Société

Il y a 20 ans, les députés reconnaissaient l'esclavage en tant que crime contre l'Humanité

Lundi 18 Février 2019 - 11:28

C'est Christiane Taubira, alors députée de Guyane, qui était rapporteur de la proposition de loi qui porte désormais son nom. La loi Taubira a été votée le 18 février 1999 à l'Assemblée Nationale, après les célébrations en 1998 du 150ème anniversaire de l'abolition de l'esclavage. Le 23 mai 1998, une marche silencieuse avait réuni 40.000 personnes, qui réclamaient la reconnaissance de la traite en tant que crime contre l'Humanité. 

Trois propositions de loi avaient émaillé cette même année 1998, les deux premières émanaient du député communiste Bernard Birsinger: la première était relative à "la célébration de l'abolition de l'esclavage en France métropolitaine", la seconde "tendant à perpétrer le souvenir du drame de l'esclavage". C'est une troisième proposition de loi qui inclura la notion de crime contre l'Humanité. Cette proposition avait était portée par trois députés communistes réunionnais: Huguette Bello, Elie Hoarau et Claude Hoarau.

Ce 18 février 1999, au perchoir, Christiane Taubira cite Aimé Césaire, et, rappelant l'histoire, dit le rôle terrible de l'église, qui justifia la traite humaine par la bible: "Elle fut rapidement justifiée : elle relevait de la mission civilisatrice, visait à sauver des êtres sans âme, cherchait à assurer le rachat de certains. Elle était légitimée par la prétendue malédiction de Cham. Mais très vite, Césaire l’a démasquée : « le geste décisif est ici de l’aventurier et du pirate, de l’épicier en grand et de l’armateur, du chercheur d’or et du marchand, de l’appétit et de la force, avec, derrière, l’ombre portée, maléfique d’une forme de civilisation qui, à un moment de son histoire, se constate obligée d’étendre à l’échelle du monde la concurrence de ses économies antagonistes »."

Le commerce triangulaire a fait la fortune de plusieurs grandes villes de l'ouest de la France, Nantes et Bordeaux, notamment. La traite des esclaves a déporté plus de 15 millions d'africains vers les colonies occidentales. Des êtres humains considérés comme des meubles dans le sinistre code noir de Colbert, utilisés comme bêtes de somme dans les plantations de sucre ou de coton.

Il fallut attendre le 10 mai 2001 que la loi Taubira soit adoptée en seconde lecture à l'Assemblée Nationale, à l'unanimité des voix. 

B.A
Lu 1102 fois



1.Posté par Zarin le 18/02/2019 13:49

De la servitude moderne

Synopsis

L’œuvre dénonce la condition d’esclave de l’homme moderne, et décrit le monde contemporain comme un « totalitarisme marchand ».

La thèse défendue, correspond à l'idée que désormais, la dictature ne s'exerce plus par un homme. C’est plutôt un principe : la marchandise ou l'argent qui dictent l'existence de chaque être humain qui en étant réduit à être un consommateur, un travailleur, un serviteur, perd son humanité.

Wikipédia

De la servitude moderne - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=R3SUi9MvDBM

2.Posté par AZALA le 18/02/2019 18:15

Ras le bol de la repentance et de la victimisation seul la réconciliation fait avancer les choses mais ca fait le fond de commerce de pas mal de gens!!!

3.Posté par klod le 18/02/2019 19:20

source talmudique :

"
« Noé engendra trois fils: Sem, Cham et Japhet. » (Gn 6, 10)
•Sem-Chem, signifie « nom, renommée, prospérité ». Ce nom symbolise l’étude, la spiritualité, l’intelligence, la science, la Torah, les sémites.
•Japhet vient de yofi qui signifie « la beauté ». Japhet est compris comme le père des grecs et des peuples indo-européens. Japhet c’est la séduction, la beauté, l’harmonie, l’art. Il sera l’ancêtre d’Abraham.
•Ham, signifie « chaud », c’est la passion bouillonnante, l’impulsif, la force. Il engendrera Canaan. Les Sages ont vu en lui la force rusée qui conduit à la révolte contre Dieu en construisant la tour de Babel. Car de Ham descendra Nimrod, le roi qui construira la tour de Babel et les villes de Babylone et Ninive.

Alors que Noé va s’enivrer, Ham va voir la nudité de son père, et, au lieu de le couvrir il va sortir pour l’annoncer à ses deux frères. (Gn 9, 21-22). Le Talmud s’offusque profondément de ce qui apparait comme banal de prime abord.

En réalité l’acte de « découvrir la nudité[5] » désigne l’inceste dans le Torah : « Nul d’entre vous ne s’approchera de quelqu’un de sa parenté, pour en découvrir la nudité. » (Lv 18,6) Le commandement se fait encore plus précis : « Tu ne découvriras pas la nudité de ton père, ni celle de ta mère » (Lv 18,7). Le Talmud et la Tradition juive lisent donc cet acte comme un véritable inceste, le regard incestueux de Ham viole le père souverain puis en fait l’annonce. Le midrache affirme même que Cham aurait castré son père. On retrouvera ailleurs dans la Torah un cas d’inceste suite à l’ivresse : Lot est enivré et ses deux filles qui, ne trouvant plus d’hommes, en profitent pour coucher avec leur père (Gn 19, 30-38)

Sem et Japhet, quant à eux, vont protéger Noé, leur père, ce juste déchu et lui apporteront son manteau pour le couvrir en venant à reculons pour ne pas « découvrir sa nudité ». « Sem et Japhet prirent la couverture, la déployèrent sur leurs épaules, et, marchant à reculons, couvrirent la nudité de leur père, mais ne la virent point, leur visage étant retourné. » (Gn 9, 23).

Le roi est nu et le regarder est une malédiction pour Ham. Le fils de Ham, Canaan sera condamné à servit Sem et Japhet c’est la « malédiction de Noé ». Pourquoi ? parce que la dévalorisation du symbole paternel, aussi bas soit-il, conduit directement à la destruction de l’estime de soi de l’enfant. Celui qui voit son père détruit par l’alcool peut avoir du mal à incarner la fonction symbolique paternelle. Sem et Japhet vont se protéger de cette malédiction en ne regardant pas.

D’autres commentateurs ne verront pas une connotation sexuelle dans le regard sur la nudité de Noé. D’ailleurs l’ivresse n’est pas un interdit biblique. Ce que voit Ham c’est la pauvreté, la honte, l’humiliation de son père. On peut imaginer que ce fait abaisse l’image que Ham se fait de son père, il en découvre la faiblesse et cet affaiblissement est un affaiblissement psychique pour lui-même, une malédiction qui le déconstruit et que lui, le cadet annonce à ses frères, une révélation qui est probablement son erreur la plus grave car elle conduit à un affaiblissement de la fonction totémique paternelle."


ce qu"en on fait d'autres de cette " malédiction de Canaan " relève de l'aphorisme historique exotique , honte à eux. .

4.Posté par Cimendef le 18/02/2019 22:36 (depuis mobile)

Madame Taubira a juste "oublié", par idéologie, les traites négrières arabo-musulmanes. Elle a absou les arabo-musulmans (cf lexcellent ouvrage de M. Ndyaye sur la question) par calcul politique.

5.Posté par Kayam le 18/02/2019 22:41

Exposition au Musée de Villèle commémorant 170 années de l'abolition de l'esclavage. Les dessins, tableaux faits par des collégiens de l'Ile de La Réunion - qui sont à saluer ici - montrent bien comment cette part de l'histoire passée a eu son importance et ses relents en retentissements blessants....malgré le contraire que certains pensent.

Ce qui est désagréable, c'est que l'histoire racontée et vécue en dehors des îles a son importance et ne se soumet pas à quelconque contradiction : exemple les faits qui se sont déroulés pendant les guerres ; tandis que celle ancrée dans nos racines - sans vouloir s'y référer tout le temps - est assez souvent sujet à recherche de vérité véridique...alors que les faits sont là ! Comme si le passé des esclaves doit être occulté.

En arrivant à l'étage du musée, sur le tableau ? parchemin ? (ch'sais plus du coup), on peut y lire : "....l'esclavage est un attentat contre la dignité humaine ..."

Si avant 1948, il y avait ce phénomène, combien aurait eu comme signe distinctif #JESUISESCLAVE ??

6.Posté par À quand ? le 18/02/2019 23:07 (depuis mobile)

Et la reconnaissance du communisme avec plus de 100 millions de morts, des familles déchirées, dont les membres étaient assassinés pour se retrouver après avoir été soudainement séparés par un mur de la honte ?
Tout le monde a déjà oublié ?

7.Posté par parlamer le 19/02/2019 08:00

et la reconnaissance et denonciation de l'esclavage pratiqué par ceux que l'on sait qui on fait 270 millioons de morts depuis 1400 ans
et dont tous les humain ne partcipant pas de cette secte peuvent devenir des esclaves ?

8.Posté par Zarin le 19/02/2019 11:04

Les fourmis esclavagistes la fourmi amazone Dossier

Que les fourmis pratiquent la chasse, la cueillette, qu'elles pratiquent ou non une symbiose mutualiste, elles sont dans l'obligation de trouver et ramener de la nourriture. Un travail évidemment harassant, coûteux en énergie et dangereux. Il existe une manière de contourner l'obstacle. C'est de faire accomplir ces tâches par autrui. Cette pratique est bien connue de l'espèce humaine : c'est l'esclavagisme.

https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/zoologie-fourmi-secrets-fourmiliere-1404/page/14/

9.Posté par Germinal le 19/02/2019 11:31

VOUS NOUS EMMERDEZ AVEC VOS COMMEMORATIONS QUI NE SERVENT A RIEN
L'ESCLAVAGISME EST UN PAN DE L'HISTOIRE ALORS ARRETEZ DE NOUS GAVER AVEC CA...

10.Posté par austrodoudou le 19/02/2019 15:18

sans oublier la traite des noirs par les noirs eux même, mais cela c'est chuut faut pas en parler c'est dérangeant. Toutes les traites quelles qu'elles soient sont à condamner avec la même vigueur quand bien même cela dérangerles indigènes de la république

11.Posté par MICHEL HENRY le 19/02/2019 16:22

Quels ont été les VRAIS premiers esclavagistes ???? qui en parle ?

12.Posté par Le lépeux le 19/02/2019 16:39

Taubira : heureuse descendante d'esclave !pas de problèmes . La vie est belle. Des millions de femmes en Afrique vivent chaque jour et courageusement un enfer Pour elles il n'y a aucun espoir de vie meilleure

13.Posté par Le lépeux le 19/02/2019 16:42

Ce crime contre l'humanité , il est essentiellement africain . C'est un crime millénaire en Afrique et il tend à se réveiller .Au contact avec les tribus farouches africaines les premiers navigateurs européens se sont laissés pervertir .Pour se payer de la poudre ,des miroirs ,de la lingerie ,des outils ,de l'alcool les roitelets africains n'avaient rien d'autre comme moyens de paiement que de livrer des ' meubles ' humains . Les Blancs étant interdits de pénétrer à l'intérieur des terres ,les cotiers africains se livrèrent à des chasses à l'homme dans les forets et la savane .C'est ainsi que la 'cote des esclaves '' devint la plus riche d'Afrique.Et l'abolition de l'esclavage fut pour les africains une catastrophe économique .Les africains d'aujourd'hui sont bien plus oublieux que nous de cette époque douloureuse . A Abidjan ,Cotonou ,Dakar ,il n'y a pas de carnaval du souvenir comme à Saint Gilles . L'anniversaire de l'abolition n'est pas une fete nationale .
Selon moi ,le commerce triangulaire fut la première manifestation du capitalisme pervers . Le sucre était une richesse qui venait des iles tropicales Et ,pour la rentabilité, le mieux était d'avoir une main d'oeuvre servile et habituée au climat .L'Afrique était là qui livrait ses esclaves au mieux disant . La fortune de Bordeaux ou de Nantes ne venait pas du commerce des esclaves mais de la vente du sucre et des épices .Il y avait des risques : les naufrages ,les épidémies africaines ,les révoltes à bord.Le roitelet africain ,lui , s'enrichissait sans courir aucun danger .Il se retrouva tout nu quand l'abolition fut venue

14.Posté par Kayam le 19/02/2019 17:45

OUI ! Arrêtez donc avec TOUTES les commémorations qui nous énervent et qui pompent de l'argent. Tout est pan de l'histoire qui n'intéresse plus : 8 juin, 14 juillet, 11 novembre, ...
Zola non plus. Z'avez pas fini de gaver nos enfants avec les mêmes histoires ? Pouvez pas vivre dans le temps présent ?

Aujourd'hui comme romans intéressants c'est Twilight ou c'est Tout-le-monde-écrit-son-livre comme accompagnateurs lampe de chevet.

J'me demande si Etienne aurait aimé être avec Catherine un 20 décembre à La Réunion...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 16:21 Citalis: Fin du mouvement de grève annoncé ce lundi