MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Il s’appelait Beltrame


Le Lt colonel Beltrame est un héros. Tout le monde en parle et c’est légitime.
Plus héroïque, c’est difficile, même si je ne suis pas certain qu’en pur héros qu’il fût, ce qualificatif lui eût plu. Mais pour l’heure, ma pensée va avant tout aux siens qui sont dans la douleur.

À la différence de son tueur, qui ne l’a assassiné comme il a assassiné les autres, que pour une hypothétique place au paradis pour lui même, Le lt colonel Beltrame, est mort pour l’autre. Il l’a fait par devoir, par générosité, dans un geste désintéressé.

Outre le fait que ce message pourrait être repris par mes amis musulmans dont la religion n’a jamais de mon point de vue, commandé de tuer aveuglément, cet assassin n’a eu que la lâcheté de tuer des personnes sans armes, comme tous ces islamistes manipulés pour des causes qui échappent à leurs esprits faibles aveuglés par l’égoïsme : Quel courage ! C’est le courage des lâches, ceux qui tuent par surprise femmes et enfants sans armes, ceux qui trainent dans leur sillage la douleur et la honte pour leurs propres familles. Mais qu’importe, puisqu’eux seront sauvés en allant au paradis. Pourquoi les média ne relayent-ils pas la voix des musulmans qui devrait s’élever pour dénoncer cette barbarie: Amis musulmans, à ces pauvres types endoctrinés, manipulés par d’autres causes que celles de Dieu ou de la religion, à ces individus qui ne pensent qu’à eux, dites leur que votre Dieu, votre religion, ne peuvent prôner la lâcheté et le massacre d’innocents.

Et vous mes chers concitoyens, plus largement, souvenez-vous aussi. Ne vous laissez pas berner par une certaine presse qui ne cesse de parler à chaque fois de « l’ancien militaire » en citant le tueur d’une petite fille. Militaire vraiment, cet homme qui a séjourné dans l’armée dont il a été viré, à peine plus longtemps qu’un ancien appelé du contingent ? C’est comme si ces médias par goût du sensationnel ou par populisme, prenaient plaisir à salir l’uniforme. Serait ce un créneau porteur?

Pour reprendre les propos récents du général Robinet, ne devrions-nous pas plutôt nous souvenir qu’un certain Martin Fourcade, quintuple champion Olympique, onze fois champion du monde qui fait rayonner la France est aussi un militaire, officier de chasseurs alpins. Lui qui revendique cet engagement bien que très peu de média ne le disent.

Et aujourd’hui en cette douloureuse circonstance, souvenons-nous plutôt et à jamais j’espère, qu’Arnaud Beltrame, était aussi de ceux-là : Un militaire ! Il s’est sacrifié pour nous, comme nombre de ses confrères seraient prêts à le faire. C’est aussi cela l’armée.
Le citoyen que je suis ne pouvait rester muet face à son assassinat comme celui des autres victimes malgré elles.
Puisse le sacrifice de ce grand soldat rappeler que l’Armée, la Gendarmerie, la Police ou les Pompiers sont là pour nous protéger et qu’ils le font, si nécessaire, au péril de leur vie, pour nous et non pour une quelconque gloire personnelle ou un bonheur posthumes.

Par Alix Sery - Publié le Mardi 27 Mars 2018 à 11:47 | Lu 576 fois

Le Lt colonel Beltrame est un héros. Tout le monde en parle et c’est légitime.

Plus héroïque, c’est difficile, même si je ne suis pas certain qu’en pur héros qu’il fût, ce qualificatif lui eût plu. Mais pour l’heure, ma pensée va avant tout aux siens qui sont dans la douleur.
 
À la différence de son tueur, qui ne l’a assassiné comme il a assassiné les autres, que pour une hypothétique place au paradis pour lui même, Le lt colonel Beltrame, est mort pour l’autre. Il l’a fait par devoir, par générosité, dans un geste désintéressé.
 
Outre le fait que ce message pourrait être repris par mes amis musulmans dont la religion n’a jamais de mon point de vue, commandé de tuer aveuglément, cet assassin n’a eu que la lâcheté de tuer des personnes sans armes, comme tous ces islamistes manipulés pour des causes qui échappent à leurs esprits faibles aveuglés par l’égoïsme : Quel courage ! C’est le courage des lâches, ceux qui tuent par surprise femmes et enfants sans armes, ceux qui trainent dans leur sillage la douleur et la honte pour leurs propres familles. Mais qu’importe, puisqu’eux seront sauvés en allant au paradis. Pourquoi les média ne relayent-ils pas la voix des musulmans qui devrait s’élever pour dénoncer cette barbarie: Amis musulmans, à ces pauvres types endoctrinés, manipulés par d’autres causes que celles de Dieu ou de la religion, à ces individus qui ne pensent qu’à eux, dites leur que votre Dieu, votre religion, ne peuvent prôner la lâcheté et le massacre d’innocents.
 
Et vous mes chers concitoyens, plus largement, souvenez-vous aussi. Ne vous laissez pas berner par une certaine presse qui ne cesse de parler à chaque fois de « l’ancien militaire » en citant le tueur d’une petite fille. Militaire vraiment, cet homme qui a séjourné dans l’armée dont il a été viré, à peine plus longtemps qu’un ancien appelé du contingent ? C’est comme si ces médias par goût du sensationnel ou par populisme, prenaient plaisir à salir l’uniforme. Serait ce un créneau porteur?
 
Pour reprendre les propos récents du général Robinet, ne devrions-nous pas plutôt nous souvenir qu’un certain Martin Fourcade, quintuple champion Olympique, onze fois champion du monde qui fait rayonner la France est aussi un militaire, officier de chasseurs alpins. Lui qui revendique cet engagement  bien que très peu de média ne le disent.
 
Et aujourd’hui en cette douloureuse circonstance, souvenons-nous plutôt et à jamais j’espère, qu’Arnaud Beltrame, était aussi de ceux-là : Un militaire ! Il s’est sacrifié pour nous, comme nombre de ses confrères seraient prêts à le faire. C’est aussi cela l’armée.
Le citoyen que je suis ne pouvait rester muet face à son assassinat comme celui des autres victimes malgré elles.
Puisse le sacrifice de ce grand soldat rappeler que l’Armée, la Gendarmerie, la Police ou les Pompiers sont là pour nous protéger et qu’ils le font, si nécessaire, au péril de leur vie, pour nous et non pour une quelconque gloire personnelle ou un bonheur posthumes.




1.Posté par chikun le 27/03/2018 19:09

Une certitude : le gendarme Beltrame sera Saint dans peu de temps. Offrir sa vie , comme Jésus, est le symbole même de l'église catholique , galvaudée par des fidèles et même des (certans) curés imbus d'eux-mêmes.

2.Posté par Kayam le 27/03/2018 23:04

"Mais pour l’heure, ma pensée va avant tout aux siens qui sont dans la douleur."
Sakène son priorité...vrément...

3.Posté par Zarin le 28/03/2018 00:15

Zemmour Arnaud Beltrame est l'héritier des chevaliers, pas des vedettes de téléréalité - YouTube

4.Posté par Nivet Alain le 28/03/2018 19:26

Post 1.Chikun, aucun respect, aucune valeur morale, aucune reconnaissance, aucun avenir....(le vôtre est déjà bouché depuis longtemps), aucune dignité, que du mépris !
Qui êtes pour vous moquer ainsi de la Vie ? Un sans grade, un aigri, un minable quoi !
Je suis satisfait que vous fassiez allusion à la religion. Cela signifie que vous y pensez, souvent même !.Cela est révélateur de votre souffrance intérieure. Mais vous n'avez pas trouvé votre chemin. Il n'est jamais trop tard !

Question : et si la dame sauvée par le sacrifice de Arnaud Bertrame avait été de votre famille ?

Post 3, j'avoue ne pas comprendre. Merci de répéter avec un autre logiciel.

A.N.

5.Posté par Zarin le 28/03/2018 20:15

Post 4

Zemmour Arnaud Beltrame est l'héritier des chevaliers, pas des vedettes de téléréalité - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=U8PEzvPq_u8

6.Posté par Nivet Alain le 28/03/2018 23:34

5, Zarin, merci de jouer au plus fin. Zemmour dans cette affaire ?

A.N.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes