MENU ZINFOS
Faits-divers

Il tente d'étrangler sa compagne avec une chaîne metallique: Direction la maison d'arrêt de Cayenne pour le récidiviste


Par NP - Publié le Vendredi 8 Mars 2019 à 07:43 | Lu 2467 fois

Il tente d'étrangler sa compagne avec une chaîne metallique: Direction la maison d'arrêt de Cayenne pour le récidiviste
On est passé du drame mercredi à Saint-Pierre.

Alors qu'il avait interdiction d'approcher sa compagne suite à des violences commises sur cette dernière, un homme a été interpellé hier et placé en détention pour de nouvelles violences.

Selon les informations du Quotidien, le récidiviste tentait de l'étrangler mercredi avec une chaîne métallique tout en lui donnant des coups de poings.

Il dort depuis à la maison d'arrêt de Cayenne en attendant d'être jugé.




1.Posté par Zoreil le 08/03/2019 09:23 (depuis mobile)

Une femme on lui offre une chaîne en or idiot mdr

2.Posté par jean claude payet le 08/03/2019 09:28

zinfo est international, cette culture cette ouverture ouah je suis impressionne.....bientot on va pouvoir situer l'europe c'est dingue

3.Posté par Aurore le 08/03/2019 09:49

Fallait-il en arriver là alors que la justice savait ? En attendant, le benpalà il est toujours dehors...

4.Posté par Grangaga le 08/03/2019 11:48

.......................................Parol' d'in z'onm'..............................


Ti koné pa parr' kèl' somin li la passé
Doulèrr' son monmon la siporté
Po mètt' so p'ti boutt' domounn' o mondd'

Domann' ton monmon kan son deu patt' té karté
Konbyin l'assassin li la krié
Pou toué mèm' aprè sa ta konprann'

Sa la pa toué la fé
Sa la pa in zoué
Sa y gainll' pi réparé
Sé po sa y fo portt' rès'pé.......

Lo kou ti èmm' doné
Si y fé sa avèk' toué
Es'ké ti gainll' anparé
Warr' ton guèl' byin krazé......

La ti rantt' toué finn' bèz' ton rak' sou ton l'éfé
Ton gro patt' sal' ti montt' dann' li san bényié
Et ti vé pèr'sonn' y di ti dépass' lé bornn'.........

Atann' ta warr' kan ta fé kwi twé mèm' ton manzé
Ton linz' sal' dann' panié po lavé é repassé
Madanm' là ta di a mwin si déssi lo fron té ékri punching‑ball..............

5.Posté par mi dit sake mi pense le 08/03/2019 13:20

respect "grangaga"! i fé ri la guèle vraiment out kozmen!

6.Posté par Targie le 08/03/2019 14:33 (depuis mobile)

Elle aurait pu mourir, cmoin je prends votre fétiche, JUSTICE LAXISTE !!! Interdiction de l''approcher, il a faillit la tué. REVOYEZ les LOIS, les DROITS et INTERDICTIONS en continuelle CONTRADICTION, c''est la dessus que JOUENT les conseils !!

7.Posté par Kiki le 09/03/2019 02:32 (depuis mobile)

Respecte la fanme comme ou voudrez bien, aou papa, qui respecte oute fille plus tard (Na un bon pé i oublie ça)

8.Posté par Pamphlétaire le 09/03/2019 16:13

La fatigue accumulée au cours du carnaval (de janvier à mars), la chaleur, le rhum aidant et les sourires des pin-up dansantes, aguichantes pendant les festivités du carnaval ont fait tourner la tête et perdre la raison à cet individu (d’origine française, brésilienne, dominicaine, haïtienne, amérindienne, guyanaise, ...) tel l'or qui fait perdre raison à des chercheurs, n'est-ce-pas?
Tous ces facteurs réunis sont un" cocktail molotov" dépressif pour être "plus fort" en soi-même...

Ne confondons pas les pin-up avec les nus de la Grèce et de l'Inde, dont les sensualités si différentes reliaient l'homme au cosmos. Malraux (1901-1976), les Voix du silence, p. 523.

9.Posté par Maoulé le 10/03/2019 09:37

@4.Posté par Grangaga

Ah ! sacré Grangaga ! M'est avis qu'il y flotte chez toi le parfum d'un Maoul dan'n sentiers galets. Est-ce que je me trompe?

10.Posté par Grangaga le 10/03/2019 12:42

Maoulé, mèr'si po lo ,konpliman........
Midi sake mi panss', ossi... mèr'si...........
Apré.... ènn' ti pansé po kabri dann' filé là, èk' lo bann' sov'tèrr'...........
Mwin lé l'ané du soval' té.........
Té y gainll' pa mètt' a mwin ....kabri.....
Et dann' noutt' l'oros'kopp' kontt' pa déssi...
Rèz'man o State, nana ènn' lé ....élu lo mèrr'......
Mi y èmm' byin bann' na...

Po arv'ni sanb' ou, Maoulé.......
Atann', mi iss' in kou mon z'épol'.......
Bé mi ar'mètt' sa pou ou.....zizé parr' ou mèm'......

.......................................La ban ô...............................................

Mwin la ékoutt' la nwitt'
Lété klèrr' konm' solèy' y lèvv'
Déssi ènn' ti flèrr' mar'gueritt'
Z'amouré zé t'èmm' y grènn' la prèvv'

Mwin la antandi la mèrr'
Digu'-digu' galé èk' son bat'man d'kèrr'
Po portt' la ké li té y rès'pirr'
Z'alizé la fé lo fy d'onèrr'

La zwa la ranpli mon pansé
Ma fwa la forss' a mwin o rès'pé
O twa mi sériss' an brèz' do fé
La swa tann' ton karo z'èrbb' divé

Mwin la santi la brum'
Sapp' dann' l'éranss' lo niaz' dan son somèy'
Poz' ti dous'man konm' in tull'
Si l'kèrr' brann' po pa kass' son rèvv'

Mwin la goutt' la vi
Plènn' linn' y kadanss' èk' sabo kabri
De valé an valé y déval' la pantt'
Santyié sovaz' tou l'tan mi panss'.......

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes