux. Pour les sanctions la machine judiciaire ne peut plus suivre , la prison il n y a plus de place . Il faut reprendre à zéro, education civique 1h par jour obligatoire. N allez pas croire que c est partout pareil dans d autres pays le civisme existe toujours.

2.Posté par Noah le 15/12/2021 12:21

Il faut confisquer les allumettes , briquets et autres objets de mise à feu !

3.Posté par pierre le 15/12/2021 17:39

il faut surveiller qu'il n'y a plus des fauteuils ou autre choses , matériels etc ds les cages d'escaliers qui risques de bruler a la moindre étincelles,, il faut employés des concierges ou gardiens ds les immeubles et , qui seront payés par les bailleurs , qui empochent bien de l'argent... ds chaque immeubles des concierges , comme faisait MR APAVOU.. a méditer i vient d'arriver un immeuble bruler c'est atroce , plus jamais ça ..... concierges , concierges , concierges concierges partout ds tous les immeubles au frais des bailleurs , i faudrait une loi pour appliquer cela...a l'assemblée nationale point barre....

4.Posté par Soly le 15/12/2021 18:17

Faut arrêter de chercher des soi disant coupables lá où il n'y en a pas!!!!!. Les vrais coupables sont les parents qui n'éduquent pas leurs enfants et les enfants eux - mêmes !!!!! Il n'y aurait pas eu d'immeuble brûlé sans eux. Alors les discours démago Stop!!!!!

5.Posté par Attend pas pou réfléchi ! le 15/12/2021 20:03

Il est parfois plus facile d'accuser une personne soit disant marginale, que de reconnaître les échecs d'un système formé de responsables qui ont failli, chacun dans leurs tâches ( bailleurs, les équipes éducatives, les personnels de prévention...)

Continuons de regarder ailleurs, si cela peut alimenter la polemique, mais il ne faut pas se tromper : viendra le temps où il ne sera plus possible de ne plus rien voir.

Alors regardons plutôt la bonne analyse, pourque la societe retrousse ses manches afin de mieux coordonner tous les moyens publics dont elle dispose de sorte que cela ne se reproduise pas.

6.Posté par SOMANKE le 16/12/2021 09:42

Vous avez dit « ...négligence volontaire.... »(!), je préférerais « ..ignorance involontaire... » (re !), parce qu’au final tout le monde y perdra

7.Posté par chavria le 18/12/2021 09:43

Il y va de la responsablité de tous! Des familles "décomposées" aux parents sans aucune autorité sur leurs enfants, de tous ceux résidents ou non qui s'adonnent à des consommations illicites et adoptent des comportements inappropriés, des manières de vivre peu compatibles avec la vie en immeuble, des pratiques: dépôts de matériaux divers et souvent inflammables dans les coursives et patios, des "typologies'trop variées des familles résidents dans un même immeuble et qui, à l'évidence, poseront problème, des bailleurs sociaux qui ne rappellent pas assez les règles de sécurité à observer et qui ne sanctionnent jamais, etc ...Nous devons, tous, nous sentir concernés et agir à notre niveau! Aux hommes politiques et décideurs, le "vivre-ensemble"ne se décrète pas! Il y a des conditions préalables incontournables!!!

8.Posté par billout le 18/12/2021 10:39

Le bailleur y dort et mène la belle vie sur l 'argent de ces pauvres gens qui triment pour pouvoir payer leurs loyer , et la preuve aussi que l 'entretien des bâtiments est mal fait , ensuite les pompiers n 'ont pas agit rapidement comme l 'exige ce métier .

9.Posté par billout le 18/12/2021 10:45

Parce que le loyer est beaucoup cher 450 , 500€ dans la sidr tu gagnes 1200€ le mois paye l 'eau , edf , mutuelle santé , box par mois plus redevance tv l' an , assurance voiture et divers , le principal c 'est le loyer c 'est scandaleux.

10.Posté par Jako le 21/12/2021 14:53

Demandez à la communauté comorienne qui sont les coupables et bien ils ne le vous diront pas mais tout le monde le sait.
Vous avez pris tout ce que Mayotte ne veut pas et vous avez fait votre sauce avec en pensant qu avec tout ce qu ils auront ils vont été reconnaissant mais la reconnaissance chez c un signe de faiblesse.
Courage c n est que le début .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes