MENU ZINFOS
National

Immobilier : Manuel Valls veut relancer le secteur et aider les Français à accéder à la propriété


Par S.I - Publié le Mercredi 25 Juin 2014 à 11:02 | Lu 602 fois

Immobilier : Manuel Valls veut relancer le secteur et aider les Français à accéder à la propriété
Dans un entretien accordé à Aujourd'hui en France/ Le Parisien, Manuel Valls détaille son plan pour relancer le secteur de l'immobilier, un secteur "déterminant pour la croissance et l'emploi". Le Premier ministre déclare par ailleurs vouloir aider les Français à "accéder à un logement".

"Louer ou acheter est devenu très difficile", reconnaît aujourd'hui le Premier ministre. Pour cela, le gouvernement envisage d'abord de "favoriser l'accession à la propriété en élargissant l'accès au prêt à taux zéro". Des prêts qui seront disponibles auprès des banques "en octobre 2014", assure le chef du gouvernement.

Ce prêt à taux zéro, réservé normalement à l'acquisition d'un logement neuf, concernera également les logements anciens dans certains contre-jours en zone rurale. "Sous réserve d'y réaliser des travaux", poursuit le locataire de Matignon.

Manuel Valls glisse un tacle non dissimulé à la loi Alur porté par l'ancienne ministre du Logement, Cécile Duflot, qui a créé "un climat de crainte". "Le marché est déprimé. Il n'y a eu que 330.000 mises en chantier en 2013 alors qu'il en aurait fallu 500.000", déplore-t-il.

Une des solutions envisagées par le Premier ministre pour faire repartir les constructions de logements neufs est de réduire les normes de construction car "la multiplication des normes décourage et freine la construction". "Cinquante mesures de simplification vont donc être mises en œuvre dès l'automne", a-t-il poursuivi.

En revanche, pas question de revenir sur une des mesures phares de cette loi Duflot, à savoir l'encadrement des loyers, "une mesure sociale importante", selon Manuel Valls.




1.Posté par David Asmodee le 25/06/2014 12:11

Les socialistes veulent relancer le secteur de l'immobilier qu'ils ont méthodiquement massacré depuis deux ans. D'ailleurs, c'est le même procédé dans tous les secteurs.
Tout ça au nom d'une idéologie de bisounours : rendre la justice aux gentils au détriment des méchants. Mais Robin des Bois, ça ne marche qu'au cinéma. Le monde réel ne fonctionne pas comme dans les fantasme des fonctionnaires socialistes.

Question subsidiaire : qui a encore confiance dans ces tarés ? Qui voudra investir ? Même à taux zéro ? Même à taux négatif ? Les règles changent tous les quatre matins !

2.Posté par dimitri alain le 26/06/2014 08:30

et oui post 1 seulement avec quel moyen l 'ouvrier peut s'offrir un bien toujours les mêmes qui profiterons de la situation ........

3.Posté par David Asmodee le 26/06/2014 15:53

et oui post 1 seulement avec quel moyen l 'ouvrier peut s'offrir un bien toujours les mêmes qui profiterons de la situation ........


Et bien dans ce cas, continuons dans cette voie.
Zéro investisseur. Zéro logement.

Les mecs pourront toujours habiter sous les premiers pilonnes de la route du littoral.

4.Posté par Sami RACAMIER le 01/07/2014 18:21

Bonjour,

une loi n'est jamais parfaite, elle est toujours perfectible, c'est l'essence même de n'importe qu'elle disposition législative, le but de départ était ambitieux, trop peut-être, mais cette loi avait le mérite lors de son lancement d’être plus favorable que la loi Scellier en matière de défiscalisation ( 18% du montant d'un investissement maximal de 300 000 € est défiscalisable en lieu et place de 13%). %). L'avantage fiscal ainsi procuré a permis dès l'année 2013 de stabiliser la chute des ventes de biens immobiliers défiscalisés qu'avait connu le dispositif Scellier sur sa fin. Ainsi en 2013 30 000 ventes de biens immobiliers ont donné lieu à l'utilisation du [url :http://www.dispositif-loiduflot.org/dispositif-duflot] dispositif de défiscalisation Duflot[/url]. certes, cette loi à eu un effet prédateurs sur les investisseurs qui rechignent à se lancer, et aux promoteurs de construire: multiplicité de normes de construction, ainsi que le GUL sont à revoir selon moi.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes