MENU ZINFOS
Social

Inauguration de 35 logements sociaux à Saint-Denis


- Publié le Jeudi 17 Décembre 2015 à 18:13

Les officiels et des heureux locataires
Les officiels et des heureux locataires
Ce mardi a eu lieu l'inauguration du groupement d'habitations Les Poinsettias, à Saint-Denis, en présence d'Olivier Bajard, le directeur Général de la SHLMR et de Monique Orphé, députée et élue au Logement et Habitat de la ville.

20 LLTS (logements à loyers très sociaux) et 15 LLS, du T2 au T5, ont été livrés. La résidence Les Poinsettias s'étend sur trois bâtiments, avec trois niveaux d'appartements et des stationnements. Parmi les locataires, 88,6% bénéficieront de l’Allocation logement. Cette opération a coûté 5, 8 millions d'euros.





1.Posté par Effé Ralgan le 17/12/2015 19:39

y fé drôle et moin lé pas jaloux ... 20 zolis LLTS (logements à loyers très sociaux) et 15 LLS, du T2 au T5, ont été livrés pou met ban zélectèr Monique Orphé et les autres ou va woar commen la limière y sar clignoté alors que courant lé cher , pétard que Madame Bareigt la gagne fé pli préfet de Région y sar pété alors que le petit couple qui travaille y fo li sar rode un loto pou habite loin met lessence ce qui gréve son budget
alors que les décideurs devrient pour une question d'organisation faire le contraire met les gratèrs ki (askize souplé sèrsèr lemploi) extra muros et les travailleurs dans ces jolis logements qui assureront comme il faut à l'éducation de leur enfant ah moins lé béte aprés zot y vote pi Zilber

2.Posté par Pierre Balcon le 17/12/2015 19:41

A quoi correspond cette manie de nos élus d'inaugurer les logements sociaux .
Je trouve cela humiliant pour les bénéficiaires desdits logements auxquels on vient ainsi rappeler solennellement qu'ils restent redevables à leurs élus et d'ailleurs très peu aux contribuables .
Le contraire de l'émancipation en quelque sorte , et donc le contraire des valeurs socialistes

Et quelle est cette fonction "d'élue au logement et habitat de la ville" .
J'avais cru comprendre que notre députée avait renoncé à ses fonctions d'adjointe .
Donc elle sort par la porte et elle revient par la fenêtre .

Moralité : on ne sort jamais de la campagne électorale et il reste finalement peu de temps aux citoyens de penser et de juger par eux mêmes . On les tient toujours par un bout du cerveau.
C'est cela qu'il faudrait changer

3.Posté par Pierre Balcon le 17/12/2015 19:41

A quoi correspond cette manie de nos élus d'inaugurer les logements sociaux .
Je trouve cela humiliant pour les bénéficiaires desdits logements auxquels on vient ainsi rappeler solennellement qu'ils restent redevables à leurs élus et d'ailleurs très peu aux contribuables .
Le contraire de l'émancipation en quelque sorte , et donc le contraire des valeurs socialistes

Et quelle est cette fonction "d'élue au logement et habitat de la ville" .
J'avais cru comprendre que notre députée avait renoncé à ses fonctions d'adjointe .
Donc elle sort par la porte et elle revient par la fenêtre .

Moralité : on ne sort jamais de la campagne électorale et il reste finalement peu de temps aux citoyens de penser et de juger par eux mêmes . On les tient toujours par un bout du cerveau.
C'est cela qu'il faudrait changer

4.Posté par AKOZ le 18/12/2015 10:27

Comment quelqu'un qui est professeur de musique au Conservatoire Régional avec un salaire dépassant ++++ le smic puisse avoir droit à un logement social, comme on peut reconnaitre sur cette photo ? Peut-être fait-il parti des officiels !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes