Faits-divers

Il s'en était pris à deux policiers de la BAC: Deux ans ferme pour l'agresseur du front de mer de St-Pierre

Jeudi 24 Mai 2018 - 07:45

L’homme qui s’en était pris dimanche au petit matin à des policiers de la BAC sur le front de mer de Saint-Pierre a écopé hier d’une peine de deux ans de prison ferme.

Alcoolisé et sous l’effet de stupéfiants, il avait asséné des coups de poing au visage à deux des policiers de la BAC avant de s’enfuir en courant.

Un des gardiens de la paix, qui a obtenu 8 jours d’ITT, pourrait garder des séquelles à vie, nous apprend Le Journal de l’île.

Les complices du prévenu, qui ont également été mêlés à cette rixe, ont quant à eux été condamnés à 10 mois de prison avec sursis.

 
NP
Lu 3427 fois



1.Posté par specialized le 24/05/2018 08:01 (depuis mobile)

Des séquelles à vie...des coups de poings au visage de 2 policiers...bien sûr personne ne cautionne ces violences mais sous effet cette personne a pu faire autant de dégâts sur 2 policiers ça fais réfléchir en tous cas

2.Posté par Ti tangue frappé le 24/05/2018 09:11 (depuis mobile)

Deux ans ferme mais bien FERME pas de remise et pour les 10 autres gratels ce serait 10 mois de TIG à nettoyer la rue four à chaux sale trottoir jonché de bris de miroir depuis Noël près d’un garage connu près commissariat en plus

3.Posté par pipo le 25/05/2018 02:40

Pas de nom bien sur!!!!!!
Mais quand un prof est soupçonné d'attouchement!!! nom prénom et adresse.....pourquoi?

4.Posté par moin mi pense que ... le 25/05/2018 06:28

et dire que ces policiers sont entraînés pour ce genre de situation...
Si la victime était un quidam, il en aurait pour 3 mois hospitalisation, handicapé ou pire...

5.Posté par paulo777 le 25/05/2018 07:30

IL FAUT AJOUTER APRES SORTIE LEUR PEINE , METTRE A ZOT LEVE GALET DANS LE SOLEIL MIDI
POUR FAIRE COMPRENDRE A ZOT ARRETE TAPE DO MOUN

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter