MENU ZINFOS
National

Immigration : Baisse du nombre de régularisations


Par - Publié le Jeudi 15 Janvier 2015 à 17:49 | Lu 629 fois

Les chiffres publiés aujourd'hui par le ministère de l'Intérieur montrent une baisse des régularisations en matière d'immigration en 2014, après un bond exceptionnel l'année précédente à la suite d'un changement de règles qui permettaient de prétendre à une admission exceptionnelle au séjour. Le nouveau texte n'exigeait plus que 5 ans de présence en France et 3 ans de scolarisation pour la régularisation des parents d'enfants scolarisés et pour les salariés

Le nombre de ces "admissions exceptionnelles au séjour" a reculé de 11,4%, selon le ministère de l'Intérieur. Leur nombre est passé de 35.274 en 2013 à 31.265 en 2014.

Les acquisitions de nationalité ont de leur côté augmenté de 10,9% l'an dernier, avec 77.335 nouveaux Français, tandis que les expulsions vers des pays hors UE progressaient de près de 40%.

La baisse s'explique par un recul des régularisations pour motif familial (-14,5% à 26.093), et concerne surtout les parents d'enfants scolarisés (-40%) et les personnes résidant en France depuis plus de 10 ans (-28,3%).

Les régularisations pour motifs économiques ont, elles, augmenté de 9,4% à 4.822.

Le nombre d'expulsions a augmenté de 7,7% l'an dernier et a concerné 15.161 étrangers en situation irrégulière. La hausse a atteint 40% pour les ressortissants de pays hors UE, notamment l'Albanie, le Kosovo et les pays du Maghreb.


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par noe le 15/01/2015 18:21

Est-ce une bonne chose ?
On a besoin de certaines main-d'oeuvre pour certains travaux spécifiques que ne veulent pas faire les autochtones ...

2.Posté par KLD le 15/01/2015 19:22

ah , Noé , hi, hi !!

3.Posté par EKOLO le 15/01/2015 19:57

Surprenant, quand on pense aux commentaires qu'on lit régulièrement dans les forums de Zinfos, et qui incitent à croire exactement le contraire ...

4.Posté par le taz le 15/01/2015 20:29

@ekolo.
surprenant en effet.
qui est en campagne pour 2017 ?
qui va voir sa cote de popularité monter en flèche puisque récup politique des attentats ?
qui publie les chiffres ?
qui communique ?
quels médias lèchebotte aux ordres relaient l'adoration présidentielle ?

bon bref, l'enfumage massif a commencé.
reste plus qu'à faire croire que le chômage baisse, la croissance est à 2 points et les médias aux ordres de ne pas arrêter de flatter leur françois le magnifique....

bref, rien de neuf chez nos politicars has been des années 80, le sarko ferait la même chose s'il était au pouvoir.

reste-t-il de grands hommes d'état dans ce pays ?
plus grand monde je le crains....

5.Posté par Autrucherelevelatete le 15/01/2015 20:35

@Noe
Je suis français / Je bosse tout les jours..
Je ne gagne pas beaucoup (un peu de survie)
Et ton message je le trouve trés arrivistes, pour les français qui bossent comme des acharnés.

Un ancien militaire pour la France qui s'en tape.....

6.Posté par L'INDÉPENDANT le 15/01/2015 21:21

C'est un arrêt total qu'il faut !
Que l'on trouve d'abord un toit un boulot, pour ceux qui sont actuellement chez nous, qu'on expulsent ceux qui ne remplissent aucune conditions ainsi que les délinquants après avoir bien sûr aussi trouvé toit et boulot pour les Français !

7.Posté par Dimitri ALAIN le 16/01/2015 06:44

et noé ton bateau a coulé prés de quelle ile ??????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes