MENU ZINFOS
Faits-divers

Incendie du Maïdo : Le jour de l'estocade


En ce quatrième jour d’incendie au Maïdo, les soldats du feu sont toujours mobilisés pour contenir les flammes. Plus de 200 hectares sont partis en fumée et les conditions météorologiques de ces derniers jours n’ont pas favorisé l'action des pompiers. Une cellule de crise s’est tenue hier en préfecture et tous les acteurs concernés espèrent une issue favorable rapidement. Ce mardi est une journée décisive.

Par - Publié le Mardi 10 Novembre 2020 à 06:00 | Lu 3494 fois

À la sortie de la cellule de crise, le préfet Jacques Billant s’est montré déterminé. Ce mardi, 150 pompiers vont être mobilisés pour tenter de venir à bout de l’incendie qui ravage le Maïdo depuis samedi. Si hier, le préfet annonçait que « le feu est maîtrisé », la nuit n’a pas encore livré son verdict. Des pare-feu sont mis en place en lisière nord et sud pour tenter de stopper sa progression.

Malgré la demande des autorités pour l’arrivée d’un second Dash sur l’île, le plus haut représentant de l’État sur l’île a indiqué que les Dash étaient engagés en métropole pour le transport de patients atteints de la Covid.

"Il faut vraiment que l’on porte l’estocade, avec force, pour qu’on puisse traiter ces fameuses lisières, pour pas qu’il reste de points chauds, ou le moins possible. Parce que si la situation se dégrade dans les prochains jours, qu’on ne soit pas submergé par les reprises, parce qu’il y en aura de toute façon, mais qu’il n’y en ait pas trop" indique Hervé Berthouin, le contrôleur général du SDIS.

Pour lutter contre le feu, 6 citernes d’eau ont été réquisitionnées par les autorités. Mais les soldats du feu restent dépendant des conditions météorologiques, entre le vent qui attise les flammes et les nuages qui nuisent à la visibilité. "Que ce soit samedi ou que ce soit dimanche, je pensais qu’on avait gagné et en une heure la situation s’est dégradée. Mais si la situation au niveau du vent et au niveau de la visibilité reste telle qu’elle est, on va porter l’estocade demain (ce mardi NDLR)", assure Hervé Berthouin.



Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Hugh le 10/11/2020 05:39

Vous vouliez certainement dire " Le jour de l'estoc " ?

Pourquoi "estocade", on est pas à la corrida même si c'est les bords du cirque de Mafate.

2.Posté par Candide le 10/11/2020 06:01

Les Dash ne sont pas disponibles car ils doivent transporter des malades ? De qui se moque-t-on ? IL y a surement des dizaines d'avions disponibles pour transporter des malades mais on n'utilise ceux qui sont spécifiquement équipés dans la lutte contre les incendies ? Air France qui a été plus que subventionnée ne peut pas fournir quelques avions qui ne volent plus en ce moment ?

3.Posté par patpiman le 10/11/2020 08:01

Les dash/covid.... nouvelle formule ! Le dash 2 en 1....

4.Posté par Gilles est jaune le 10/11/2020 12:10

L'estocade ! Carrément !

5.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 10/11/2020 12:32

@3.Posté par patpiman

Effectivement se sont des avions à configuration multiple.....

@2.Posté par Candide

Va pleurer sur l'incendie au moins tu sera utile à quelques chose!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes