MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Inauguration du Festival de la Création


3ème Festival de la Création à Trois-Bassins

Par David - Publié le Vendredi 10 Décembre 2010 à 14:38 | Lu 576 fois

Du 9 au 12 décembre 2010

C'est tout en couleur et dans une ambiance festive qu'a été inauguré le troisième édition du FESTIVAL DE LA CREATION.

Le traditionnel défilé associatif avec en tête le Maire Roland RAMAKISTIN, a donné le coup d'envoi de la manifestation.


Les officiels présents étaient :
- Mme PILORGET, conseillère régionale
- Mr MELIN, Elu TCO
- Mr MAZEAU, représentant Chambre des Métiers.

Pourquoi le festival de la création ?


55% de sans emplois à Trois Bassins. C’est énorme. C’est beaucoup trop. Je ne peux pas accepter cela.
Les plus grosses entreprises, en difficultés, partout à la Réunion.
Toutes les collectivités, les communes comprises, n’ont plus les moyens. Tout se complique de jour en jour.
Le chômage est devenu un fléau qui tue l’homme et la société. Nous devons combattre le chômage. Le festival de la création est l’un des outils que nous utilisons et utiliserons dans ce combat.
Les problèmes s'accumulent sournoisement à vue d'œil, le chômage augmente, la pauvreté s'installe, le pouvoir d'achat diminue de jour en jour. Mais je crois, au pouvoir de la volonté, soutenue par la persévérance. Chaque soir, chaque matin, disons-nous « Nous le voulons » et allons y.
Nous devons, chaque jour, réfléchir à des solutions innovantes
C’est pour cela, que  avons crée l’année dernière avec nos partenaires, deux ACI qui ont permis d’employer et de former une trentaine de sans –emplois et ont permis à certains d’entre eux d’obtenir un diplôme qualifiant.
J’envisage d’ailleurs de créer l’an prochain deux autres ACI à Trois Bassins, qui vont offrir aussi, environ une trentaine d’emplois. Expériences uniques, et  sans précédent à Trois Bassins.
 C’est logiquement pour promouvoir cet esprit de création et d’innovation, que j’ai lancé à Trois Bassins Le festival de la création.
Le festival de la création n’est pas seulement une fête, c’est aussi un encouragement en direction des jeunes, à chercher, à creuser, à innover, à produire, à transformer, à promouvoir, pour prendre leur place dans la société et s’épanouir socialement         et     professionnellement                      
 Bien sûr que c’est aussi répondre  à la volonté de nos jeunes, de pouvoir s'amuser, se distraire, s’éclater dans une commune trop marquée par le chômage des jeunes, l'isolement, l'éloignement et l'absence d'animation.
Il s’agit bien de créer tout un contexte économique, social, spatial, environnemental, culturel, festif, favorable à l’esprit de la réussite collective.
Nous devrons tous, être des trois bassinoises, des trois bassinois responsables, soudés, unis, solidaires avec un grand but : la réussite de notre population.
J'appelle à l'union des forces vives économiques, constructives : artisans, commerçants, agriculteurs, artistes, etc, à toutes et tous. Le temps est  à l'union des forces responsables et constructives, à la discussion, et à l'échange des idées, si nous voulons réussir l’avenir.
J'appelle à l'union de toutes les associations de notre commune, quelles soient culturelles, sportives, artistiques, ou à caractère économique pour inculquer à nos enfants, à nos jeunes , l'envie d'étudier, d'apprendre, de se battre, de s'épanouir, pour se propulser toujours vers l'avant, pour gagner, pour réussir , pour devenir des femmes et des hommes responsables qui pensent, qui osent, qui essayent, qui foncent, qui créent pour faire réussir notre commune.
Je lance un appel à tous, à nos sans-emplois, à  nos acteurs et partenaires économiques en leur disant : osons, faisons des projets, prenons des risques mesurés mais essayons. Même si nous devons commencer petit. Croyons en nous et réussissons.
Réfléchissons ensemble. Battons-nous ensemble. Ce n'est que dans une telle démarche de volonté commune que nous parviendrons à faire de 3 bassins une commune développée, équipée, bien structurée, épanouie où nous pourrons vivre en paix et dignement.
Tournons nous résolument vers l'avenir, vers la réussite, avec la ferme volonté de réussir notre combat pour nos enfants.
Nous devons faire de Trois Bassins une commune courageuse, motivée, qui crée, qui produit de la richesse, qui prend le chemin de la croissance économique pour se construire. Ce ne sera pas facile, la route sera longue, notre commune a accumulé beaucoup trop de retard.
Ayons tous la volonté de devenir des créateurs, des bâtisseurs, des acteurs de la réussite de notre commune. C’est pour cela que nous aiderons, nous accompagnerons celles et ceux qui manifesteront le désir, la volonté de s’élever.
Je suis convaincu que les enjeux environnementaux, économiques, sociaux, sanitaires, ne peuvent se traiter de manières parcellaires, à l’abri de je ne sais quelles frontières ou barrières illusoires. Le partenariat et la solidarité sont des voix devenues incontournables. La main que nous avons tendue à nos partenaires du conseil régional, du conseil général, des chambres consulaires et du TCO et les autres partenaires  montre bien notre conviction pour ce qui nous concerne. Nous ne réussirons pas sans l'aide et l'accompagnement de ces précieux partenaires.
C’est dans cette capacité à conjuguer une réussite globale et une action locale que se trouvent les clés de l’avenir.

Dans un monde complexe et dur, dominé par la concurrence, savoir et vouloir innover , promouvoir , travailler concrètement sur des projets d'avenir, dans une logique de co-développement, de solidarité et de paix, en faisant converger les efforts des communes, et des réseaux de communes, est devenu indispensable.   
Tout cela constitue des objectifs d'avenir, des valeurs à promouvoir, mais aussi des actions très concrètes à construire chaque jour.
Ce festival de la création, au-delà de son caractère festif, doit faire de Trois Bassins, une commune qui avance, qui bouge, qui progresse, qui se développe, qui crée de la richesse.
Toute ma reconnaissance et mes vifs  remerciements au personnel communal, services techniques et administratifs qui se sont investis corps et âme dans la préparation du festival.
Mes plus grands remerciements aussi à tous nos partenaires qui continuent à nous faire confiance : conseil régional , conseil général, TCO , chambres consulaires, parc national des hauts, chambre d’agriculture de Trois Bassins , l’APN,  les associations de  Trois Bassins , L’AD2R, les artisans et producteurs agroalimentaires , les écoles , collège et lycée de Trois Bassins.
Il n'est ni ridicule, ni inutile mais juste et grandissant, d'adresser une pensée à celles et ceux qui nous ont quittés.
Et, en ce moment précis où est inaugurée la troisième édition du Festival de la création, je veux adresser mes pensées les plus reconnaissantes , les plus spirituelles à toutes celles et tous ceux qui nous ont quittés et qui ont su œuvrer dignement , efficacement et honorablement pour bâtir ce qui fait aujourd'hui la fierté, la beauté et les valeurs de Trois Bassins. Une pensée bienveillante et reconnaissante aux cultivateurs ,éleveurs, charretier, charbonnier, bucherons, cordonnier, cantonnier, menuisier, charpentier,  maçons, couturier,  journalier, et tous les autres travailleurs du passé qui ont marqué notre jeunesse, notre vécu, notre passé, notre histoire , notre mémoire et notre conscience.
A nous de poursuivre l'œuvre engagée par les anciens.
Souhaitons un grand succès à la troisième  édition du festival de la création .Je déclare ouverte la troisième édition du festival de la création.
Bonne chance à notre commune.
Bon Festival, bonne fête à toutes et à tous.
Je vous remercie encore.

Le Maire
Roland RAMAKISTIN


Site non officiel : http://www.trois-bassins.com




1.Posté par Philip le 11/12/2010 12:44

Bravo monsieur le Maire et son équipe, beau travail. Jamais depuis que je suis né il y a eu de tels fêtes reconnues à Trois Bassins. Depuis 2008 Trois Bassins y bouge.
Bravo pour ce FESTIVAL DE CREATION 2010.

2.Posté par Steph974 le 13/12/2010 12:27

Nous avons beaucoup apprécié ces différentes journées. Il est dommage que le temps ait fait quelques cparices.
Merci à Mr le Maire et à sa municipalité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes