Société

Inauguration du premier "salon des professionnels et de proximité" à St-Paul

Vendredi 17 Novembre 2017 - 17:50

Inauguration du premier "salon des professionnels et de proximité" à St-Paul
C’était la première édition. Ce vendredi se tenait l’inauguration du "salon des savoir-faire professionnels et de proximité", organisé conjointement par le TCO et la CINOR, en partenariat avec l'association SBA (Small Business Act), à Expobat (Saint-Paul). 

Un salon destiné à "développer les circuits courts d'approvisionnement", "susciter de nouveaux partenariats", "favoriser le recours aux produits à moindre impact environnemental", et "promouvoir des politiques d'achat socialement et écologiquement responsables". Plus de 70 exposants étaient réunis, tous secteurs confondus.
 
"Nous avons voulu mutualiser, on ne peut plus travailler en électron libre", a déclaré le président du TCO, Joseph Sinimalé, pour qui le salon permet "de créer une synergie entre les entreprises, et permet aux exposants de présenter leurs prestations et innovations aux acheteurs publics". "Par les rencontres entre fournisseurs et collectivités, nous renforçons l’ancrage territorial", a poursuivi Gérald Maillot, le président de la CINOR, rappelant qu'un "schéma des achats responsables" devait être signé avec l'association SBA.

Sûrement renouvelé

Pour les exposants, cette nouvelle manifestation est perçue comme une opportunité. 
"On est sur une stratégie de développement et être présent nous donne l'occasion de nous faire connaître", estime Kévin-André Patchane Lacane, l'un des exposants, à la tête d’une entreprise familiale de production artisanale. 

"Ça permet la rencontre avec les collectivités, mais aussi avec les autres professionnels. On peut ainsi échanger et éventuellement décider de travailler ensemble", s'enthousiasme Yann Le Borgne, responsable de Solubio, une entreprise proposant des produits d'entretien bio, "zéro pictogramme".
 
Après cette première édition, les acteurs comptent bien renouveler l’opération. "Tous les deux ans me paraît responsable", envisage déjà Gérald Maillot.

M.A
Lu 1891 fois



1.Posté par Mariage le 18/11/2017 14:47

Je suis invité au mariage d'une brosse à chiottes et d'une tortue. J'y vais ou pas ?

2.Posté par DOGOUNET le 18/11/2017 20:52

Défonce de portes ouvertes pour amiz-kouyon. Et dire que la margie est (était ?) présidente d'un machin destiné à encourager la réponse des PME-PMI à la commande publique...confisquée dans les faits par les gros institutionnels ? Et le SINI et le MAYO qui se marrent. Fé pitié OTE !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:05 L'épidémie de dengue circule encore à Saint-Paul