Justice

Il tue son voisin pour une voiture mal garée: Amada Assani condamné à 18 ans

Vendredi 26 Janvier 2018 - 15:41

Amada Bacar Assani a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle. 25 ans de prison avaient été requis il y a deux heures.

Amada Bacar Assani était jugé ce 26 janvier pour meurtre devant la cour d’assises. Il lui était reproché d’avoir tué son voisin, René-Paul Tatel, 55 ans, à la Plaine Saint-Paul le 3 octobre 2015. S’il reconnaissait les coups, l’accusé d'origine mahoraise, 30 ans, a maintienu qu’il se défendait face à une victime agressive et menaçante.
 
Selon le procureur général, Eric Tuffery, la version de l’accusé n’est pas crédible et la violence injustifiée. "Une colère folle" et une arme mortelle en main auront suffi pour tuer la victime qui n’avait rien dans les mains.
 
Pour l’avocat de la famille de la victime, Laurent Payen, il a été tué "pour rien du tout". Des insultes peut-être, mais qui ne justifient pas l’acte de l’accusé. Une explication possible, les 2,30 grammes d’alcool par litre de sang encore sept heures après les faits, mais certainement pas, selon lui, des coups violents livrés par la victime et une défense légitime de l’accusé. "Si on a peur, on va se cacher chez soi, on ne revient pas avec une barre de fer", affirme-t-il avant de rappeler les paroles entendues : " Je vais te tuer !"

"Il y a eu d’autres locataires comoriens et tout se passait bien"

Mais la peur, Jean-Jacques Morel, avocat d'Amada Assani, il y croit. "Il prend des coups de bâton en bois, mais il ne faut pas dire du mal de la victime. Mais il a déjà donné des coups de barre avant", rappelle-t-il en évoquant les témoignages d'un autre voisin, le beau-frère de l'accusé, et de la femme de la victime. "La responsabilité lourde d'Assani est atténuée par ces coups mutuels". Des coups "alimentés par un terreau propice au racisme".
 

René-Paul Tatel était-il raciste ? Provoquait-il ses voisins ? "C’est l’excuse facile. Il y a eu d’autres locataires comoriens et tout se passait bien", ajoute l’avocat de la famille. Pour le procureur général, "ce n’est pas le procès d’un anti-comorien ou anti-mahorais mais d’un homme qui a tué". L'homme qui a demandé pardon à la famille en fin de procès. 
Soe Hitchon - soe.hitchon@zinfos974.com
Lu 4746 fois



1.Posté par klod le 26/01/2018 17:07

"ce n’est pas le procès d’un anti-comorien ou anti-mahorais mais d’un homme qui a tué".

phrase lourde de sens ................. pas facile d'être "juge" en ce BAS monde ................. dur métier !



que la justice terrienne soit aussi juste que la justice Mythique divine , quelque soit le "dieu", ou la justice "humaniste" pour les athés , que je respecte aussi , vu le fourvoiement de nombres de croyant............

pas facile d'être" "judgedread" ! ^ben ,ya.

2.Posté par Ikki le 26/01/2018 17:10 (depuis mobile)

Encore un fait divers. Bon et alors ? On s'en fou c'est pas de l'information ça mais du people trash. Bossez un peu les journalistes investiguez là ça devient banal et on y apprend rien. C'est nul.

3.Posté par Choupette le 26/01/2018 18:02

Ça ressemble plutôt à de la provocation quand on gare sa caisse devant le portail de celui qu'on craint.

Ou alors, on la dégage vite fait sur simple demande, en s'excusant.

C'est à partir de là qu'on entretient des bonnes relations de voisinage.


4.Posté par Tardigrade le 26/01/2018 19:06

Pour IKKI

Va dire que ce n'est pas l'information à la famille de la victime et à celle dont l'enfant vient de prendre 18 ans. L'investigation est une branche du journaliste aussi importante que la chronique judiciaire. Alors avant de raconter n'importe quoi renseignez vous. cela nous fera des vacances.....

5.Posté par L'Ardéchoise le 26/01/2018 20:32

Taux d'alcool impressionnant si tôt matin...

2, si vous n'aimez pas Zinfos, allez voir ailleurs !

6.Posté par cmoin le 26/01/2018 20:45

Ce n'est pas assez!Perpétuité!

7.Posté par La vérité vraie... le 26/01/2018 23:07

Perpétuité réelle ! Si on tue...on ne sort de la prison qu'à la fin de sa vie pour obtenir les derniers sacrements. Le laxisme de la justice française est une faiblesse qui profite finalement aux accusés qui s'en sortent toujours par une pirouette quelque soit le drame, jamais aux victimes, qui quoi qu'il arrive restent toujours marquées.

8.Posté par paulux le 27/01/2018 00:28

serait -t-il un de ces jeunes gens dont on dit qu'ils sont une chance pour la france?

9.Posté par Kasser le cui st Louis st Denis le 27/01/2018 01:22 (depuis mobile)

Lamentable : l'avocat de l'accusé. Je comprends - une fois de plus - pourquoi il ne sera jamais maire de Saint Denis.
Un homme est mort : que justice soit rendue. Il n'est pas question de parler de l'origine de l'accusé si ce n'est de ....

10.Posté par Tranquille ! le 27/01/2018 05:28

Au moins, ce tribunal lui a accordé 18 ans de tranquillité, sans avoir à chercher une place de parking

11.Posté par jean le 27/01/2018 07:42

il encourait 30ans et on lui donne 18 je n'ai jamais compris pourquoi les juges sont toujours du coté des criminels au lieu du cote des victimes
tant que ça ne touche pas un membre de leur proches ces juges...

12.Posté par La Cata le 27/01/2018 07:46

l'imigration une chance pour la france !

13.Posté par L'enflure le 27/01/2018 08:13 (depuis mobile)

Entièrement d'accord avec le post 7...La justice française actuelle ne tient que rarement compte des victimes...Leur oreille attentive n'est que pour les accusés...bien aidés en ce sens par les " conseils " des avocats....

14.Posté par Jean le 27/01/2018 08:57

Se garer devant le portail de quelqu'un, c'est un total manque de respect ou d'éducation, voir de la provocation. Et donner des coups de barre de fer dans la tête au lieu de s'excuser et d'enlever son véhicule, là on est dans la débilité primaire !

15.Posté par Edmond le 27/01/2018 11:15 (depuis mobile)

Savoir lire et comprendre les panneaux en français. Là.

16.Posté par Marx le 27/01/2018 11:26

18 ans?? Pourquoi pas perpétuité? Un assassin retournera dans notre société apres un crime aussi atroce? Parce qu'on les soigne en prison?... justice ridicule et de plus en plus souvent...

17.Posté par noe le 27/01/2018 11:27

Il ne faut jamais énerver un jeune si tôt le matin après une bonne cuite !
Et voilà ce qui arrive ! baisement dans la cour Patel !

18.Posté par TICOQ le 27/01/2018 12:57

La victime a pris perpétuité ! Dans un autre pays dit civilisé, doté d'un arsenal juridique à la hauteur, cet homme aurait écopé d'un emprisonnement à vie. Mais voilà...... nous sommes en France.

19.Posté par Pfuuu le 27/01/2018 13:11 (depuis mobile)

Tiens tiens.... je croyais qu' il n y avait que les z'oreils qui étaient racistes et que la Réunion donnait l exemple du vivre ensemble!!! M' aurait-on menti? Les creoles sont racistes.

20.Posté par TITRE ? le 27/01/2018 13:28

"Il tue son voisin pour une voiture mal garée !!!
A lire le titre, je comprend qu'il a tué son voisin dont la voiture était mal garée !
En fait c'est le contraire, il gare sa voiture devant son voisin et tue ce dernier qui voulait pouvoir sortir de chez lui.
Alors, non content de provoquer son voisin, il le tue en étant saoul et il ne prend que 18 ans ! C'est quoi ce verdict ?
Soit disant que l'alcool est une circonstance aggravante en plus de la provocation et cela que 18 ans, presque que la moitié requise ???
Dans neuf ans il sera dehors, prêt à recommencer...

21.Posté par kraz le 28/01/2018 18:41

@18
Ce n'est pas forcément une solution, mais oui pour beaucoup ce serait bien.
Après est-ce que vous êtes prêt à accueillir un centre pénitentiaire dans votre quartier voir même votre ville ?
J'habite au port il y en a un.
Ils sont tous bien content de dire la même chose que vous, mais pour construire des prisons, ils l'ouvrent tous pour pas en vouloir dans leurs villes. On peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre, la cremière avec... Faudrait savoir aussi ce que les réunionnais veulent mais vu comment ça avance ici, rien changera comme toujours.

22.Posté par PECOS le 28/01/2018 21:13

Il faut l'extrader à Mada pour qu'il purge sa peine de 18 ans en totalité

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter