Société

Il s'enchaîne devant la préfecture pour faire avancer son combat

Jeudi 20 Juillet 2017 - 10:10

C'est une action "coup de poing" qui a été menée ce mercredi, à proximité de la préfecture. Fabian Antoinette, exaspéré par la situation dans laquelle il se trouve, demandait au préfet de se positionner."Soit il me laisse là, la chaîne au cou, soit mon dossier est traité", annonçait-il en direct sur Facebook.

Le problème à l'origine de cette action dure depuis cinq ans. En 2012, Fabian Antoinette est licencié après avoir été déclaré inapte au travail. Problème : "le médecin qui m'a déclaré inapte, c'est un médecin de Toulouse, je ne l'ai jamais vu", explique-t-il, indiquant qu'il avait alerté l'ordre de médecin. S'en suivent cinq ans de procédure.

Devant le tribunal, Fabian a eu gain de cause le 27 avril dernier face à la CGSS, sommée de reconnaître la maladie professionnelle. Alors que la caisse a fait appel, il demande au préfet qu'il fasse respecter une circulaire ministérielle.

"Dans cette circulaire, la ministre demande au préfet de veiller à ce que les caisses respectent un délai respectable pour attribuer une reconnaissance de maladie professionnelle. Le délai est bien clair, c'est six mois".

"Donc j'aurais droit à 533 euros mensuels de rente maladie professionnelle à vie, et un rappel d'indemnités à hauteur de 18600 euros. Mais la caisse ne veut pas"
, regrette-t-il. Pour rappel, il avait déjà campé devant le ministère du Travail et de la Santé deux nuits et trois jours l'an dernier pour avoir un entretien avec un médecin-inspecteur, dénonçant le fait qu'il n'y en ait pas à La Réunion. 

Après être resté environ 4 heures accroché ce mercredi, Fabian Antoinette a fait le point. En l'absence du préfet, la préfecture lui a transmis un courrier. "Attentif à vos préoccupations, je demande à mes services d'instruire vos demandes, afin qu'une réponse vous soit apportée dans les meilleurs délai", indique la lettre. "A partir de là, je finis avec la préfecture (...) et prochain épisode, je vais aller devant la caisse pour qu'elle respecte la loi", prévient-il.

DROIT DE REPONSE  DE LA CGSS suite à interview/article de M. Claude Antoinette :
 
Suite aux propos tenus dans la presse par M. Claude Antoinette concernant la gestion de son dossier de demande de reconnaissance de maladie professionnelle par la CGSS de La Réunion, la Direction souhaite exercer son droit de réponse, dans le respect du secret professionnel.
 
Le jugement du TASS rendu le 27 avril 2017 auquel fait référence M. Antoinette dans la presse du 20 juillet a, certes, annulé les décisions de refus de prise en charge de la Caisse.
 
Cependant, ce jugement a été contesté par M. Antoinette lui-même dès qu’il en a eu connaissance. Une procédure en  appel est aujourd’hui en cours, suspendant son exécution.
 
En l’état actuel des choses, la Direction de la CGSS souhaite que cette procédure soit la plus rapide possible pour tenir compte de la situation particulière de cet assuré.
Son dossier fait l’objet d’un suivi attentionné par les services de la CGSS, qui a à cœur d’appliquer le juste droit.

Zinfos974
Lu 4293 fois



1.Posté par TICOQ le 20/07/2017 10:24

courage ! Allez au bout de votre démarche, vous aurez gain de cause.

2.Posté par moi le 20/07/2017 10:35

Solidarité merci aux agriculteurs de venir soutenir ce mr svp

3.Posté par Catharsis le 20/07/2017 10:48

Faut demander l'aide de RATENON

4.Posté par mi dit sake mi pense le 20/07/2017 10:54

les planteurs crieurs de nuit ne viennent pas lui apporter leur soutien? eux qui hurlaient haut et fort que la population doit être solidaire avec eux! ha ben non, ils doivent faire rentrer de l'argent dans leur caisse en participant à la campagne sucrière!

5.Posté par La vérité vraie... le 20/07/2017 11:08

Putain, yen a marre. Allez jusque devant la CEDH et que la CGSS et ses dirigeants trinquent un bon coup.
YEN A MARRE !

6.Posté par DK le 20/07/2017 11:17

Salut !

22 août 2013 devant le Ministère Bravo ! celui qui lutte peut gagner, mais celui qui ne lutte pas a déjà perdu .

Attention les chaines sont plus solides dans vos esprits un jour elle finissent par vous rendre libre grâce a l audace ,le courage la détermination etc...https://eveilcitoyen974.wordpress.com/

7.Posté par ali le 20/07/2017 11:54

sacre histoire, déclaré inapte au travail sans avoir vu un medecin peut etre spécialisé.

il y a quelque chose qui m echappe

8.Posté par Ectoplasme le 20/07/2017 11:59

Oui post 3, RATENON, dépité de la France Sodomise pourrait aider...

9.Posté par hoareau le 20/07/2017 12:32

C'est bien monsieur ,pas besoin ou la honte,demande a zot cet y revien a ou..

10.Posté par pfffffffff le 20/07/2017 12:50

ils sont où nos députés???? personne pour s'occuper du problème de ce Monsieur?????

11.Posté par Eveilcitoyen974 le 20/07/2017 15:55

Le respect du citoyen avant tout !

Cette expression » L’Etat doit servir et on ne doit pas s’en servir » devrait être inscrite partout dans les services publics et les écoles qui forment les futurs cadres de notre pays. Ceux-là qui perdent toutes les valeurs républicaines une fois aux prises avec la fonction publique ou une responsabilité.

12.Posté par klod le 20/07/2017 17:12

la machine administrative qui parfois broie de l'humain , .............. sans ame ni conscience .des humains derrière ces décisions ?????????????? on en doute .

13.Posté par l''''arnaqué le 20/07/2017 19:04

Il y a 5 députés à la Réunion, et c'est à celui qui s'est occupé réellement des plus démunis que vous voulez montrer du doigt, honte à ceux là. ( ho, c'est vrai il n"est "pas le fils de "..., il n'est pas riche, donc il faut l'écraser ).

14.Posté par bizarre ça le 20/07/2017 19:56

euh désolé quilé out tracteur??? out camion alors??? euh benre désolé ou n'a point assez l'argent pou inquiéte bona

15.Posté par Tonton le 20/07/2017 20:02 (depuis mobile)

Tien avec monsieur courage !,!!

16.Posté par Dolly Prane le 20/07/2017 20:16

@ 3.Posté par Catharsis le 20/07/2017 10:48

En effet .....Hi hi hi ....!!!! il a dit à l’assemblé "NU LE PAS PLIS NU LE PAS MOIN"

17.Posté par Dolly Prane le 20/07/2017 20:18

@ 3.Posté par Catharsis le 20/07/2017 10:48

En effet .....Hi hi hi ....!!!! il a dit à l’assemblé "NU LE PAS PLIS NU LE PAS MOIN" de son Kamarad Vergess

18.Posté par Papillon la lampe le 20/07/2017 21:51 (depuis mobile)

Flagrand délit de...
Merde kossa mi raconte
Dort mon enfant dort ...!

19.Posté par thierrymassicot le 20/07/2017 22:43

Si les faits rapportés sont avérés....A fond dans le combat pour ses droits...Plus honorable que les riches planteurs: lui, au moins, ne se met pas en travers de la route mais s'enchaîne au "Barreau"......Caroupaye ek out band ko sa ou fé pou li???

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter