MENU ZINFOS
Faits-divers

Ils se font passer pour des gendarmes et escroquent une dizaine de victimes


Se faisant passer pour un adjudant des forces spéciales et une commandante de gendarmerie, un couple organisait des formations qu’il vendait une petite fortune. Onze pigeons sont tombés dans le panneau.

Par Isabelle Serre - Publié le Mardi 8 Février 2022 à 17:34

Ils se font passer pour des gendarmes et escroquent une dizaine de victimes
C’est un préjudice de 130 000 euros qui est reproché à Elisée A. et sa compagne Ingrid R. Une supercherie peu ordinaire les ont amenés, de septembre 2019 à mai 2021, à proposer de fausses formations de garde du corps pour des VIP, de convoyeurs de fonds, et de préparation militaire. Ils les vendaient 17.000 euros pièce. 
 
L’arnaque était très bien huilée. Les stagiaires signaient un contrat et une fiche pédagogique était éditée pour chacun des programmes dispensés. En plus, les "formateurs" fournissaient tout l’équipement : les tenues, les badges à l'effigie de Marianne, les matricules, les gilets pare-balles. "Les uniformes ça fait toujours rêver", justifie l'instigateur qui se faisait passer pour un adjudant aux forces spéciales de gendarmerie. "Par amour", sa compagne qui était commandante de gendarmerie pour l'occasion amenait de l’eau au moulin de son acolyte. 
 
Mais ce n’est pas tout. Des travaux pratiques faisaient partie intégrante du programme. Et à titre d’exemple, pour accueillir et assurer la sécurité des VIP, il fallait fournir les "Escort girl". Les stagiaires étaient invités à les essayer avant. Les filles en question étaient en réalité des prostituées. 
 
D’autres acteurs jouaient sans le savoir le rôle de psychologue pour des soi-disant mises en situation et étaient rémunérés pour leur participation environ 200 euros par séance. 
 
"Lors des séances d’entraînement, mon client m’a raconté qu’ils leur arrivaient de rencontrer des policiers et des gendarmes", a indiqué la  bâtonnière Léopoldine Settama. 
 
Monter un fichier de prostituées certifiées
 
Une des victimes a payé 20.000 euros pour une mission de surveillance de la NRL qui était censée lui être remboursée au fur et à mesure de sa formation. Ce qui n’a bien sûr jamais été le cas. "Ce jour-là, l’adjudant est venu armé, accompagné de sa (fausse) brigade, en disant à mon client que s’il n’accomplissait pas cette mission, il aurait une mauvaise note", explique un des avocats des victimes. 

Mission de surveillance de la NRL
 
La plupart des escroqués, suffisamment naïfs pour se persuader qu’ils deviendraient titulaires de la gendarmerie en deux ans, ont fait des crédits importants pour y accéder. Du côté des deux prévenus de 32 ans, les sommes ont été claquées au casino de Saint-Denis, ont épongé des dettes ou ont permis l’achat d’un véhicule 4x4. Tout en percevant les minima sociaux. Jugé ce mardi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, le couple a reconnu tous les faits. 
 
Il s’inspire de vidéos sur internet
 
Elisée A., agent de sécurité à la base, a expliqué avec un certain génie qu’il avait tout conçu "en trouvant son inspiration en regardant des 'tuto'"  sur internet. Sa compagne, déjà condamnée pour de la falsification de documents, avait besoin d’argent "pour faire les courses".  
 
Le représentant de la société a proposé au tribunal des peines intégralement assorties d’un sursis probatoire : 24 mois pour elle et 30 mois pour lui avec obligation de rembourser les victimes sous peine d’être incarcérés. Le tribunal a choisi de leur infliger la même peine assortie d'une obligation de travail et d'indemnisation des victimes. Les faux gendarmes sont condamnés à 30 mois de prison avec sursis probatoire. Sans un remboursement progressif des victimes, ce sera case prison.




1.Posté par L''''INSOUMIS le 08/02/2022 18:48

Pigeon tu es,
Pigeon tu resteras ...

Idem pour les Pfizeristes...

🤣🤣🤣

2.Posté par Fidam9233 le 08/02/2022 18:56

C'est kado ces sanctions.Révocation a vie de tous boulots proches de la fonction Publique ....
Qui va employés ces escrocs ? des voyous !
J'ai dit

3.Posté par Menfin le 08/02/2022 19:08

La Réunion, un paradis pour les arnarques.

4.Posté par MôvéLang le 08/02/2022 19:15

Il ne sont pas tenus de tout rembourser rapidement, legayar alors, il leur suffira de rembourser 100€ par mois pour être tranquille,
J'ai de la peine à croire que ces ploucs ont osé porter plainte. Je suis arrivé en classe PPN, c'était la voie de sortie pour les ânes, mais mon dieu seigneur, jamais de jamais un arnaqueur peut se vanter de m'avoir (...).

5.Posté par Indien le 09/02/2022 06:58

Les gens croient vraiment à tout et à n importe quoi........Maintenant se faire rembourser pour les pigeons ils vont attendre la fin de jamais .........................


Nous sommes dans une triste époque.......

6.Posté par Billy le 09/02/2022 07:32

COCO VIDE .... ON PAIES SANS SE RENSEIGNER MDRRRRRRRR !!!! Y A CEUX QUI CREUSENT EST CEUX QUI TIENNENT LE REVOLVER...... BAHAAAAAA COCO VIDE CONTINUAIENT A CREUSER PTDRRRRRRR

7.Posté par frisson le 09/02/2022 07:32

1.Posté par L''''INSOUMIS
Pigeon comme les antitouts qui profitent des largesses du gouvernement en aide

8.Posté par Ben oui le 09/02/2022 05:22

Du sursis et le remboursement…Ils vont se tirer vite fait à Mada ou autre et adieu!

9.Posté par Squid le 09/02/2022 08:48

Et je serai prêt à parier qu'ils venaient se montrer adjudant ou commandant
Avec le grade de capitaine comme sur la photo
😂

10.Posté par ZamzamaheLL le 09/02/2022 09:08

Incroyable ils avaient de l'imagination ! Pas mauvais l'arnaque ! J'avoue que là !
Franchement sa sort de l'ordinaire !

11.Posté par Bibi la bicrave le 09/02/2022 09:13

@post.3 Menfin

Oui ! Mais La Réunion c'est surtout un bon vivier à pigeons !

12.Posté par Choupette le 09/02/2022 14:58

"les sommes ont été claquées au casino de Saint-Denis, ont épongé des dettes ou ont permis l’achat d’un véhicule 4x4".

Ces cerveaux-là, il ne faut pas les laisser moisir en prison.
Il y aura bien une âme extrêmement altruiste pour les recaser quelque part dans un service RH ou Gestion des Stocks dans une des plus prestigieuses structures de l'État ... .

13.Posté par Corniaud le 09/02/2022 18:28

Et dire que les victimes ont le droit de vote... Tout comme l'insoumis (post 1)...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes