MENU ZINFOS
Faits-divers

Incendie dans une station essence: "Je l'ai fait pour partir en prison"


Un homme de 30 ans comparaissait ce vendredi pour des faits de destruction de biens par un moyen dangereux pour les personnes commis le 28 octobre dans la commune de Saint-André.

Par - Publié le Vendredi 29 Octobre 2021 à 16:44

Fabien M., 30 ans, sans domicile fixe, est en rupture familiale. Il ne sait où dormir et n'a qu'une idée en tête, retourner en prison. Pour ce faire, il va employer les grands moyens. Ce jeudi 28 octobre, peu avant 4h du matin, il va mettre le feu à des poubelles en ayant pris soin de les positionner près des distributeurs de carburant d'une station. Il verse de l'essence sur du papier et embrase le tout. Fort heureusement, les riverains entendent des explosions et préviennent le gérant de la station. 

Avant son arrivée rapide, le système incendie se déclenche et le gérant parvient, alors que les flammes lèchent les pompes à essence, et avec l'intervention rapide des pompiers, à maîtriser le début d'incendie. C'est tellement impressionnant que parents et enfants des bâtiments voisins évacuent la zone. Pendant ce temps, un homme avec une capuche et sweet sombre est aperçu par des riverains jetant des galets sur une voiture qu'il va également tenter d'embraser. La police arrive et l'interpelle instantanément alors qu'il quitte rapidement la scène, puis fait demi-tour. "Je l'ai fait pour aller en prison" seront ses premiers mots. 

 "je n'ai pas pensé aux autres"

"Je savais que j'avais un risque de me brûler mais je n'ai pas pensé aux autres", explique le prévenu à la présidente qui tente de lui expliquer que son geste aurait pu être dramatique. Obnubilé par l'idée d'aller en prison, il fait mine de ne rien entendre de ce que lui explique la magistrate. Elle tente en vain de lui dire que la prison n'est pas la solution car il y aura un après et qu'il va falloir régler ses problèmes d'addiction à l'alcool car en plus, il était ivre au moment des faits. Le trentenaire, 11 mentions à son casier, fait également des séjours régulier à l'EPSMR. Pour autant, le psychologue ne note pas de trouble psychiatrique lorsqu'il est sobre. Il suit un traitement pour gérer son impulsivité, qu'il ne prend pas... 

Les parties civiles sont unanimes quant à la dangerosité de son geste. La procureure de la République requiert pour sa part que "mettre le feu dans une station service est le pire scénario qu'il soit pour les pompiers qui, heureusement avec le gérant, ont permis d'éviter le pire. Son geste est dangereux et vouloir aller en prison n'est pas une explication acceptable ! Je vous demande une peine de 5 ans de prison avec mandat de dépôt". La défense, pas aidée par le comportement de son client, argumente que son client a reconnu les faits et qu'il convient de tenir compte de sa personnalité. 

Reconnu coupable, Fabien M. est condamné à 3 ans de prison dont 1 an de sursis probatoire pendant 2 ans accompagnés des obligations de soins, de travail et d'indemnisation des victimes. 


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par titi45 le 29/10/2021 19:17

La justice française peut rien faire avec quelqu'un comme ça 😭😱🙄

2.Posté par Justin Justiman le 30/10/2021 00:17

La prison ressemblant de plus en plus à de cours séjours en hôtels (avec étoiles ?) ça ne m'étonne pas que certains l'ayant déjà connue veuillent bien y refaire une petite pause. Il faudrait trouver aussi une autre sanction plus dissuasive en parallèle, comme des "travaux forcés" (et oui!) encadrés qui seraient bien utiles pour la société et sur de plus longues durées. Pour ce monsieur ça aurait peut-être été dissuasif plutôt que faire risquer la vie à de nombreuses personnes aux alentours juste pour un logé/nourri gratuit, qui est très attirant pour ces individus complétement dérangés qui n'ont plus aucune humanité ni de considération pour autrui.
Je n'ose imaginer les dégâts que ça aurait pu causer avec ses milliers de litres d'hydrocarbure ... dans ce département où l'on a "la chance" de ne pas avoir encore de (mini-)centrale nucléaire...

3.Posté par Sarah 974 le 30/10/2021 05:41

Une station service et un véhicule en stationnement de brûlés et il ne prend que cela...!
Elle est bien belle notre justice !

4.Posté par SOMANKE le 01/11/2021 15:23

Cette histoire montre, si besoin en était, les limites de la justice à laquelle on ne donne que des moyens répressifs.
Certains se servent de la justice contre ceux qui les dérangent, lui il s’en sert contre lui même, et pour se protéger de la société qui l’ignore.
« Moin le pas la ek sa »
Cet acte désespéré doit interpeller les décideurs en général et ceux qui pensent l’avenir.
Nous ne devons plus subir la dictature de l’immédiateté.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes