MENU ZINFOS
Faits-divers

Incendie au Diana Dea Lodge : L'établissement devrait rouvrir dans un mois


Mardi 2 août dernier, un violent incendie ravageait une partie du l'hôtel de luxe situé en altitude à Sainte-Anne. 63 clients y dormaient lorsque le sinistre s'est déclaré en milieu de nuit. Aucune victime n'est à déplorer. On en sait désormais un peu plus sur l'origine du départ des flammes et sur les projets de l'hôtelier dans les tous prochains jours. Une information Zinfos974.

Par Isabelle Serre - Publié le Lundi 15 Août 2022 à 07:31

Les parties communes ont été ravagées par les flammes
Les parties communes ont été ravagées par les flammes
Des chanceux ont déjà eu l'occasion unique d'y passer une ou plusieurs nuits. D'autres regrettent de voir leur rêve s'envoler après l'incendie qui a détruit une partie du magnifique établissement hôtelier situé à 650 mètres sur les hauteurs de Saint-Benoit. S'il va falloir attendre encore un peu pour y séjourner de nouveau, l'espoir pointe à l'horizon. Car dès mi septembre 2022, six chambres devraient, si tout va bien, être proposées à la clientèle.

Zinfos974 a rencontré Bertrand Van Hauw,  qui est optimiste quant à l'avenir de l'établissement qu'il gère.

Mais avant d'envisager les mois qui viennent, le dynamique directeur  du Diana Dea Lodge confirme que la piste criminelle "s'éloigne progressivement". C'est donc probablement un accident qui a provoqué l'incendie du mardi 2 août dernier.

La piste accidentelle largement privilégiée

63 clients dormaient lorsque le feu a pris. Ils ont du fuir dans la campagne avant d'être pris en charge au petit matin pour une évacuation vers un gymnase en contrebas puis, vers un autre hôtel dans le sud de l'île . Une seule employée était présente sur le site comme le veut le protocole. 

C'est à priori au sous-sol de l'hôtel que le feu aurait démarré à partir de câbles électriques. Une enquête est cependant toujours en cours et les résultats des expertises réalisées sur place ne sont pas encore définitifs. La piste accidentelle largement privilégiée devra donc être prochainement confirmée.

En attendant, les travaux de déblayage ont déjà commencé et la réouverture de l'entièreté de l'établissement est prévue dans un an. "On se fixe l'objectif d'août 2023 pour une pleine capacité" espère Bertrand Van Hauw. Mais l'homme a plus d'un tour dans son sac puisqu'une cuisine provisoire va être installée. Elle devrait, d'ici une trentaine de jours, permettre au chef Jofrane Dailly de proposer son incontournable cuisine à une douzaine de convives chaque soir.

63 résidents dormaient à poings fermés lorsque le feu est parti
63 résidents dormaient à poings fermés lorsque le feu est parti
Six chambres et douze couverts d'ici un mois

"La salle de séminaire sera bientôt aménagée en salle de restaurant et le Spa Canopée sera disponible en extérieur" ajoute Bertrand Van Hauw. Quant aux prix, ils seront revus à la baisse. Pour ces prestations, il faudra compter environ 40 à 50% de réduction comparé aux tarifs actuels.

Pour ceux qui ont vu leurs séjours annulés suite à l'incendie, le remboursement de leurs arrhes est en cours. 

D'ici un mois lors de la réouverture partielle, encore conditionnée à l'autorisation de la commission de sécurité, un tiers des effectifs devrait pouvoir reprendre le travail. Pour les deux tiers restants, des solutions individuelles seront trouvées. "Tous seront réembauchés en août 2023 lorsque notre activité reprendra son cours normal" précise le directeur qui indique que les travaux de reconstruction sont confiés à l'architecte réunionnais Christophe Pichan. Le premier coup de pioche devrait être donné en novembre prochain.

 




1.Posté par Bob le 15/08/2022 20:48

I rode seulement la rentabilité et coque l'arzent ...

2.Posté par Zistwar le 15/08/2022 22:50

A à ha ha

3.Posté par BinBin le 16/08/2022 05:11

C'était sympa comme structure. Dommage pour l'outil de travail.

4.Posté par BAM le 16/08/2022 05:30

Il faut se relire avant de publier « L'établissement devrait rouvrir dans un MOiS » qui est impensable , et à la fin de l’article on peut lire un AN qui semble plus réaliste.

5.Posté par Lucos le 16/08/2022 08:15

Poste 1 : tu vis ds quel monde...
Les entreprises c est pr de la rentabilité...
Y a des emplois derrière...

Diana lodge n est pas l'association de mère Theresa...

Réfléchis un peut !!

6.Posté par BiGKOK le 17/08/2022 07:59

1 ans plutôt la réouverture, erreur fatal....1 mois nimporte koi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes