MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Ils manquent d'eau à Mayotte ? "Qu'ils crèvent !" dit le bon peuple


- Publié le Lundi 27 Février 2017 à 10:26 | Lu 772 fois

Ils manquent d'eau à Mayotte ? "Qu'ils crèvent !" dit le bon peuple
Vous avez compris, ce n'est pas mon opinion que j'énonce, mais celle d'une majorité des bons chrétiens s'exprimant sur radio Freedom. J'en suis choqué, outré, en rage.

Les autorités de l'île envisagent de ravitailler Mayotte par cargos porteurs d'eau. L'Île-aux-Parfums souffre en effet d'une sécheresse encore pire que la nôtre. Nous, ici, nous avons encore au moins quelques nappes phréatiques pas tout-à-fait à sec. Eux, ils n'en ont pas du tout !

Leur envoyer un peu d'eau part d'un bon sentiment.

Bon sentiment qui fait râler comme des putois ces gens qui vont prendre la communion le dimanche et se signent machinalement en passant devant un drap mauve.

"Comment ? Nous na point assez pou nous et nu sa donne bande na ?... I trouve de l'eau dan' désert et chez zot' i trouve pas ?" Etc.
Rappelons que Mayotte n'est pas un désert mais une île, donc entourée d'eau salée où il est difficile de trouver de l'eau douce !
Ensuite, si on accepte de partager les richesses, il est normal, empathique, humain, de partager aussi la pénurie. Nos anciens pauvres le faisaient bien, eux.

"Ou la bésoin in pé d'l'eau ? Tir in canal dans la mienne, camarade !... Ou la bésoin in pé manger cochon ? Tir d'chouchous dans mon champ, l'ami !..."

Ainsi parlaient nos Vieux. Il semble qu'on l'ait oublié.

J'accepte de ne boire qu'un verre d'eau au lieu de deux si on m'assure que le second ira dans le gosier d'un Mahorais !
Cet égoïsme forcené, cette inhumanité, ce manque de compassion me fait dire que décidément, La Réunion n'est pus mon pays ! Elle me fait honte.

Jules Bénard




1.Posté par le dodo déchaîné le 27/02/2017 11:46

on pourrait leur envoyer de la dodo mais il boivent pas d'alcool !

2.Posté par Légaillard le 27/02/2017 11:48

Et pourquoi pas un verre d'eau aux Mozambiquains, Comoriens, Malgass, Tanzaniens, Zimbabwéens....eux aussi touchés! Ne valent ils pas autant qu'un mahorais?

3.Posté par li le 27/02/2017 11:49

Mayotte manque d eau
Bien sûr mère nature a fait dans la rétention
Mais l État a fait pire, il a ignoré ses français d ailleurs. Moin sa ki fallè mars' jonou ziska pari pou in ti bouteil d eau potab.

4.Posté par Lenoir le 27/02/2017 11:51 (depuis mobile)

une usine de dessalement à énergie solaire voilà peut-être une solution propre et durable...mais les gens ne s''y intéressent pas ou très peu ...

5.Posté par Jules Bénard le 27/02/2017 13:17

à posté 4 "Lenoir" :
Vous avez certainement une partie de la solution, monsieur.
Une solution durable, qui plus est, tenant compte des impératifs écologiques.
Bravo !

6.Posté par zoreil de Sin Dni le 27/02/2017 13:59

Jules il n'y a pas à dire, vous ne pouvez pas faire un article (même si sur le fond je suis 100 % d'accord avec vous) sans écrire des aneries
Dons pour vous il n'y a qu'une majorité des bons chrétiens qui s'expriment sur radio Freedom sur le manque d'eau à Mayotte et vous en rajouté une couche digne de vous
Bon sentiment qui fait râler comme des putois ces gens qui vont prendre la communion le dimanche et se signent machinalement en passant devant un drap mauve.

Franchement je vous trouve pitoyable car ce n'est pas un problème de religion. Oui Il y a effectivement à la Réunion une majorité de personnes qui n'aiment pas les Mahorais et c'est triste mais c'est comme cela !!!!
Je ne vous félicite pas
La provocation a ses limites que vous avez largement dépassé

7.Posté par polo974 le 27/02/2017 14:34

Bravo Jules pour ce coup de gueule.

4.Posté par Lenoir le 27/02/2017 11:51 (depuis mobile)
"""une usine de dessalement à énergie solaire ... """
+1 (mais trop tard pour l'urgence)
Un truc qui devrait avoir été étudié ET industrialisé ici depuis belle lurette en effet (du coté ouest de l'île, où l'eau est aussi rare)...
un savoir faire pas trop compliqué (la physique à mettre en oeuvre est connue depuis longtemps), mais qui intéresse peu de monde car pas de grand rapport ni techno-sexy...

8.Posté par POU KWé le 27/02/2017 14:45

...POU DIT VERITE SITUATION MON PAYS...
EH OUI MR BENARD... NOU RECONNAIT PU NOT PAYS LA REUNION... OU LA BIEN DIT... MAIS DANS TOUS LES SENS DU TERME... NOU KREOL NA PU RIEN POU NOU... ET BIENTOT PLUS D'EAU... OU REND'A OU COMPTE.... PARTAGER N'EST PAS LE SOUCI... C'EST L'EXCES, L'EXAGERATION DE CEUX QUI Reçoivent... QUI CROIENT QUE TOUT EST ACQUIS EN PAYS CONQUIS... QUI NE S'INTEGRENT MEME PAS, QUI NE S'INTERESSENT MEME PAS A l'ECONOMIE LOCALE OU SI PEU, ET QUI EN PLUS LA PLUPART DU TEMPS FONT LA LOI... IL FAUT DIRE STOP A UN MOMENT NON ? TRAVAILLER SUR UN PROJET DE DESALINISATION EN COMMUN AVEC LA REUNION... CA C'EST UNE BONNE IDEE... PUISQUE NOUS SOMMES NOUS AUSSI UNE ILE... ET QUE CELA PEUT BINE NOUS ARRIVER A NOUS AUSSI...

9.Posté par vanille le 27/02/2017 15:52

Jules Benard, la Reunion n'est pas un pays c'est un département français.
Si vous avez honte de la Reunion, n'hésitez pas, le car jaune T s'arrête juste devant l'aérogare et le soleil brille partout même à Mayotte.

10.Posté par klod le 27/02/2017 20:00

Jules , tu vas te faire traiter d'anticlérical forcené avec un couteau dans la bouche , reprends toi !!!! lol.

11.Posté par Choupette le 27/02/2017 20:05

" ... des bons chrétiens ... "

Qu'est-ce que vous en savez ? Ils se sont présentés comme tels ?

Vous êtes d'un lourd ... .

Il y a des sources et rivières à Mayotte mais qui ne sont pas canalisées. Donc, les eaux se "perdent" dans la nature.

Ce sont des solutions pérennes qui doivent être préconisées (lu par ailleurs).
En plus, en construisant des barrages, cela donnera de l'emploi aux Mayottins et leur apprendra à maîtriser toute une technologie.

Il n'y a que Mayotte qui soit à sec ? Et les Comores ? Mayotte fait bien partie de cet archipel même si elle est département français ... ?

12.Posté par Ras le bol d''''une Réunionnaise vivant en métropole le 27/02/2017 23:24

Ras le bol d'une Réunionnaise vivant en métropole : http://www.974reprezente.fr/news/viewer/150/

Depuis mon arrivée en France "métropolitaine" en 2008, j'ai entendu tout et n'importe quoi sur la Réunion. Au début, je riais en entendant les questions du genre "vous avez l'eau courante ? des routes ? des voitures ?" auxquelles je répondais volontiers et gentiment, mais il y a eu des remarques bien moins innocentes aux cœurs même d'institutions publiques censées défendre les bonnes vieilles valeurs républicaines. Élève à la maison d'éducation de la légion d'honneur, une de mes "camarades" de classe m'a dit un jour que si j'étais là, c'est parce qu'ils devaient remplir leurs quotas d'étrangers. Une des meilleures de la classe menacée par mes bonnes notes passées m'a assuré qu'à la Réunion, l'école était plus facile, que les sujets du Bac étaient adaptés aux niveaux et qu'ils notaient plus favorablement qu'en France. Si ça ne m'atteignait pas plus que ça avant, je ne peux pas en dire de même aujourd'hui.
...
On nous accuse de vivre sous perfusion de la France, que nous ne sommes que des assistés mais, Messieurs Mesdames les racistes franco-français, de tous mes amis, pas un seul, PAS UN SEUL ne pourrait être qualifié d'assisté bien au contraire.
...
Alors, oui. Oui, il y a de l'assistanat. Oui, il y a des gens qui ne vivent que grâces aux allocations. Oui, il y a du chômage. Oui, il y a de l'illettrisme. Oui, il y a des émeutiers. Mais pas que ! Nous représentons bien plus que cela, bons nombres de personnes semblent l'oublier.
...
La Réunion, c'est 2500 km² de pur bonheur et 833.000 habitants. Comme partout, il y a des cons, des gros, des moches. Comme partout, on trime, on bosse, on paye nos factures, on se dit qu'on a jamais assez de vacances. Comme partout, il y a de la misère, des sans abris, des sans papiers. Mais ce qu'il y a surtout c'est ce sentiment unique d'appartenir à un tout et si cette richesse que nous apportons à la France n'est pas appréciée à sa juste valeur, nous n'allons pas nous dégonfler, demander une pseudo indépendance désastreuse, nous n'allons pas non plus vous prouver que nous sommes Français, les taxes et les impôts que nous payons se suffisent à eux même comme l'histoire que nous partageons.

Nous allons tout simplement vous laisser sombrer dans votre haine inutile, nous allons continuer notre chemin, parce qu'hier, aujourd'hui et demain, nous serons toujours des Réunionnais français et fières de l'être.

Roxane Solesse

13.Posté par vanille le 28/02/2017 14:42

Post 12
quel rapport avec l'eau à Mayotte votre roman ?
on s'en fout de vos états d'âme, vous n'êtes pas obligée de faire vos études en France.
Si vous en avez ras le bol, partez voir ailleurs et arrêtez de cracher sur les français la bouche pleine.

14.Posté par Lenoir le 28/02/2017 17:20 (depuis mobile)

si les gens s''intéresseraient un peu plus à cette nature dont nous dépendons tous ils verraient vraiment ce qu''elle a à nous offrir mais la cupidité, la fierté et surtout l''ignorance fait que c''est la médiocrité et le gaspillage qui sont favorisés...

15.Posté par Lenoir le 28/02/2017 17:33 (depuis mobile)

@7 oui mais jamais pour ceux de demain ... sur fond de profits, d''orgueil, de fierté et d''ignorance nous oublions tous le bon sens ...

16.Posté par Jean Luc Hoareau le 28/02/2017 21:32 (depuis mobile)

Mayotte est sauvée, le
Gouvernement envoie aux Mahorais une gourde.

17.Posté par L'Ardéchoise le 28/02/2017 21:53

Post 12 : au diapason avec vanille !
Que vient faire votre discours particulièrement hors sujet dans ce débat ?
Vous teniez à nous faire savoir que vous aviez intégré la vénérable institution qu'est La Maison d'Education de la Légion d'Honneur à Saint-Denis ? Très bien, et alors ?
Depuis 2008, vous en êtes sortie, je pense, mais vous avez sans doute une digestion lente et difficile............

Mis à part cela, quid du problème de l'eau à Mayotte et des réactions des Free-Domeurs ( ou Domiens) ?
Que les Réunionnais n'aiment pas les Mahorais, c'est une évidence absolue, et ce que vous subissez en Métropole n'est rien par rapport à ce que certains d'entre eux endurent sur votre île.

L'eau est notre bien le plus précieux, celui que l'on doit partager avant toute chose , mais hélas, un peu partout , des exemples tel que celui-là se font jour : on vit dans un monde où l'égoïsme, le racisme, l'antipathie ont remplacé des valeurs simples : chacun MON tour, ai-je coutume de dire !
Et cela ne va pas aller en s'arrangeant...

18.Posté par L''ardetoutschuss le 01/03/2017 20:12 (depuis mobile)

Le post 12 a simplement rappelé à l''Ardéchoise et d''autres que " partout il y a des gros cons " .

19.Posté par bete immonde le 02/03/2017 09:48

Il n'a pas encore été précisé si les iles comores toutes proches de Mayotte manquaient elles aussi d'eau à boire.Les 100 000 clandestins comoriens vivant à Mayotte seraient bien avisés d'aller boire chez eux .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes